Bénin : “Le chef de l’État dit qu’il faut vous protéger contre votre volonté “, dixit Hounnonkpè

Bénin : “Le chef de l’État dit qu’il faut vous protéger contre votre volonté “, dixit Hounnonkpè

Le directeur général de la police républicaine a confié que le chef de l'État a donner les instructions pour veiller à la sécurité des populations. C'était à la faveur de la remise des radars mobiles pour la sécurité routière dans les départements du Mono-Couffo.

Bénin : Simon Narcisse Tomety invite Patrice Talon à améliorer sa gouvernance

“Le chef de l’État a dit qu’il faut vous sécuriser contre votre volonté “. Ainsi s’est exprimé le directeur général de la police républicaine, l’inspecteur général de police Nazaire Hounonkpe. Il a été clair à travers ses propos devant une population venue assister à la cérémonie de remise du radar mobile.

Ce qui suppose que les citoyens n’ont pas de choix en matière de leur sécurité. On pourra dire, par déduction que la police est mandatée pour veiller au grain. La sécurité par ces temps d’enlèvement d’enfants et de sacrifice humain aux fétiches … La police ne fera donc pas de cadeau aux indélicats.

Il ne peut en être autrement, puisque le chef de l’État s’est engagé à accordé plus de moyens à la police. Depuis lors, par l’entremise du ministère de l’intérieur et de la sécurité publique, les unités de police sont dotées de moyens roulants. De même qu’une dotation en carburant.

La création de la police républicaine par la loi n•2017-41 portant création de la police républicaine en république du Bénin ne fait que renforcer ce désir du président Patrice Talon en matière de sécurité.

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    Voilà un , qui aligne des mots dont lui même ne comprend pas le sens ; pourvu que cela sonne bien dans les oreilles de son bienfaiteur de l’instant qui est le vo.leur de talon .
    Adrien houngbedji , toboula ont fait des émules 😡😡😡
    Des godillots malheureux et pitoyables , des sous-hommes