Futur.e.s in Africa 2018 : La « carte d’identité médicale » d’Arielle Ahouansou parmi les attractions

Futur.e.s in Africa 2018 :   La « carte d’identité médicale » d’Arielle Ahouansou parmi les attractions

KEA Medicals, la startup de la jeune béninoise Arielle Ahouansou participe dès ce jour à la rencontre FUTUR. E.S in Africa qui se tient au Maroc.

« Sur 100 personnes atteintes du cancer…plus de la moitié en décèdent » selon Tiburce Zannou

La société de la jeune médecin de 25 ans est connue pour son invention phare : “la carte d’identité médicale universelle”. Elle a été mise au point pour assurer la traçabilité du circuit médical des patients. En réalité, cette carte d’identité médicale est un Qr code collé généralement sur un bracelet porté par le patient.

En scannant ce Qr Code le médecin traitant a accès à des informations comme l’origine du malade et le lieu où il se trouve. Cette magie s’opère grâce à une plateforme en ligne à laquelle  le Qr Code est relié. Cette plateforme contient l’ensemble des dossiers médicaux des personnes inscrites. La jeune femme aura l’occasion de présenter son invention à cette rencontre de deux jours qui débute ce 1er mars 2018 au  Maroc. Pour rappel le Futur E.S in Africa est une manifestation autour de l’écosystème numérique.

Commentaires

Commentaires du site 16
  • Avatar commentaire

    Je te suggère d’ailleurs qu’on s’asseye et qu’on se demande en quoi on peut être utile au plus grand nombre. Peut etre que demain, c’est ton nom qui sera ici

  • Avatar commentaire

    Et je t’assure que tu n’auras pas assez de commentaires ici. ce n’est pas Yayi et Talon qui s’insultent ou se marquent des coups. Ce n’est ”qu’une visionnaire qui a eu une idée qui profitera au plus grand nombre”

    • Avatar commentaire

      Votre constat est juste. Il s’agit de concret, mais ça n’intéresse pas grand monde.
      AU Bénin, la politique semble être le seul sujet qui intéresse. Alors que ça n’apporte rien de concret pour le moment.
      Je souhaite que cette jeune béninoise puisse monter son entreprise. Même si elle ne recrute que 5 personnes, elle aura déjà bien contribué au développement de son pays.
      Existe-il une structures pour favoriser le démarrage des start-up?
      Bravo à Melle Ahouansou.

  • Avatar commentaire

    Si chaque domaine pour lequel nous nous plaignons, si chacun de nous voulait prendre chaque domaine et apporter sa solution, combien d’entreprises aurions nous? Combien d’emplois allons nous créer? Et combien de millions ferons nous? bonne question?

    • Avatar commentaire

      Tout doit partir de l’éducation. Il ne faut rien attendre des politiciens parce qu’étant dans des calculs rationnels qu’on peut comprendre dans une certaine mesure, ils ne peuvent pas avoir le courage de dire que l’Etat ne peut pas recruter tout le monde dans la fonction publique. Les formateurs, les enseignants, notre braves professeurs, au lieu de nous citer des exemples de personnes ayant un CV de 50 pages, gagneraient à dire clairement aux apprenants, élèves et étudiants que l’objectif principal du système éducatif n’est pas de former des diplômés, mais plutôt de former des développeurs, des inventeurs, des apporteurs de solutions, et ça, on n’a pas forcément besoin d’un Bac +30 pour y arriver. Même si dans ce cas précis, elle est titulaire d’un doctorat, il serait impertinent de démontrer que c’est cette formation doctorante qui lui a permis de créer cet outil. On ne lui a jamais appris à créer cet outil à la faculté de médecine. Sa formation lui a permis d’identifier le besoin et d’orienter son génie.

  • Avatar commentaire

    Tout jeune, ne serait ce que par mesure d’accompagnement, doit souscrire à cette carte, afin que nous accompagnions une des nôtres qui a le mérite de montrer le chemin. Tu es a la maison en train d’atteindre le boulot? Mais elle, elle n’a pas deux têtes. Tu es femme au foyer? Oui, elle est peut être plus jeune que toi et n’a pas deux têtes. Tu te sens trop jeunes? Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années. Qu’attendons nous?

  • Avatar commentaire

    Qui a dit qu’après le diplôme, nous devrions tous chercher un emploi? et nous sommes là à pleurnicher du matin au soir: il n’y a pas d’emploi. Donnez nous le biberon, nous mourrons de faim, il n’y a pas d’emploi. Mais l’emploi se crée à partir du désir d’être utile aux autres. En quoi puis je mettre mon savoir faire au service des autres? Et plus mon savoir faire profite au plus grand nombre, plus l’argent va affluer. Mais non, nous préférons attendre le biberon. Ou faire des études une carrière. On a une licence? On n’en fait rien, il faut le master. On a le master, on n’en fait rien, il faut le doctorat. On a le doctorat? Non, il faut se spécialiser. Et pendant ce temps?

    • Avatar commentaire
      Josito Il y a 2 mois

      Pendant ce temps, on gaspille des années de vie pour garnir un CV qui est au finish rarement utile. Mdr

  • Avatar commentaire

    J’entends dire: il n’y a pas de capitaux, j’ai des projets mais il n’y a pas de capitaux. Si investir 1.5 million pour un CA de 50 millions n’interpelle personne, alors nous n’avons pas encore l’esprit développement au Bénin.

    • Avatar commentaire
      Josito Il y a 2 mois

      C’est vrai, durement vrai, on a le temps pour la politique, et quelle politique en plus? Politique du ventre, du m’as-tu-vu! Mais jamais de temps pour le développement. Voilà une leader! Elle inspire. C’est un modèle.

  • Avatar commentaire

    Au lieu de passer son temps à critiquer, si chacun de nous se demandait: ” en quoi mon savoir peut il être utile à la cité?”, n’aurions nous pas des milliers comme elle? Et si nous avions des milliers comme elle, ne serions nous pas un pays developpé?

    • Avatar commentaire
      Josito Il y a 2 mois

      Il vaut mieux avoir des milliers comme elle que des millions apprentis politiciens qui innondent …. partout

  • Avatar commentaire

    Je suis surpris que ceci reste sans commentaire. c’est plutot ici qu’il aurait fallu avoir 10 000 commentaires

    • Avatar commentaire
      Juste de passage Il y a 2 mois

      Pourquoi cela vous surprend alors que vous connaissez les sujets qui déchainent les passions sur ce forum?

  • Avatar commentaire

    Toutes mes chaleureuses félicitations, et mes sincères encouragements à l’étoile montante. La Nation a besoin de ce genre de profil.