Bénin : Nocibé augmente de 11900Fcfa le prix de la tonne de ciment

Bénin : Nocibé augmente de 11900Fcfa le prix de la tonne de ciment

Dans l’usine de production de la Nouvelle Cimenterie du Bénin (NOCIBE) à Adja-Ouèrè, le prix de la tonne de ciment est passé de 61 880 FCFA à 73,780 FCFA. L’information émane de l’ABP.

Pré-électrification rural au Bénin: Le village d’Agba doté de kits solaires photovoltaïques

A l’origine de cette flambée du prix de la tonne de ciment : le blocage d’une importante cargaison de charbon destinée à l’usine Nocibe, au port de Cotonou. Selon l’ABP, ce charbon devait servir à la préparation du clinker, une matière qui entre dans la composition du ciment.

Face à ce désagrément, les responsables de Nocibe ont décidé d’utiliser le fuel pour faire fonctionner leur usine de production. Pour une source proche du  directeur général de Nocibe, « ce mécanisme de production », a fait envoler les coûts de production que doivent assurer la société.

Signalons que le gouvernement est en pourparlers avec les dirigeants de la société pour trouver une solution à cette flambée du prix du ciment.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    Dieu vous voit , mais dieu doit savoir que c’est parce qu’ils sont bloqués momentanément, qu’ils sont revenus à l’énergie conventionnelle, ce qui a provoqué ce surcoût.
    Unes fois leurs charbons libérés , que les prix seront réajustés 

  • Avatar commentaire
    Dieu vous voit Il y a 6 mois

    Quand vous avez les combustibles moins chers est ce que vous diminuez les prix. Pourquoi cette augmentation. On ira chercher les ciments de Dangote moins chers et plus efficaces.

  • Avatar commentaire
    zitoune Il y a 6 mois

    Il faut ce posée la question pourquoi la cargaison de charbon ne sort pas de ce putain de port !

  • Avatar commentaire
    Azanhouan Il y a 6 mois

    Et le prix du ciment au niveau des deux autres usines? Qu’on nous en parle aussi

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    Pendant ce temps ce sont les consommateurs de ciment qui trinquent .
    Pourparlers de talon là , celà doit cacher quelque chose , genre comment il va  faire main basse sur le secteur