Cour pénale internationale : un juge nigérian élu président

Cour pénale internationale : un juge nigérian élu présidentPhoto Credit: Justice Hub

La Cour pénale Internationale a donc un nouveau président, en la personne du juge nigérian de Chile Eboe-Osuji.

Côte d’Ivoire : les populations exposent leurs griefs à des représentants de la CPI

La Cour pénale Internationale a un nouveau juge. En effet, l’ancienne présidente argente, Silvia Fernández de Gurmendi a été remplacée par le juge nigérian, Chile Eboe-Osuji.

Élu le 11 mars dernier, avec effet immédiat, Chile Eboe-Osuji a obtenu un mandat de trois ans. Le juge tchèque Robert Fremr a quant à lui été nommé premier vice-président tandis que le juge français Marc Perrin de Brichambaut sera le 2e vice-président.

Interrogé à ce sujet, le nouveau Président de la Cour s’est déclaré très honoré de la confiance qui lui a été accordée. Celui-ci compte également « utiliser » l’expérience de ses deux vices-présidents, dont il juge la présence « encourageante » pour lui.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire

    nous ne parlons pas de la nommination de juges africains, l afrique ne veut plus de la cpi terminer

  • Avatar commentaire
    Remocrate Il y a 5 mois

    Pour crédibiliser les actions de la CPI auprès des populations africaines, les occidentaux oeuvrent pour une nouvelle stratégie, celle qui consiste à faire la promotion des juges africains.
    Désormais ce sont les nègres qui se jugent entre eux personne ne nous parlera plus de justice occidentale contre les africains. Kkkkkkkkkkk
    Comme l’africain est souvent à la quête des nominations dans ces machins, le jeu est vite fait.
    Kkkkkkkkknk

  • Avatar commentaire

    C’est de la poudre aux yeux, et nous conforte davantage dans la croyance que la CPI est un tribunal pour les africains, et contre les africains !

  • Avatar commentaire
    Gbogbolikiti Il y a 5 mois

    Ah mais c’est bien qu’à la CPI on ne fait pas que la promotion de l’Occident.

    Félicitations et encouragements surtout au tout nouveaux president de cette institution.