Bonne nouvelle pour les justiciables.En dépit de la radicalisation du gouvernement à propos de la rétrocession des salaires « illégalement » défalqués, l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) reste préoccupée par l’intérêt supérieur des justiciables et le principe d’égal accès à la justice.

A travers un communiqué en date du vendredi 06 avril dernier, le bureau exécutif de l’Unamab a décidé de poursuivre son mouvement de grève (en cours), en le réduisant à 72 heures à compter de demain mardi 10 avril 2018. Par conséquent, la grève passe de 120 heures à 72 heures. Cette décision fait suite aux différentes rencontres des magistrats avec les autorités religieuses et groupes sociaux du pays. Lire l’intégralité dudit communiqué ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom