L’ancien président zimbabwéen Robert Mugabe ne digère pas encore sa chute à la tête du pays. Dans une récente interview qu’il a accordée à une chaîne de télévision locale, l’homme a critiqué sévèrement son successeur qui à ses dires a été ingrat envers lui.

Après sa chute, Robert Mugabe a enfilé le manteau d’opposant au régime de Emmerson Mnangagwa. Cette nouvelle posture a été dévoilée à la faveur d’une interview qu’il a accordée à une chaîne de télévision locale. Il s’est attaqué vertement au pouvoir de son ex-allié Emmerson Mnangagwa qu’il juge illégitime et dénonce un coup de force. « Je ne déteste pas Emmerson, je l’ai amené au gouvernement. Mais il doit être correct. Or, il est incorrect là où il est. Il est dans une posture d’illégalité et d’illégitimité » a signifié Robert Mugabe. Plus loin, il assure qu’il a été trahi par celui qui lui doit tout, qu’il a nourri et sauvé de la mort.

En effet, Emmerson Mnangagwa doit son ascension politique à Robert Mugabe, qui lui a permis d’occuper de grands postes dans l’appareil d’Etat. Premier ministre, président du Parlement, chef des renseignements et ministre de la Sécurité. Rien aux yeux de Mugabe ne peut justifier le comportement du président actuel qui a été ingrat envers lui.

« Je n’ai jamais pensé que celui que j’avais nourri et emmené au gouvernement et pour qui j’ai travaillé si dur en prison afin de le sauver alors qu’il était menacé de pendaison, se retournerait contre moi un jour » a-t-il poursuivi.

6 Commentaires

  1. Mnangagwa aurait dû terminer le boulot en envoyant 6 pieds sous terre ce Mugabe , qu’il ne serait pas entrain de l’ouvrir en ce moment .
    Celà doit servir de leçon au benin , au cas où ! 😜😜😜

    • Mugabé…est la manifestion..de la fragilité de l’étre humain..

      Volià…quelqu’un…qui s’est battu..pour l’indépendance de la rodésie…

      Qui a bravé..les britaniques dans toutes leurs puissances…colonisatrices..

      mais hélas..dont la gestion du pays…n’a rien donné de concret à ce pays..au contraire…à mis..au grand jour…la distorsion..entre les idéologies et la gestion d’un pays..

      Nous le voyons en algérie..en afrique du sud..en guinée bissao…en angola..

      mobiliser..des peuples..pour payer…de leur sang..les libertés…ne sont pas des garanties..des gages…de resussites et de progrès…..

      est ce à dire…qu’il faut accepter la domination étrangère…,…je dis non…!!!

      mais une approche plus réaliste…du pouvoir et de la gestion…des états…oui!!!

  2. Ceux sont les facettes de l’humain. Je croyais que tu aurais tout compris à ton age mais bon, ça viendra certainement un jour ; ici ou là-bas 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire