RDC : Ouverture d’une enquête judiciaire contre Katumbi

RDC :  Ouverture d’une enquête judiciaire contre Katumbi

La justice congolaise est toujours aux trousses de l’opposant Moïse Katumbi. Le pouvoir de Kinshasa veut ouvrir une information judiciaire contre ce dernier pour usurpation de nationalité.

Manifestations contre Kabila en RDC : les étudiants rentrent dans la danse

L’information a été rendue publique par le procureur général de la République.  Une information judiciaire sera ouverte dans les tous prochains contre Moise Katumbi pour « faux et usage de faux » en rapport avec sa nationalité de Moïse Katumbi.

Selon les explications du procureur général de la République, Moise Katumbi aurait brandi de faux documents et d’actes faux du temps où il était gouverneur. Durant tout son passage à la tête de la province du Katanga, il a utilisé sa nationalité italienne pour avoir son passeport et sa carte d’électeur. Ce qui est contraire aux dispositions en vigueur en RDC.

Par ailleurs, les partisans de Katumbi soupçonnent un acharnement contre leur leader, car cette information judiciaire est intervenue au lendemain de la présentation de la plateforme devant conduire Katumbi à la présidentielle. Et mieux il est accusé de détenir plusieurs nationalités et inéligible par voie de conséquence.

Moise Katumbi bénéficie du soutien  des chefs traditionnels du Haut-Katanga, qui se sont indignés de ces agissements et pressions auxquels il fait face depuis qu’il a levé le doigt pour la conquête du pouvoir d’Etat.

Commentaires

Commentaires du site 0