Turquie : Un arnaqueur devient riche en vendant des animaux virtuels

Turquie : Un arnaqueur devient riche en vendant des animaux virtuels

Activement recherché par la Turquie, Mehmet Aydin a spolié plus de 130 millions de dollars à près de 80.000 personnes au moyen d’un jeu virtuel.

Crimes rituels au Bénin : la rançon de l’hypocrisie collective

Avec son application Ciftlik Bank, la banque fermière créée courant 2016, un informaticien de 27 ans amenait par un système de fraude bien huilé à faire inscrire ses victimes qui pouvaient acheter et élever le bétail, la volaille et des abeilles en ligne.   Il leur faisait croire que ce qu’ils investissent peut rapporter des intérêts financiers qu’ils pouvaient retirer à tout moment.

Très intelligent, Mehmet Aydin a fait bénéficier aux premiers joueurs quelques versements pour les motiver. Le pot aux roses fut découvert en janvier passé lorsqu’il a cessé d’honorer les paiements des milliers de personnes qui ont souscrit au jeu. Personne n’a imaginé un instant que c’était de l’arnaque. Les souscripteurs au nombre de près de 80.000 personnes ont été escroqués  pour plus de 130 millions de dollars.

Par ailleurs, il y a une semaine, on apprend la fuite de ‘’Madoff turc’’ Mehmet Aydin. Des victimes ont couru après l’annonce de sa fuite vers une ferme située dans la ville de Bursa quand ils ont été dispersés par la police. La justice a été saisie par plusieurs plaintes, trois proches de Mehmet Aydin ont été interpellées dont sa femme. Lui-même est resté introuvable. De sources concordantes, Il travaillerait actuellement en Uruguay.

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 0