Bénin – Affaire Atao Hinnouho : Le gouvernement bientôt invité à s’expliquer au parlement

Bénin – Affaire Atao Hinnouho : Le gouvernement bientôt invité à s’expliquer au parlement

Après les événements du vendredi dernier au tribunal de Cotonou, les députés de l’opposition envisagent de convoquer le gouvernement devant la représentation nationale.

Bénin : Mohamed Atao confirme sa bastonnade et crie à l’acharnement politique

Interrogé par Rfi, le député Nourénou Atchadé a indiqué que ses camarades vont adresser une question orale au gouvernement pour comprendre les raisons qui ont motivé la brutalité policière exercée sur leur collègue Mohamed Atao Hinnouho.

« Nous allons demander au gouvernement de venir à l’Assemblée nationale pour expliquer ce qui s’est passé et savoir si dans un Etat de droit la force publique peut continuer d’agir comme cela ? Est-ce que ces comportements respectent la règle ? » a laissé entendre M Atchadé qui a aussi opiné sur la levée d’immunité à ses collègues de l’opposition.

Pour le député, les élus de la minorité parlementaire approuvent la lutte contre la corruption mais ils dédaignent une lutte sélective contre ce fléau.

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire

    un constat…devient une constante…mais peu d’hommes..arrivent à s’en appercevoir..

    Rien n’est statique…tout évolue………les hommes naissent,procréent et disparaissent dans le grand néant…..

    Rien n’échappe à cette dialectique des choses….

    C’est ainsi que nos pratiques..naissent,vivent et disparaissent…aussi voire meme nos richesses..et nos suffisances matérielles..et les pouvoirs…qui nous rendent fous

    un peu de bon sens…ne nous fera pas de mal…

    Qui peut me donner…l’exemple d’un pouvoir éternel…en dehors de celui de dieu

    Mosso mosso…..!!!!

    Ce n’est pas parce qu’on est fort…aujourdhui…qu’on le reste éternellement

    Réflechissez..avant d’agir…

    • Avatar commentaire

      Il y a les faits,et les choses qu’on veut présenter..par manipulations médiatiques…

      les faits…c’est que…de la poudre qui tue..ont été introduites dans le tc..d’un faiseur de roi..à qui on ne veut pas rendre compte..

      les faits c’est que..par ruse et rage…le benin…son territoire et les hommes qui habitent sont privatisés…par ruse et rage..

      Les faits..c’est que le benin…emprunte…pour investir dans le compte d’un clan..uniquement..

      les faits…c’est que toutes les institutions…doivent servir…les princes

      Je suis le seul..ici dans ce form…avoir prédit à mon corps défendant…que le pouvoir de talon…se terminera dans le sang

      Que le tout puissant…me démentisse…amenn…!!

  • Avatar commentaire

    la Vérité sortira sur cette affaire. Personnellement je doute très fort que des policiers tabassent un député et son avocat juste comme.

  • Avatar commentaire
    Agbako Il y a 5 mois

    Komi Koutché ne s’était-il pas présenté de la même manière devant le juge alors qu’il était aussi sous le coup d’un mandat d’arrêt international? Les flics avaient oublié le sens de leur besogne en ce moment? Ont-ils rudoyé Komi Koutché? Et pourquoi cette subite attitude sordide à l’endroit de l’honorable?
    Nous voulons la paix dans notre pays! Que les amis de Talon lui parlent sérieusement; Yayi n’a pas fait le tiers de cela avant de tomber dans l’impopularité qui à porté son ennemi au pouvoir. Talon fait pire que Yayi. Qu’il s’attende alors à subir un pire sort à celui de Yayi.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    Monmawê, heureusement qu’au benin , existe des gens comme ru.fin , sinon talon et vous ses klébés allez mettre une chape de plombs sur les libertés mêmes primaires des beninoises et des beninois 

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 5 mois

    Karl le terrible tu dis bien sans doute ce qui veut dire tu n’a aucune preuve et pourtant tu viens en parler. C’est comme ça vous fonctionnez au BÉNIN. On a dit … peut être.. . Sans aucun doute…. C’est le gouvernement. Quand un autre Président viendra tu diras la même chose. Tu es pitoyable. Comment peut on faire pour que vous changez de mentalité

  • Avatar commentaire

    Rien à espérer de véridique du gouvernement qui est sans doute le commanditaire. Si non, comment expliquer cette horde de policiers au CNHU depuis l’incident au TPI. Vraiment triste dans ce pays cette politique de “ruse et de rage” à l’ère de la rupture.

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 5 mois

    C’est Ru.f.i.n qui fait maintenant l’agenda de l’assemblée maintenant ça devient risible qui paie ces gens d’écrit c’est dommage comment peut on vouloir du mal à son pays n’arrive pas à comprendre ça

  • Avatar commentaire

    Meilleur solution