Visite à Paris : Emmanuel Macron soutient les réformes de Patrice Talon (vidéo)

Visite à Paris : Emmanuel Macron soutient les réformes de Patrice Talon (vidéo)

Le président béninois, Patrice Talon a été effectivement reçu par son homologue français Emmanuel Macron ce lundi 5 mars 2018. Aux termes de leurs échanges, il ressort que les réformes du président Talon sont soutenues par la France.

Politique africaine de Macron : Un partenariat à trois facettes, selon Aniambossou

Emmanuel Macron, le président français a indiqué que le Bénin est un pays stable, démocratique, et ami de la France. Lui et la France soutiennent fortement le programme de réformes mis en œuvre par le président Patrice Talon et son gouvernement. Les échanges entre les deux présidents ont porté sur cinq axes prioritaires que la France s’engage à financer.

Dans le domaine de la santé, le Bénin et la France ont renforcé leur coopération. La France par l’entremise de l’Agence Française de développement va financer via une assurance crédit, la construction d’un hôpital de référence de plus de cent soixante quinze (175) millions d’euros à Abomey-Calavi.

La France va également contribuer à la construction de villes durables facilitant l’adaptation au changement climatique avec cinquante huit millions d’euros, mais aussi soutenir le projet Sèmè city. La France promet également quarante trois millions d’euros pour financer l’aménagement de la Cité touristique de Ganvié.  Le président béninois s’est dit heureux de cette visite qui renforce davantage les liens de coopération entre les deux pays.

Sur le plan culturel, Emmanuel Macron a reparlé de la restitution des biens culturels. Une mission a été désignée par le président français pour réfléchir sur la possibilité de restitution temporaire, et pourquoi pas définitive des biens à l’Afrique. Il a également évoqué un partenariat de coopération sur le plan culturel entre les deux pays.

Commentaires

Commentaires du site 26
  • Avatar commentaire

    Quelle mentalité. Si Macron avait dit hier qu’il est contre les réformes je vous jure que nous aurons des écris pas possible.

  • Avatar commentaire

    @Napoléon1 , Hihiiiiiii, toi qui dis que la chine s’est enferme!!!!!! quel ironie hier tu disais le contraire ; Huummmm;

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 7 mois

    A la place de certains ici sur le Forum qui qui sont déjà très Contents comme des enfants pour les quelques promesses que Talon Rapporte du voyage de la France, j’ai honte et leur assure que chaque fois qu’il est question de ces Genres de promesses de dons, c’est des poisons qui sont ainsi envoyés à l’adresse de notre peuple.
    Pendant 30 ans la Chine s’est enfermée sur elle-même refusant les dons de tout bord. Nous avons vu le résultat. Celui qui promet, celui qui donne, veut contrôler.

    • Avatar commentaire
      Tundé Il y a 7 mois

      Napoléon était de ceux gesticulaient parce que Talon n’avait pas été recu lors de son dernier passage à Paris.
      S’il vous manque un brin d’honnêteté, comment prendre au sérieux vos ANALYSES?

  • Avatar commentaire

    Les déclarations de talon…sur la gouvernance..du benin..depuis 1960…est pour moi..un bon début…

    Bon début dans la prise de conscience…qu’il est temps de chnager…de façon radicale…et non..par reformisme

    J’ai eu à dire…que talon..est cyniquement honnete…car en effet…est ce kérékou,soglo,yayi boni..auraient le courage…de dire…qu’ils ont été..des fautifs…dans la gestion du pays..

    Pour eux tous..c’est la faute des autres..

    Talon..le reconnais lui..et c’est pourquoi…je lui dis bravo

    • Avatar commentaire

      Grand frere Aziz, tout à fait d’accord sur le fait de reconnaître sa part de responsabilité…mais s’il veut vraiment montrer jusqu’ou va celle-ci, il peut commencer par retourner les deniers dont il a profité. Ce serait non pas un bon début mais le meilleur des débuts! lol…

  • Avatar commentaire
    Helian Il y a 7 mois

    Je ne suis pas un pro-talon et vous le savez mais je veux lui donner une bonne note pour le projet d’hôpital de référence et certains des projets énumérés notamment la formation à Semè-city et autres. C’est le sens que je donne à ma vision du Benin du futur. Mais cela n’enlève rien au faite que la gouvernance de Talon est calamiteuse. Les conflits d’intérêts, le manque de dialogue social et tout le reste. Il est tant pour lui d’opérer une vraie normalisation car le Benin est déjà en ébulition et les formules diplomatiques de Macron n’y pourront rien. Je veux en profiter pour lui passer 3 message importants:
    1. Club-med est-ce pour les beninois qui dans leur grande majorité veulent juste manger à leur faim?

    2. Glodjigbé sera-t-il un aéroport rentable. Quel est le volume de transport aérien au Benin?

    3. Ne peut on pas construire glodjigbe a coût neutre? Vendre les terres de l’aéroport actuel pour construire le nouvel aéroport?

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 7 mois

      En parfait accord avec toi sur tes 3 suggestions , même que Lionel Zinsou avait évoqué ta 3eme suggestion . Et puis ces projets étaient déjà dans le ” pipe ” de Yayi boni , et talon vient les réchauffer , donc pas grand mérite pour lui . 

  • Avatar commentaire

    De quelle reforme nous parle t-on ?
    Selon le Larousse reforme signifie ” changement profond, radical apporte a quelquechoe, en particulier a une institution, visant a en ameliorer le fonctionnement ”
    Deepuis 2 ans, Talon et son clan se gargarisent du mot reforme, se posent en reformateurs sans que l’on voie l’ombre d’une reforme!!!
    Faire ce pour quoi on est ( grassement) paye, n’est pas faire une reforme !!!
    1- Est ce que deceler les faux diplomes est une reforme ?
    NON ! C’est le travail normal et quotidien des services d’inspection dans les ministeres et Yayi aussi avait detecte des faux diplomes !
    2- Est ce que faire resp[ecter les procedures d’ordonnancement et de paiement des publiques ( procedures datant pour l’essentiel de CColbert en France) est une reforme?
    NON ! C’est le role des structures de controle de l’administration -des finances notamment! On se bombe le torse pour un travail de comptable cher paye!
    3- Est ce que construire des semblants de parcs publics ( mal penses, initulies dans leur implementation, et inutilsables) est une reforme ?
    NON c’est une prerogative des maires dont lees resources sont accapareees par le gouvernement central en mal de pub !
    5- Est ce donner le parc de la Pendjari en gestion a une societe sud-africaine est une reforme ?
    NON ! Si c’en etait une, toutes les signatures de contrat de service seraient des reforme! Cette decision de gestion discutable ne change pas de
    facon radicale le fonctionnement du parc, en depit de l’introduction de gadgets electroniques a coups de milliards -partiellemt finances par les “bonnes ames ” conservationnistes –
    6- Est ce que fusionner la police et la gendarmerie est une reforme ?
    NON ! Meme si il s’agit d’un changement. IL s’agit ni plus, ni moins que la fusion de deux corps de police interne qui avaient des territoires
    definis ( police en ville, gendarmerie en dehors) pour supprimer la territorialite des interventions ( on verra si ca sert a quelquechose saus a faire s’entrecanarder flics et gendarmes)

    Ne parlons pas de la cession du patrimoine public au prive du patrimoine public ( Port, Hopitaux)…

    La seule chose qu’on pourrait appeler reforme c’est le transfert de l’organisation de la production et de la commercialisation du coton a un des oligarques prives liees au president, un changement radical de ce que YAYI avait mis en place!
    OUI, une reforme au profit de Talon et son clan aux depens du bine public.
    un elargissement de la situation de monopole et d’erection dee barrieres a l’entree par les pouvoirs public au profit de prives lies a Talon !

    Alors cessons de parler de reforme, parlon de la consolidation de la ‘oligarchie du clan Talon !!!
    Plus imple, plus clair !

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 7 mois

      Notre ami Gombo est definitivement à la rade. Vivement que lui revienne très vite sa lucidité pour nous produire ses analyses de haut vol que nous apprecions si tant.

  • Avatar commentaire

    MERCI Mr le Président. Fier d’être représenté par un PR de ce calibre même si je ne suis pas d’accord sur certains points. Rien à voir avec les zou.a.ves et whiskyMan qui ont fait du tourisme à la Marina. Léonce Houngbadji doit maintenant se taire car Macron lui a répondu.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 7 mois

    Décidement l’élection de Talon à la tête du Bénin est le malheur du siècle pour ce pays. Voilà enfin l’audience tant souhaité comme de l’or par Talon auprès du Président francais qui a eu lieu. S’il est vrai que c’est un rituel que les Chefs d’Etat africains aillent faire des courbettes auprès de leur homologue francais, est-ce qu’un digne représentant du glorieux peuple d’acaba, d’Agadja, de GBEHANZIN et des autres a besoin de se comporter à cette règle? Mais Talon dans son désir insatiable de raccoler de l’argent a pensé que le voyage à Paris pouvait ramener encore quelques sous qu’il prendra soin de vo- ler comme à son habitude au pays. Mais le voilà qui n’a eu et tout pour tout que des promesses. S’il n’est pas si obsédé, il aurait appris la lecon de l’homme d’Etat francais qui disait que la France n’a pas d’amis mais que des interêts. Demain il fera le vol retour au Bénin avec le coeur brisé sur cette réalité cauchemaresque que le PAG a pris désormais de l’eau et est entrain de noyer à coup sûr. Et même l’entreprise de division, pour opposer les béninois les uns contre les autres qu’il mène depuis un certain temps déjà en diabolisant, les travailleurs, les fonctionnaires, les magistrats et les agents de santé, ne lui servira à rien. Car c’est l’occasion pour le peuple de le déposer tout bonnement. Et il n’aura pas le temps de jouir même de ce qu’il a vo-lé à notre peuple depuis des lustres. Nous lui prendrons tout et le jet-terons derrière les bar-reaux, s’il n’a pas eu le temps de s’enfuir comme il sait le faire.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 7 mois

      Quittez votre nationalisme suranné et stérile pour embrasser les imperatifs du monde actuel dans lequel nous vivons. Que la France, tout comme les USA, l’Allemagne et les autres aient des intérêts, cela va de soi.
      L’important est, pour ce qui nous concerne, de savoir tirer meilleur profit de ces echanges entre nos deux pays.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 7 mois

    Dans nos pays tout est à faire, le terme réforme n’est même pas approprié.

    Le pays est à bâti de fond en comple, ce ne sont pas les mesurettes proposées par Patrice TALON qu’il faut.

    Par exemple, un responsable à ce niveau de responsabilité qui reconnait qu’il fait partir des problèmes du pays doit démissionner normalement aussitôt et se mettre à la disposition de la justice.

    Nous savons tous que Patrice TALON est un problème pour le Bénin, je me demande comment peut il devenir une solution à présent???

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 7 mois

    Mr Le Président Patrice TALON, la réparation commence par la justice!!!

    Présentez vous à la justice pour régler les problèmes que vous traînez,alors vous aurez faire oeuvre utile au Bénin.

    Mais ce n’est pas les réformes qui dérangent au Bénin, mais l’injustice qui accompagne les réformes.
    Il faut donc que les choses soient bien claires pour tout un chacun de nous.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 7 mois

      lire: alors vous aurez fait oeuvre utile

      • Avatar commentaire

        Je suis d’accord sur ce point. Mais il faut aussi dire que les réformes gênent certains aussi: les fau.soit.yeurs dont certains en cavale.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 7 mois

    Imaginons un instant que c’est Lionel Zinsou qui était au pupitre face à macron ? 
    Une délectation ce serait , au point où on aurait pris Macron pour l’élève de Zinsou , ce qui d’une certaine manière est le cas ( à la banque Roschild , dans les meandres du palais de l’elysée ) 

  • Avatar commentaire

    Rien de concret
    Les béninois ont besoin de la paix la liberté d’expression

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 7 mois

    Bon , c’est fait , il l’a eue la caution française , à ces ” réformettes ” au forcep .
    La moisson n’est pas trop maigre , prions que ce ne soit pas que des intentions. 
    Talon peut-il nous donner le prix payer par le benin à cette mise en scène ( orange , les rails , etc etc ) quand on sait que la France n’a pas d’amis , mais des intérêts .
    Bon talon reviens vite au bercail , les travailleurs t’attendent de pieds fermes dans la rue 

  • Avatar commentaire

    Rien de concret, que des promesses.comptons sur nous mêmes pour financer nos projets. Luttons efficacement contre les grands fossoyeurs de notre économie à commencer par talon lui même. Avec ce que talon lui seul a pris à notre pays on peut financer cet hôpital sans oublier les bruno amoussou et autres, au lieu d’aller se faire ridiculiser en quemandant des promesses d’assurance de prêt.

    • Avatar commentaire

      @AC
      …PArfaitement raison…On va faire des salamalek pour une assurance credit de 175 millions d’euros alors qu’on a donne 71 Millions d’euros cash a Talon lors du er conseil des ministres, bien plus qu’il ne faut pour assurer ce credit, vore se passer d’assurance credit en financant 41% des 175 Millions!!! Voila ce que dit Nana du Ghana ! ON va pleurer apres avoir siphonne les caisses de letat!

  • Avatar commentaire

    Non on a pas pris credit, on a plutot pris assurance de credit cest different.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 7 mois

      Hum , beninois aiment crédit  pour ne pas payer crédits ” que des babas yabo ” ( le fameux humoriste ) 

  • Avatar commentaire

    On a pris crédit
    Félicitations