Bénin : Après sa démission du PRD, Abdel Kader Gbadamassi fait des révélations sur Houngbédji

Bénin : Après sa démission du PRD, Abdel Kader Gbadamassi fait des révélations sur Houngbédji

Abdel Kader Gbadamassi était l’invité d’une émission diffusée par la radio Océan Fm ce samedi 21 avril 2018.

Assemblée Nationale : Salifou Diallo prône un Parlement pour le peuple

Le conseiller à la mairie de Cotonou a évoqué les raisons de sa démission du Parti du renouveau démocratique ( Prd ). Il a aussi fait des révélations sur le chef de cette formation politique Me Adrien Houngbédji.

D’entrée Abdel Kader Gbadamassi a fait remarquer que le PRD ne tolère pas la contradiction en son sein. Le parti est dirigé par un président dieu qui décide de tout  pour tout le monde. Cette situation n’est plus tolérable selon l’invité. « Il faut que Adrien Houngbédji accepte qu’il ait des courants  politiques au sein du parti  » a déclaré M Gbadamassi.

Ceux qui osent s’opposer au chef du parti sont mis à la touche. Leurs noms sont condamnés à ne plus apparaître sur les  listes électorales. Le démissionnaire reproche aussi à Houngbédji de ne pas écouter la base de son parti. Selon lui, lors de la présidentielle de 2016, les militants à la base ne voulaient pas de Zinsou au pouvoir. Ils ont demandé aux responsables de faire un choix entre Ajavon et Talon. Ce qui a été fait.Le Prd devait soutenir le candidat Patrice Talon au second tour mais coup de théâtre!  Le président Houngbédji qui en avait bien conscience a préféré le franco-béninois. Pour Abdel Kader Gbadamassi, c’était un mauvais choix et il en était convaincu. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a suivi les volontés de la base du parti en soutenant Patrice Talon contre Lionel Zinsou.

« Je ne donnerai pas l’occasion à quelqu’un de faire de moi un exemple »

A l’en croire, cette décision a fait de lui un traître au sein du PRD. Son avenir était donc compromis dans cette formation politique puisque le président Houngbédji rend coup pour coup selon lui.« Je ne donnerai pas l’occasion à quelqu’un de faire de moi un exemple » a déclaré M Gbadamassi. Interrogé sur son point de chute après sa démission, le conseiller communal dit prendre son temps avant de décider.

Désormais il est un homme libre qui peut choisir une destination sans contrainte.« Je recouvre, je reprends ma liberté. Je peux atterrir où je veux »a indiqué l’invité qui avoue avoir déjà été approché.

Commentaires

Commentaires du site 12
  • Avatar commentaire
    Delphin Gouvoéké Il y a 6 mois

    Quand on a un parti politique dont le seul et sempiternel fondateur demeure président, alors on ne peut assister à un tel déluge. C’est pas fini démission là, beaucoup vont quitter et des maboules viendront les remplacer pour faire la volonté du président-fondateur. Mais c’est dommage.

  • Avatar commentaire

    kader gbadamassi…comme ganiou et léhadi..et autres…sont des conséquences…de notre démocratie amuryennes..

    peut on hériter..dans ce pays..de la position,et de l’aura de son généieur…?

    Celà se passe…partout ailleurs dans d’autres pays…mais moi…le sultan aziz…je m’en fou complètement..

    or donc…!!!

    Ce petit gbadamassi…veut faire valoir ses droits en tant…que fils…de ce yoruba…gbada..véritable amoureux de porto…et patriote….qui a été…celui qui a fait..houngbe…

    mais celà lui donne t il le droit..sur houngbe…qui finance tout dans ce parti….?

    Ben…!!! voyons la réalité en face…n’est ce pas

    • Avatar commentaire

      dans cette mème idée…je ne vois pas encore…que les pr..du benin..se voient obligés…de promouvoir..de nommer…des fils de kérékou et soglo.de arouna.mama…ministres et ambassadeurs…du benin

      Sommes nous ..des obligés de ces familles…?

      qu’est ce que leurs géniteurs…ont posé…comme actes fondamentaux…et vitaux…pour le benin et ses fils..

      qui me dire…ce que kérékou..a posé…comme acte..fondamental….

      la conf..nat de 1990….?…non le guinarou. ignare..manipulateur…n’avait pas …de choix…!!!

      il avait joué toutes ses cartes….de son incompétence..à donner une vision…à ce pays…

      Je ne supporte…le culte de la personnalité..

      il n’a que dieu…qui soit digne..de culte..d’adoration…

      je le dis en tant que souffi….

  • Avatar commentaire
    Président Il y a 6 mois

    On dirait que dans ce parti politique, il y a trop de béni oui oui. Chacun est libre de prendre sa direction quand il veut. S’il trouve mieux ailleurs tant mieux !

  • Avatar commentaire
    Monique Il y a 6 mois

    Etk nous sommes epuiser et fatiguer de vous les anciens laisser la place au jeune et devenez des moniteurs modern du 21e siecle serait mieux pour vous#laisser les jeunes decidee. du present du futur

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    Kader  intégre ! C’est à voir ; et puis ventre de Kader qui a faim là, saurait-il se nourrir d’intégrité,? avec talon il espérait la sogema , ou le ministère des sports , mais ” Tintin ” 
    Et puis même combien d’électeurs ce kader pourra t il drainer , le seul nom de gbadamassi ne suffit pas hein ! 

  • Avatar commentaire

    Kader c’est un ami personnel
    Il est un homme intégre

    Je ferai tout pour qu’il rejoigne USL

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 6 mois

      C’est peut-être pour rejoindre l’USL que ton ladre s’agite ; il ne sera point élu député, et comme lot de consolation, il recevra du poisson pourri 😂😂😂

    • Avatar commentaire

      il ne rejoindra pas usl, car il ne sera pas aussi libre! qu’il prend son temps pour faire son choix!
      un intègre comme kader parti de sa formation politique de naissance a toute sa chance devant lui pour continuer son ascension politique!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    Est-ce parce qu’il n’a pas eu sa part du gâteau pour avoir soutenu talon ,que ce gbadamassi se livre à tout ce déballage ? Et puis lui même gbadamassi là combien d’électeurs pourra t ‘ il drainer avec lui ? 

  • Avatar commentaire
    Che Guevara Il y a 6 mois

    Si c’est une seule personne qui doit financer toujours le parti ,on ne peut pas esperer mieux dans sa gestion.