Bénin : rappel des policiers qui assuraient la sécurité de Cajaf Comon 

Bénin : rappel des policiers qui assuraient la sécurité de Cajaf Comon 

Affaire Mètongnon / CNSS : Voici la preuve que la BIBE n’était pas en faillite selon le FSP (voir les arrêtés)

Nous apprenons au moment où nous allons sous presse, que les forces de l’ordre en faction sur les installations de Cajaf Comon : sites d’Igolo, Kraké et Djèffa, ont été rappelés hier soir à leur base, sans aucune explication à l’entreprise qui les utilisait.

Ces derniers assuraient la sécurité des installations de Cajaf Comon depuis des années. Ceci, dans le cadre d’un contrat passé entre cette entreprise et la hiérarchie policière. C’est donc une curiosité que de vivre ce qui apparait désormais comme une rupture abusive de contrat.

C’est pour cela qu’il est difficile de détacher cela des

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 23
  • Avatar commentaire
    Brice DJOSSOU Il y a 4 mois

    Mon Cher ami Remy, j partage votre point de vue.Vraiment d’ânerie.Il faut cesser avec des vielles pratiques.Si le haut commandement de la police republicaine rappelle les policiers: c’est la rupture avec les pratiques ancestrales.
    Donc vous avez tort mes anti-rupturiens !!!

  • Avatar commentaire
    Lamidos doslami Il y a 4 mois

    Le gouvernement sera responsable de ce qui pourrait porter atteinte à la vie d’ajavon.sinon ça ne s’explique pas cette décision

  • Avatar commentaire
    ASHMODEL Il y a 4 mois

    La rupteur qu’on chantait et louais qui viendras nous faire couper ou rompre le jeùne , comme le citais toujours x “” le Béninois à faim “”
    Et l’autre qui malheureusement ne connaissait pas l’histoire de la folitige a commencer par vivre son enfer de bisness man depuis qu’il accepter d’y aller gouté a la champagne folitige . Je comdamne ceux qui sont aller pousser y a venir en folitige

  • Avatar commentaire
    ASHMODEL Il y a 4 mois

    Ma version des choses !
    Politique = folitige
    Campagne = champagne dès que tu est servir tu suis bêtement ton 
    Ledear = delear 
    L’histoire suivra toujours sont cours on n’y peux rien cher frère et soeur de la dispara national et International.

  • Avatar commentaire

    si cette pratique de la police n’est pas autorisée par les textes il faut donc que la mesure contre cajaf s’étende à toutes les structures privées notamment les banques.Mais ce faisant, l’insécurité pourrait renaître avec des braquages de banques et autres sociétés privées qui brassent beaucoup d’argent

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 4 mois

    La curiosité c’est de voir la police républicaine réquisitionnée pour protéger des installations privées.. Voilà des dérives induites par la gestion scabreuse et approximative de notre Etat. Qui a pu permettre une telle forfaiture???. Vivement que l’on revienne aux ressorts d’un Etat de droit…

    • Avatar commentaire
      Monpays Il y a 4 mois

      Que dites vous alors des banques qui les utilisent. Ce n’est pas seulement au Bénin que cela s’observe. Voulez vous qu’on arme les milices privées pour garder des entreprises privées ?

    • Avatar commentaire
      r@ulic Il y a 4 mois

      c’est quand meme curieux votre analyse. les texte n’ont elle pas prévu ce type de contrat ou un privé peu prendre moyennant une somme donnée des agents de la police pour sa sécurité ou celle de ses biens???.si oui , ou est donc le probleme??? pourkoi rompre le contrat sans préavi??? si rien n’est prévu comme xa alors ke la police nous donne d’explication sur le dossier. mr adjavon n’a rien fait de mal dans cette affaire.

    • Avatar commentaire

      Sérieux vous me faites rire dans tous les pays du monde une société privée peut être liée à du point de vue sécurité par la police républicaine donc vous qui comprennez rien chercher à comprendre d’abord avant d’écrire vos conneries merci pour votre compréhension

    • Avatar commentaire

      Soyez un peu realiz xa a eu lieu ds plusieurs pays kan mem ne soi pas ossi horibl

      • Avatar commentaire

        Dans quels pays ? Sûrement en Afrique. Le Bénin a besoin de toute sa police. Les sociétés privées utilisent des gardiens de sécurité privés. Renseignez-vous un peu avant de tomber sur votre gouvernement.

  • Avatar commentaire
    alamou Il y a 4 mois

    hummm sa faire mal ce qui se passe en tout cas Monsieur Talon est la force aujourdhui et demain quand il ne serai pas la .avoir la crainte de Dieu monsieur Talon chaque choses à son temp

  • Avatar commentaire

    Je ris seulement, dans quel État sérieux la sécurité d’une entreprise privée est assurée par les forces de l’ordre public! Il faut vivre au Bénin pour voir des âneries pareilles.

    • Avatar commentaire
      Anderson Il y a 4 mois

      Même toi même ta sécurité peut être assuré par la police si tu fais la demande et que tu remplis les conditions .

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 4 mois

      Sur le fond,entièrement d’accord avec vous. Le job de la police n’est pas de protéger les biens de certains riches citoyens. Mais apparemment au Benin, où on marche sur la tête, ça se fait. Contre rémunération pour la police. Que ce business soit dénoncé, je serai le premier à applaudir. Mais que ce soit proprement fait. En permettant aux bénéficiaires de trouver un autre arrangement.

    • Avatar commentaire
      Mathias Il y a 4 mois

      Voulez vous qu’on arme des civils pour le faire ?est ce au bénin seule qu’on voit cela? Reveillez vous enfin .qu’en dirons nous des banques qui utilises ces forces de l’ordre?

    • Avatar commentaire

      Dans tous les pays ça se fait. La sécurité des biens et des personnes est assurée par la police. Toute personne peut faire recours à la police pour sa sécurité et/ou celle de ses installations. Cet état de chose est prévu par les textes donc arrêtez de dire ce que vous ne maîtrisez pas. Le super marché Erevan par exemple est gardé par des militaires et non des policiers…..

    • Avatar commentaire

      viens en belgique voir

  • Avatar commentaire
    Madampol Il y a 4 mois

    Voilà notre police Républicaine dont certains sont si fiers. Si elle veut dénoncer le contrat, qu’elle le fasse proprement. Il n’y a absolument rien de républicain dans ce comportement. Pauvre Bénin, avec son élite atteinte de mediocratite aiguë.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 4 mois

    – meeting dans un stade que talon refusé aprés pourtant accord 
    – pression que talon fait sur des loueurs de salles , pour l’opposition 
    – police pourtant républicaine, qu’on envoie pas pour encadrer les grandes rencontres de l’opposition 
    – couverture minimum et décalée des rencontres de l’opposition etc , etc 
    De quoi talon a-t-il peur , agadjavi tu peux m’aider à comprendre ? 

    • Avatar commentaire

      Oumar, il a peur de ce qu’il avait semé et de ce qu’il sème et qu’il recoltera à coup sûr. Alors tout devient pour lui un cauchemar. Prions pour qu’il retrouve le sommeil paisible si lui même le veut bien.