Bénin : Sébastien Ajavon lance le congrès constitutif de son parti ce jour

Bénin : Sébastien Ajavon lance le congrès constitutif de son parti ce jour

Le top des travaux du congrès constitutif du parti de l’homme d’affaires béninois Sébastien Germain Ajavon, sera donné ce vendredi 23 mars 2018 à Djeffa, dans la commune de Sèmè-Podji.

Le parti USL après la condamnation d’Ajavon au Bénin : « La nuit vient de tomber sur la justice béninoise »

Le comité d’organisation avait prévu les manifestations au Stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou. Mais aux dernières nouvelles, les autorités n’ont pas accédé à la demande, sous prétexte qu’il y aura une mission technique des Chinois au stade dans le cadre de sa réfection.

Sébastien Germain Ajavon n’a pas renoncé à la date choisie pour tenir le congrès constitutif de son parti politique. Les manifestations étaient prévues pour demain samedi 24 mars 2018, au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou. Le comité d’organisation a mené toutes les démarches administratives pour l’obtention du stade de l’amitié. Ce qui a été accepté par les autorités en charge de la gestion des lieux. Mais aux dernier moment, il a été notifié au comité d’organisation que le stade ne peut plus être libre pour abriter les manifestations du congrès de Sébastien Ajavon.

La raison évoquée pour ce refus est qu’une mission technique sera sur le stade pendant la période, dans le cadre de la réfection du stade. Malgré cette mesure du ministère du tourisme et des sports, il n’y aura pas de changement de date pour le congrès constitutif du mouvement politique de l’homme d’affaire Sébastien Germain Ajavon. C’est donc à Djeffa dans la commune de Sèmè-Podji, que les travaux du congrès sont prévus à partir de ce vendredi 23 mars 2018.

Selon une source proche du comité d’organisation, les travaux débuteront ce matin pour s’achever demain samedi, le grand jour pour la présentation des résolutions du nouveau parti aux populations, notamment aux militants qui soutiennent l’homme d’affaires. Les travaux de ce vendredi vont porter essentiellement sur l’étude des règlements et statuts du parti dans la matinée. La soirée sera consacrée au choix du nom que portera le parti en gestation, à la formation du bureau…

Le président du Patronat Sébastien Germain Ajavon, sera entouré pour la circonstance de ses militants ainsi que des mouvements politiques qui ont porté sa candidature lors de la campagne pour les élections présidentielles de 2016. Le regroupement des partis politiques derrière ce candidat venu en troisième position après Patrice Talon au premier tour, est un soutien mérité pour l’encourager dans sa décision de faire la politique selon ses aspirations.

Ajavon, à l’antipode de la rupture  

C’est un secret de polichinelle, Sébastien Ajavon ne se retrouve plus dans la gouvernance politique du nouveau départ. Il a claqué la porte de la rupture suite à une série d’événements qu’il a vécus, lesquels sont du fait de la politique du pouvoir selon ses propos.

« Quand on décide de faire de la politique, il y a des coup bas… », avait-il lancé au Bénin Marina Hôtel, au moment où une affaire de trafic de drogue a surgi et conduit à sa garde à vue.

Il a fini par être libéré au tribunal au bénéfice de doute. Depuis lors, il a pris ses distances vis-à-vis du pouvoir dont il a travaillé à l’avènement. Visiblement, le parti de Sébastien Ajavon, l’homme de la vague bleu, prendra la couleur de l’opposition. Et ce sera tant mieux pour l’animation de la vie politique, qui enregistrera par là l’entrée en scène de ce parti politique si longtemps attendu.

Commentaires

Commentaires du site 24
  • Avatar commentaire
    Boni YAYA Il y a 9 mois

    Voyez vous nos hommes d’affaires après avoir gruge eux tous le Benin ils se lancent politique afin de se venger . Nous ne voulons plus jamais ca au Benin. j’invite tous les jeunes a se mobiliser pour barrer la voie a ces escro du pays. Il nous faut chercher l’oiseaux rare a l’image de Macron pour nous conduire .Le peuple a trop souffert des coups bas de ces hommes politiques.

  • Avatar commentaire
    Jean-Marie Il y a 9 mois

    La bataille serait rude, seul Dieu sera témoin. Je vous en prie mes chers lecteurs et lectrices, nous sommes tous les mêmes, donc évitons le massacre des mots l’un envers l’autre.

  • Avatar commentaire
    virgile Il y a 9 mois

    Vous avez encore laissé ZINSOU LIONEL pour AJAVON en 2021? AÏE! AÏE! heureusement que je n’aime pas tellement être des gens comme vous. Moi je conseille simplement à AJAVON, de ranger ses sous pour du concret. QUi sont ceux là qui l’induisent en erreur de cette manière. Moi j’avais voté pour lui. Mais sincèrement Mr AJAVON, ils veulent bouffer vos sous, les béninois ne sont pas sérieux.

  • Avatar commentaire
    GBOGBOLIKITI Il y a 9 mois

    FRANCK M MAKON, lorsqu’on a rien de potable à cracher, on conserve sa salive. Rectificatif, les élections présidentielles sont pour 2021 et non 2020 comme tu le mentionnes si bien ici.

    Eoutes cher concitoyen, tu n’est pas le seul citoyen au Bénin pour élire le Prochain Président de la République, donc tu sors que du vent dans ton ventre.

    Lorsque tu choisis de faire la politique, tu te prépares à la victoire comme à l’échec aussi, car c’est un jeu dans le lequel il y a le haut et le bas. Ajavon le sait mieux que toi aujourd’hui. Attend-il un cadeau de ta part?

    Il faut vite te ranger dans une coquille avec ton commentaire de stupide.

  • Avatar commentaire
    GBOGBOLIKITI Il y a 9 mois

    J’éviterai d’indexer x ou y dans mon commentaire et analyses.

    Peu s’en fallait et Ajavon serait assis à la place de Talon aujourd’hui. Grace aux fraudes électorales surtout dans l’arrondissement de GODOMEY, en défaveur de Ajavon, Talon est parvenu à prendre la 2ème place à l’issu du vote. Ajavon pouvait contester les résultats et déposer un recours en son temps, mais il a préféré se taire et laisser son soi-disant ami poursuivre l’aventure. Sans un parti politique, Ajavon et Talon ont pu affranchir la barre des 20% au premier tour. Talon aujourd’hui continue de perdre considérablement son électorat alors même que Ajavon est en train de monter dans les sondages.

    Attention Attention, si les élections présidentielles sont prévues pour ce jour, aucun parti politique ne fera une terrible surprise à l’issu du vote, comme le présage déjà certains ici, mais des gens comme Ajavon feront encore mal.

    C’est justement les agissements et agitations du régime en place qui renforcent certains citoyens comme Ajavon qui ne ménageront aucun effort pour se faire élire. Ne banalisons surtout pas les actions de Sébastien Ajavon dans le pays en tant qu’homme apolitique, et sur le plan politique l’homme a engrangé déjà quelques expériences qui constituent quoique l’on dise des atouts incontournables pour la vision de l’homme.

    2021 Talon ne pourra plus avoir ses 23% au premier tour s’il arrivait qu’il se présente aux élections.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 9 mois

    LE SEUL PAYS AU MONDE OU LES INTELLIGENTS SONT RARES , C’EST LE BENIN . SINON , COMMENT PARMIS LES 10 MILLIONS ET PLUS DE POPULATION , IL EXISTE PARMIS NOUS DES ESPECES NOMMES AZIZ, OLLA OUMAR ET AUTRES GROS NAIF COMME SEBA ADJAVON . CET ADJAVON EST TELLEMENT NAIF QU’IL MORDRA DE NOUVEAU LA POUSSIERE EN 2020 .
    AU LIEU DE S’OCCUPER A VENDRE SES POULETS AVARIES ET AUTRES TRAFFIC DE DRO…GUE DANS LES CONTENEURS , IL SE LANCE DE NOUVEAU EN POLITIQUE OU AUCUN CADEAU NE LUI SERA FAIT . TANT PIS POUR LUI .

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 9 mois

    Adjavon en politique, ce n’est plus un fait nouveau.
    Qu’il vienne renforcer l’opposition C’est une bonne nouvelle.

    Mais qu’il cherche à remplacer Talon, ça mérite une réflexion.

    Toutefois, s’il n’y a que lui pour trainer Patrice Talon devant les tribunaux, moi je suis preneur.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Toi faux prince là, de quelles réformes parles-tu ? Réformes sans concertation profonde , faites par ” des venus de France ” cabinets occultes des copains et coquins , dont les honoraires ruinent un peu plus les finances du benin . 
    Il parle , des infrastructures, superstructures, faites par un régime de tor.dus , dont le chef dit de sa bouche :  ” je pense d’abord à moi , toujours à moi ” la preuve , il vient , fissa-fissa se fait payer 45 milliards , agrandit sa maison en achetant un domaine de l’état par une contorsion juridique , s’approprie tout et tout ce qui sent l’argent dans le pays ( coton , port , douane , acajou , pétrole , et bientôt médicaments, et s’il le pouvait l’air que les beninoises et beninois respirent ) et ce faux prince parle de quoi ?😡😡😡
    Mais , j’approuve , quand prince dit : ” que talon et adjavon ” s’éloignent 

    • Avatar commentaire
      Prince Toffa 1er Il y a 9 mois

      @Olla

      J’attends que tu finisses d’abord ta bouteille de JB avant que ne puisse mener un vrai débat non éthylique avec toi, car je sens que ton état d’ébriété perturbe ton raisonnement et ton discernement.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 9 mois

        Oh ! Prince , je consomme quand beaucoup mieux que du JB quand même ; tu oublies que je suis à la table de Yayi boni , grand banquier de son état et ancien president , grand , bon president du benin ? 😂

    • Avatar commentaire
      Paysan Il y a 9 mois

      Pourquoi tant de gêne ou d’allégresse? Ajavon a le droit de créer un parti. Notre “éminent juriste” du KO, Dossou Robert n’a-t-il pas déjà”légiféré”, indiquant que 2000 partis au Bénin, ça ne gêne pas?

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er Il y a 9 mois

    Actuellement le Bénin a déjà amorcé un tournant décisif à travers toutes ces réformes qui sont entreprises et toutes ces réalisations infrastructurelles grâce à l’actuelle équipe gouvernementale formée à mon sens de techniciens chevronnés.

    Il ne serait pas du tout opportun de faire encore des pas en arrière en confiant les rênes du pouvoir de notre pays à un marchand de congelés de niveau approximatif pour nous enfoncer encore dans un cycle de règlement de comptes entre hommes d’affaires. Il est temps que les partis politiques traditionnels expérimentés et connus sur la scène politique gèrent les affaires de notre cité.

    J’invite plutôt Adjavon et sa Fondation à poursuivre leur philanthropie à travers les œuvres caritatives, à travers leur altruisme pour lequel tout béninois tire chapeau.

    Les membres de son futur parti non encore baptisé feraient mieux d’aller se promener dans d’autres chapelles politiques.

    Ce n’est pas toujours en siégeant à la Marina qu’on peut apporter sa pierre à l’édifice pour bâtir le Bénin. En 2021, Que Talon et Adjavon s’éloignent très très loin du pouvoir pour poursuivre leur guerre économique en dehors de nos institutions. Le Développement d’une nation ne fait pas bon ménage avec des hommes non intègres.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Hé dja! Rastafari ! OLLA OUMAR comme Hallyday a ” mis le feu ” 
    Sydney, au passage , Merci pour  ” tes oui ” 

  • Avatar commentaire
    Sydney Il y a 9 mois

    J’épouse ton point de vue à quelques exceptions près :
    1. un autre commerçant : OUI
    2. ***************: OUI
    3. aventurier politique : OUI
    4. confusion d’intérêt avec l’Etat : OUI
    5. semble avoir du coeur : OUI parce qu’il n’en a pas réellement mais simule sinon il n’aurait pas fait ligoter et enfermer un agent et se faire condamner par la Cour Constitutionnelle en son temps
    6. risque de voir le Bénin ressemblé aux Etats de l’Amérique du Sud pour ce que nous savons
    7. ceux qui vont l’entourer vont le faire pour son blé (argent) ou par haine pour le pouvoir en place
    8. il cherchera à certainement se venger et donc il y aura insécurité parce que il y aura bataille entre les éléphants et les herbes que représente la population vont en souffrir
    9. ……..

  • Avatar commentaire
    Koffi Bienvenu Il y a 9 mois

    Tu l’aime ou pas chacun est libre de faire ce qu’il veut à moins que cela soit du concret et dans l’intérêt du peuple. Faite des commentaires constructifs et sans partie prise. Je n’aime pas la calomnie.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Je ne l’aime pas  beaucoup ce adjavon , car un autre commerçant , ************** , aventurier politique , avec lequel il y a avec l’état à coup sûr, confusion d’intérêt comme le fait talon ; 
    Si adjavon semble avoir plus de cœur que talon , pour ses quelques écoles et latrines qu’il offre de temps en temps à la population, il n’en demeure pas moins vrai , qu’il ne mérite pas d’être à la tête du benin .
    Mais , je serai présent à djeffa , et aurai agadjavi l’homme au nez de Pinocchio à mes côtés, et gbadassi , servant de tapis à nos pieds 

    • Avatar commentaire

      OLLA l’Aveugle
      On dirait que toi tu es toujours payé par YAYI pour venir raconter des conneries ici. Honte à toi. espèce de vendu va!!.

      • Avatar commentaire
        Sydney Il y a 9 mois

        Pardon… je ne suis pas fan de Olla mais faut pas l’insulter svp

        • Avatar commentaire

          Et mon cul c’est du poulet peut être! J’espère que toi tu rigoles.

        • Avatar commentaire
          Paysan Il y a 9 mois

          @ Sydney, lorsque Olla, comme à son habitude, utilise des turnures du genre « Je ne l’aime pas beaucoup ce adjavon….Mais , je serai présent à djeffa », ce n’est pas injurieux de lire dire qu’il aime l’imposture.