Construction des musées au Bénin : Encore de juteux marchés de gré à gré

Construction des musées au Bénin : Encore de juteux marchés de gré à gré

Aéroport de Glo-Djigbé au Bénin : Le gouvernement veut foncer

Le Conseil des ministres en sa séance du mercredi 21 mars 2018, a annoncé la construction des musées d’Abomey, d’Allada, de Porto-Novo, de Ouidah et de la Marina, Porte du non-retour. Si cette décision du gouvernement est à applaudir, des questions se posent sur les conditions de sélection des entreprises qui seront en charge de la construction des infrastructures culturelles.

Depuis la prise du pouvoir d’Etat par le Président Patrice Talon le 06 avril 2016, les Béninois dans leur ensemble espéraient que les mauvaises pratiques qui ont plombé les actions des gouvernements successifs, allaient du coup s’estomper à la satisfaction générale. Erreur. En effet, le silence gardé par le chef de l’Etat sur la gestion de certains dossiers touchant l’économie de la nation, étonne les citoyens avertis à tel point que l’on se pose encore la question de savoir si le Président de la république travaille véritablement pour le bien-être de toute la nation, ou si ses actions sont seulement orientées à son profit, à celui de son entourage immédiat et à ses amis.

Le gré à gré, un cancer sous la rupture

La passation des marchés publics constitue un véritable problème sous l’actuel régime. La dernière en date est celle publiée par le Conseil des ministres du mercredi 21 mars 2018. Le communiqué de ce conseil des ministres a fait mention de : « la Sélection des cabinets pour la mise en œuvre des projets de construction des musées d’Abomey, d’Allada, de Porto-Novo, de Ouidah et de la Marina, Porte du non retour ».

Cela devrait être une bonne nouvelle pour les populations d’entendre que le pays sera désormais doté de nouveaux musées, qui contribueront largement au développement du tourisme. Mais aucun appel d’offres aussi bien au Bénin qu’à l’international, n’a été lancé pour sélectionner lesdits  cabinets. Seuls le Président Patrice Talon et son gouvernement sont au courant de cette sélection sans appel d’offres. Mais un fait inquiète.

Dans le communiqué du Conseil des ministres, il est déclaré : « Dans cette perspective, des négociations ont été engagées avec les cabinets spécialisés de renom, en vue de disposer de dossiers architecturaux et d’études techniques détaillées, pour amorcer la phase de construction des infrastructures ». A quoi joue le gouvernement lorsqu’il parle de sélection et de négociation pour les mêmes projets ? Cette contradiction est surprenante, même si le gouvernement évolue dans un flou artistique sur les marchés de gré à gré.

Reste à savoir si le conseil des ministres est devenu une agence de

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire

    Et pourtant Talon même condamnat à le gré à gré hein.

  • Avatar commentaire

    La bonne question c’est pourquoi ne peut on pas respecter les règles ? Alors peu importe ce qu’on fera pourvu que jojolabanane Momo soient jetés en prison pas besoin de procédures en fait ca ne sert a rien…Que le prochain président aussi rejette les décisions de la CC et ferme les structures de marches publics et érige le gré a gré en règle… A oui pourvu que les infrastructures soient construites… Ca va mon raisonnement je voulais être sur que j’ai bien compris..

  • Avatar commentaire

    Que ça soit juteux ou épicé, l’essentiel c’est la réalisation des musées. Si la construction de l’assemblée nationale était achevée on aurait oublié combien ça nous a coûté et comment le contrat a signé.
    Ciaoo

  • Avatar commentaire

    Vraiment je ne nous comprends pas dans ce pays.Vous cherchez toujours à avoir des poux partout. On parle de la construction des musées partout dans le pays cela ne vous intéresse pas mais plutôt mes marchés de gré à gré juteux. Vous voulez une chose et son contraire à la fois. Mais non !! Quel esprit vous anime ? Soyez positifs svp ce qui importe c’est que les choses soient réalisées point bas. Vos considérations-la n’ont pas de sens pour moi. Je ne sais qu’est-ce que vous avez contre le régime. Nous voulons le développement de notre pays quoi que cela nous coûte.ailleurs vos propos n’ont pas de sens car le pays parfaitement sans avoir votre avis. Soyez positifs quand-même.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 5 mois

      Momo , pathétique , mais son lapsus  révélateur l’a trompé quand il écrit :  ” mes marches de gré à gré juteux ” vous voyez vous-même que momo est dans la sauce , et que agadjavi ne vienne pas me dire que je lis à la va vite hein ! 

    • Avatar commentaire

      Merci a toi. Vrai patriote!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    Que talon fasse sien de cet adage qui dit : ” qui trop embrasse mal étreint ” 
    Passent , les appels d’offres pipés, avec copains , famille , et coquins . Des musées , qui n’auront pas de visiteurs , frais de fonctionnement, et vont très vite être envahis par des hautes herbes et des reptiles ;
    Et puis diantre est-ce de musée dont les beninoises et beninois ont besoin , talon n’a toujours pas compris que les beninoises et beninois ont faim , sont en colère et veulent qu’il s’en aille , vite vite ( ce qui pourrait lui arriver de meilleur ) 

    • Avatar commentaire
      Christelle Il y a 5 mois

      Il fera 10 ans comme ton mentor, Tu n’auras que tes yeux rouges pour pleurer

      Yinwè a fait 10 ans dans un bouillon indescriptible pourquoi pas Talon dans une méthode de travail qui force l’admiration?

      Prépare tes yeux pour pleurer

    • Avatar commentaire

      le Bénin a besoin d’améliorer son offre touristique. nous avons besoin d’un Ganvié rénové, d’une Penjari attrayante, des musées beaucoup plus originales par leur unicité afin d’attirer les touristes étrangers qui sont à la recherche de sensations. Les compétences pour la réalisation de telles œuvres sont vraiment rares. Et les meilleurs sont les Français (la première destination touristique au monde c’est la France et ce n’est pas un hasard), et je note que le conseil des ministres a décidé d’associer des cabinets béninois pour un transfert de compétence. Il faut encourager le gouvernement dans ce sens ceci va en droite ligne avec l’amélioration effective et durable du panier de la ménagère

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 5 mois

    Who cares ?
    L’important est que les musées soient rénovés, peu importe de quel ciel la rénovation tombe…..