« Faux médicaments » : condamné Sylvain Grassin, le Dg français de Promopharma porté disparu

« Faux médicaments » : condamné Sylvain Grassin, le Dg français de Promopharma porté disparu

Affaire Atao Hinnouho : Les directeurs des pharmacies, acteurs incontournables, mais non inquiétés

(Serait-il exfiltré ?) Une nouvelle affaire s’ouvre dans le dossier dit de « faux médicaments ». Depuis quelques jours, c’est la disparition de Sylvain Grassin qui alimente les polémiques. Le patron français de Promopharma – une des sociétés grossistes -, condamné comme ses collègues à quatre ans de prison, est porté disparu depuis lundi. Depuis ce jour, sa silhouette n’a plus été aperçue ni dans sa cellule, ni au Cnhu où il devrait recevoir des soins.

Où est passé Sylvain Grassin ? Depuis le lundi 26 mars, ce français en détention comme quatre autres responsables des sociétés grossistes, a disparu de sa cellule à la prison civile de Cotonou. Selon des sources proches des autorités pénitentiaires, il devait se rendre au Centre national hospitalier et universitaire (Cnhu), pour des soins. Mais chose curieuse, il n’y a pas été retrouvé depuis ce lundi.

Ses codétenus aussi n’ont pas de ses nouvelles. On se demande s’il est toujours au pays, puisque ses parents sont

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 41
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 mois

    Deux poids deux mesures.
    Est-ce que le Béninois disparaîtra des cellules françaises pour avoir commis un tel crime?
    Dans mille ans, il sera accablé d’injures de toutes les natures.

  • Avatar commentaire

    Pour faire simple..l’évasion est une spécialité des prisonniers français en Afrique….trop de corruptions au plus haut niveau….une évasion du genre à eu lieu à Madagascar il y a quelques mois. Les prisonniers africains ne s’évadent pas dans les prisons française. …trop pauvre….

  • Avatar commentaire

    Diplomatiquement le benin ne peu tenir tête a la france,trop d’interet en jeu.et mauvaise communication de la part des autorités beninoises.en somme desert de compétence

  • Avatar commentaire
    Cathie Il y a 3 mois

    Le Bénin est un pays de mafieux. Avec de l’argent, on peut tout faire. Aucune institution ne fonctionne au Bénin. Un *** serait aujourd’hui justifié et n’étonnerait personne.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 3 mois

      Hé ! Cathie , toi aussi tu dis ***” ? C’est le couple aziz -Christelle qui sera content 😂😂😂

  • Avatar commentaire
    Che Guevara Il y a 3 mois

    CA ne me surprend pas, tour le Benin. Un pays ou les gens sont corrompus sur aux os.

    Rappele vous qu’un gros bateau a disparu dans le port de cotonou pendant le mandat de kerekou 2…personne n’a su expliquer au peuple comment un Gros bateau arisonné peut disparaitre..

    Pour un simple individu de disparaitre entre deux lieux is a easy task.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 3 mois

    TALON a déjà organisé son départ du pays!!!

    Vous pensez que l’objectif de TALON c’est de rendre justice dans le pays????

    Un mafieux Président et vous pensez que les choses iront dans les règles au pays???
    Mon œil !!!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Avouhan , hé oui ! Ne s’appelle sekou touré qui veut 😡

  • Avatar commentaire

    C’est Atao qui a eu raison de se cacher. Cette Affaire pue la merde

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Que sacca lafia , et djogbenou, viennent de suite l’expliquer aux beninois 
    Qu’on interroge le régisseur de la prison civile de cotonou 
    Que nos deputés , toute tendance confondue , demande des explications à ce gouvernement qui se ridiculise , et partant , ridiculise le benin entier .

    • Avatar commentaire
      Avouhan Il y a 3 mois

      @OLLA Oumar,

      Pensez-vous sérieusement que ceux-la que ceux dont vous citez les noms viendront s’expliquer de suite? je ne le crois pas. Pour l’heure ils ont perdu leur langue, du moins ils l’ont avalée sans s’étouffer. Il faut être doué et très habile pour le faire.
      Nos autorités du moins ceux qui les incarnent sont de véritables matamores de bureau prêts à baisser leur froc devant la menace du maître colonisateur surtout lorsque cette menace se fait pressante. Ce sont ceux-là qui veulent bâtir l’Afrique, c’est lamentable.

      Bonsoir

  • Avatar commentaire

    c’est nous qui sommes cons pour etre au trousse de nos compatriote comme Atao Hinnouho Et Autres

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Kia , Kia , Kia , on a bien raison de vous dire qu’avec talon , le benin est gouverné par une bande de ma.fieux , sans foi nil loi , et vous vous en rendez compte , chaque jour un peu plus .
    Le benin est devenu la risée du monde .
    Talon a mis ce blanc dans la malle arrière de la 504 Peugeot qui l’avait fuir entre temps , mais avant il a touché sa grosse commission alors que c
    Ses compatriotes croupissent en prison . Tchrous 

  • Avatar commentaire

    On peut bien…parler de justice…de démocratie,et de l’état de droit…parce que celà existe..manifestement…

    Il y a des préalables…pour ça…parce dans les faits…celà résume..l’état mental,de l’esprits…de comportement,et de posture…d’un peuple…pris comme entité..

    Avons nous…au benin…..rempli ces préalables..?

    on peut sauter…sur ses ergos….par mimétisme…pour faire..les m’as tu vus…en voulant faire comme les occidentaux..

    La démocratie amauryenne…c’est du pipi de chat…

  • Avatar commentaire

    Hum! cette fausse disparition à coup de billets de banque est tellement incroyable que j’en reste bouche bée.

    Le mépris que cette catégorie de français-là ont à notre égard est sans limite.

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 3 mois

      Aucun blâme à mettre sur le fugitif ou ceux qui l’ont aidé. Ils nous méprisent ? On le mérite

  • Avatar commentaire
    Madampol Il y a 3 mois

    Rire ou pleurer? Pauvre peuple béninois, soumis à une telle institution judiciaire.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 3 mois

    Sommes-nous entrain de rêver au Bénin ou quoi? Un francais haut cadre de ce niveau croupir dans une prison béninoise? Qui a colonisé le Bénin? Qui lui a donné sa raison d’être comme Etat? Qui lui a donné drapeau et hymne national, si ce n’est pas la France? Il serait bien que les africains reconnaissent la réalité de leur condition. Une independance qui n’a pas été arrachée à la suite d’une guerre de sang, n’est rien .

    Il y a de cela une dixaine d’année, des francais sous-couvert d’un ONG humanitaire ont volé des dixaines d’enfant au Tchad et s’apprêtaient à quitter le pays avec. N’eut été la vigilance des services de sécurité tchadiennes, ils seraient partis avec ces enfants.

    Appréhendés, jugés et condamnés, Sakorzy, alors Ministre d’intérieur a affrêté un avion et est venu au Tchad et exfiltré des prisons tchadiennes ces francais vo-leurs d’enfants. Et il en serait toujours ainsi. La France ne manque jamais de venir au secours de ses ressortissants quel qu’en soit ce qui leur est reproché.

    • Avatar commentaire
      Patrick Il y a 3 mois

      Vous avez raison. La France par principe n’abandonne jamais ses ressortissants où que ce soit !

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 3 mois

    Avez-vous jamais inspecté les prisons béninoises de l’intérieur? Et de dire qu’un francais va y être interné? Et surtout dans une affaire et un jugement aussi flou. Depuis des semaines le gouvernment béninois orchestre de grands tapages dans cette affaire, des présumés coupables sont mêmes jugés, Sans que la preuve de la fausseté des médicaments incriminés soit apportée.

    Jusque là le gouvernement n’a désigné aucun laboratoire pour attester la fausseté des médicaments. On a condamné les gens sur des rumeurs.

    Cela ne se fait pas comme cela. D’ordinaire les francais auraient pu chercher à payer une caution pour obtenir la liberté de leur ressortissant en attendant le dernier jugement en appel. Mais ils ont préféré l’exfilter d’une part pour épargner à leur ressortissant de devoir encore à séjourner longtemps dans une prison inhumaine, d’autre part pour signifier aux autorités béninoises le rapport des forces.

    Le gouvernement Talon est à présent dans un dilemme: Continuer pour atteindre l’objectif visé qui est de tout faire pour s’approprier aussi ce secteur économique et le contrôler. Mais ce faisant confronté la France comme il se doit mais avec un issu incertain. Ou bien se plier à la raison du plus fort et laisser l’affaire mourir une bonne mort.

    D’une manière ou d’une autre c’est les populations béninoises qui feront les frais, quand la mafia du réseau des faux médicaments continuiera de déverser de faux médicaments dans notre pays en toute tranquilité.

    • Avatar commentaire
      Maryline Il y a 3 mois

      Faudrait pas être si ignorant notre hymne nous l’avons composé arrêtez de penser que vous nous servez à qui que ce soit vous nous pillez c’est tout

  • Avatar commentaire
    Patrick Il y a 3 mois

    Arrêtez ! Tous des naïfs ! Revenez à la réalité. “Vers les sommets par des chemins étroits” (Victor Hugo).

    Missi Dominici…

  • Avatar commentaire
    Liberachj Il y a 3 mois

    La lettre du continent avait révélé que le President Macron avait justement discuté avec Talon du cas de son compatriote Francais dans l’affaire des faux medicaments. Allons chercher de ce coté la….

    • Avatar commentaire
      unbeninois Il y a 3 mois

      Si tel est le cas, nos dirigeants pouvaient procéder autrement, par exemple dire que le condamné purgerait ses peines en France pour des raisins de santé, ou d’une autre manière diplomatique. La manière dont cette exfiltration s’est faite, si c’en est une, témoigne d’un désert de compétence à plusieurs niveaux de décisions du pays.

  • Avatar commentaire
    BOUKARI Il y a 3 mois

    peut ä la morgue .RIDICULE

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er Il y a 3 mois

    Mon cher Avouhan a déjà tout dépiécé et moi je n’irai pas du dos de la cuillère pour vous dire sans masque que la France et donc l’ambassadeur Français en résidence au Bénin doit beaucoup savoir sur cette exfiltration apparemment bien préparée. Cette histoire a dormi debout nous rappelle une fois de plus que nous sommes bel et bien dans une république bananière qui ne mérite aucun respect de la part des occidentaux. Au Rwanda, une telle évasion aurait déjà mis l’ambassadeur français dans de sales draps.
    Quand les détenus béninois sont malades c’est presqu’avec des chars et blindés qu’on les escorte au CNHU et voilà qu’on veut nous enfariner avec un semblant d’évasion fantasmagorique d’un détenu français.
    Et si effectivement le pouvoir a subi des pressions du colonisateur pour laisser faire, alors l’enquête ne mènera à rien car ils vont l’éteindre et vite. Cela voudra aussi dire que les hautes sphères de la politique risquent d’être éclaboussées si on laissait ce présumé s’exprimer.
    Vraiment je rêve d’un jeune sergent bien discipliné pour nettoyer cette piteuse écurie d’Augias, ne serait-ce que pour 6 mois de “salubrité”.

  • Avatar commentaire

    Ça c’est honteux et triste..! Il faut qu’on nous donne des éclaircissements sur cette affaire. Ça sent de la magouille ça..! De la vraie magouille même..! Putain c’est honteux. C’est donc nos concitoyens seulement qui feront la prison..? Non nous sommes pas d’accord. J’espère que le gouvernement n’est pas impliquer dans cette histoire…! 

  • Avatar commentaire

    le gouvernement en sait trop sur sa disparition…et 7 la première fois j’en attend ses genres de choses au Bénin!!!

  • Avatar commentaire
    Romuald Il y a 3 mois

    Continuez vos recherches et retrouvez le dans le cas contraire libéré les autres coupables

  • Avatar commentaire

    Ca c est vraiment se fourre du peuple béninois.

  • Avatar commentaire
    kpau dje avon taa Il y a 3 mois

    “Affaire Faux Medicaments.” Coup monte’ par le Gouvernement. La DIsparution DU DG PromoPharma aussi belle et bien Montee.

  • Avatar commentaire
    Gbèyigbénan Il y a 3 mois

    Au delà de ce cas, ce sont les autres dizaines d’expatriés de faussaires qui tiennent des établissements et sociétés où se vendent allègrement des produits contrefaits qu’il faut voir. Le gouvernement devrait ettofer les structures de contrôle pour que ces dernières fassent vraiment leur travail. Car ce ne sont pas que les médicaments qui sont faux dans ce pays,

  • Avatar commentaire
    Avouhan Il y a 3 mois

    Qu’on arrête d’amuser la galerie et de nous prendre pour des c.o.n.s.
    Vous avez bien dit que monsieur GRASSIN était en détention, qu’il était souffrant et qu’il avait besoin de soins. En sa qualité de détenu, s’est-il rendu tout seul aux soins à l’hôpital? Ceci est peu probable. Sinon quels sont ceux qui l’ont accompagné aux soins? Où et à quel moment a t-il disparu? Sur le chemin de l’hôpital ou à l’hôpital? Dans quelles circonstances a t-il disparu? Où étaient ses gardes du corps et que faisaient-ils au moment de sa disparition?
    Je pense pour ma part que le détenu Sylvain GRASSIN a été exfiltré suite à des menaces, des chantages adressé au pouvoir en place. D’où viennent ces menaces? Qui les a proférées? Suivez mon regard et vous m’aurez compris!…

    C’est une histoire rocambolesque, grossière et mal cousue digne d’un scénario à la James Bond 007, oh pardon plutôt d’un roman de OSS 117.

    Plus sérieusement je pense qu’il y a eu un deal habile sur le dos du peuple Béninois entre le pouvoir en place et des agents extérieurs mandatés pour exfiltrer ce grossiste voyou et faire qu’il se serait volatilisé sur le chemin entre la prison et l’hôpital.

    Quel est le prix de ce deal? En échange de quoi a t-il été fait?

    A suivre! To be continued.

    Bonne journée

    • Avatar commentaire
      Avouhan Il y a 3 mois

      Erratum: Lisez plutôt: Plus sérieusement je pense qu’il y a eu un deal habile sur le dos du peuple Béninois entre le pouvoir en place et des agents extérieurs mandatés pour exfiltrer ce grossiste voyou et faire croire qu’il se serait volatilisé sur le chemin entre la prison et l’hôpital.

  • Avatar commentaire

    C’est de la comédie ça ? Depuis quand les gens s’échappent comme ça d’une prison riiii… Tout porte à croire qu’il était parti seul au cnhu. Si non ou sont les officiers qui l’ont accompagnés.
    Arrêtez ça svp…!
    Si c’était aussi simple tous les détenus auront déjà tracés la tangente. En tout il n’y aurait plus personne à la prison

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 3 mois

    À voir le niveau de corruption dans ce pays, celà ne m’étonnerait pas de voir des officiers locaux haut gradés l’ayant aidé à disparaitre.

    Le pays a besoin lui même de soins anti corruption, afin d’éviter que n’importe qui vienne y faire n’importe quoi.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 3 mois

    “porté disparu” 🙂 🙂 Pourquoi ce goût du tragique surfait ? ça s’appellerait pas “porté pâle”, puis “porté absent” plus simplement ?