Un septuagénaire a été arrêté hier dimanche à Sakété en possession de deux crânes humains. L’information émane de l’Agence Bénin Presse.
Identifié comme un agent d’entretien du cimetière musulman de Sakété, l’homme a été interpellé par les populations alors qu’il sortait de cette retraite des morts avec un sac, une roue et un coupe-coupe. C’est en fouillant le sac que les populations ont découvert les deux crânes humains qu’il avait fraîchement déterré des tombes.

Selon des témoins,  ces organes humains étaient emballés dans des sachets et introduits par la suite dans un sac. Après son interpellation, le septuagénaire a été remis aux forces de l’ordre. Il est actuellement en garde à vue au commissariat de Sakété. Selon l’ABP l’homme n’a pas répondu oralement aux questions des policiers. Il jouerait au muet.

8 Commentaires

    • Oui c’est qu’il a tué le monstre à deux têtes il en a fait du patté de tête c’est bien régalé avec un bon coup de rouge dans son calice et le reste les deux cranes il ne savait quoi en faire le Vatican … bof

  1. le grand problème est que c’est ceux qui l’ont commandé qui l’ont envouté en lui arrachant la voix de parler, si le gouvernement pouvait lui trouvé un guérison traditionnel pour l’amener a parler se serait bien, le vieux faisait ça il y a longtemps mais comme il n’y avait pas de preuve….

  2. C’est regrettable,ces pratiques mafieuses qui troublent la quiétude des populations en général. Seul le travail doit prévaloir

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom