Bénin : Reprise des négociations syndicats – gouvernement ce jeudi

Bénin : Reprise des négociations syndicats – gouvernement ce jeudi

Après plus d’un mois d’interruption, les discussions entre les centrales et confédérations syndicales et le gouvernement, vont reprendre ce jeudi 03 mai 2017.

Bénin – Concours frauduleux à la CNSS : Le gouvernement décline sa responsabilité

Le gouvernement par le biais de la ministre du travail et de la fonction publique, Mme Adidjatou Mathys, a donné rendez-vous aux sept (07) syndicats dans trois jours, pour la reprise du dialogue demandée par la Cstb, la Cosi-Bénin et l’Unstb.

Le gouvernement prêt à renouer le dialogue avec les centrales et confédérations syndicales. L’exécutif à travers le ministre du travail et de la fonction publique, Mme Adidjatou Mathys, a en effet adressé une lettre aux sept centrales et confédérations syndicales à cet effet. Dans cette missive datée du 26 avril dernier, la ministre invite les syndicalistes à prendre part pour compter du jeudi 03 mai 2018, aux travaux entrant dans le cadre de la poursuite de la première session ordinaire de la Commission Permanente de Concertation et de Négociation Collective Gouvernement/Centrales et Confédérations Syndicales, au titre de l’année 2018.

Cette invitation fait suite à la demande adressée le 19 avril par la Cstb, l’Unstb et la Cosi-Bénin, au ministre du Plan, président de cette commission. Dans leur note, les trois secrétaires généraux de ces centrales et confédérations avaient demandé à ce dernier de bien vouloir convoquer les parties prenantes, pour la poursuite des travaux de la session restée inachevée depuis le 13 mars. C’est donc une de leurs requêtes qui vient d’être satisfaite.

Reste maintenant à savoir si les deux camps, gouvernement et centrales syndicales, trouveront cette fois-ci un terrain d’entente et mèneront les travaux à terme, contrairement à ce qui s’est passé en mars où les deux camps se sont quittés dos à dos. Pour l’heure, on peut retenir que des préoccupations liées aux sujets comme la crise dans le secteur de l’éducation seront abordées. Pour l’Union Nationale des Travailleurs du Bénin (Unstb), la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin), et la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), ce sera aussi l’occasion de discuter de la rétrocession des salaires défalqués lors des grèves enregistrées ces derniers mois, dans plusieurs secteurs

Commentaires

Commentaires du site 0