Le Syndicat autonome de la recherche et de l’enseignement supérieur (Synares), est très remonté contre l’attitude désolante du secrétaire général du Snecc, Julien Gbaguidi. Il l’a fait savoir à travers un communiqué en date du lundi 26 mars 2018, dénonçant le « coup de Poignard » de ce Sg relatif à la levée de leur grève en dépit de ce qu’aucune des revendications des enseignants des universités nationales du Bénin n’a été satisfaite.

Cette attitude de « trahison » du Sg, n’a pas laissé indifférent le Synares. Suite à cela, il invite la communauté universitaire à se mobiliser massivement pour réunir la prochaine assemblée générale, et à poursuivre le mouvement qui a encore beaucoup de ressources, contrairement aux dires des agglutinés ici et là. Lire dans le journal papier le communiqué (cliquez ici).

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom