La Cosi-Bénin renforce les capacités d’une trentaine de jeunes leaders syndicaux

La Cosi-Bénin renforce les capacités d’une trentaine de jeunes leaders syndicaux

En vue d'une meilleure participation des jeunes leaders syndicaux aux discussions nationales sur les questions en lien avec l'emploi des jeunes au Bénin, la Cosi-Bénin en partenariat

Noël Chadaré : « C’est une gouvernance qui paupérise davantage les béninois »

avec Cnv international, a organisé le vendredi 30 mars 2018 à l’Infosec à Cotonou, un atelier de renforcement d’une trentaine de jeunes leaders syndicaux, sur le leadership transformationnel et l’employabilité.

Demeurée fidèle à sa tradition de doter ses jeunes membres de tous les outils nécessaires pour répondre aux problématiques contemporaines, la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin), a convié ses jeunes militants leaders à un atelier de renforcement de capacités. Ils sont venus de tous les départements du bénin pour participer à cet atelier, dont le thème s’intitule «Renforcement de capacités des jeunes leaders syndicaux de la Cosi-Bénin, sur le leadership transformationnel et l’employabilité».

Organisé en partenariat avec la Cnv International, cet atelier vise à faire un bref rappel des principales actions de la Cosi-Bénin, en lien avec le renforcement de capacités des jeunes et les synergies d’action créées. Il s’agit aussi de partager avec 25 jeunes leaders syndicaux de cette confédération, la vision de Cnv International par rapport à l’employabilité des jeunes. Au cours de l’atelier, les participants ont eu droit à des conseils pratiques pour une affirmation du leadership dans les espaces de débats sur les questions d’emploi au Bénin.

Alexandre Adjina le président de la Commission nationale des jeunes de la Cosi-Bénin, a rappelé que c’est une tradition pour la Cosi de renforcer les capacités des jeunes, afin de leur permettre de se positionner sur la question de l’employabilité. Pour lui, ce qui manque au Bénin ce n’est pas les diplômés. Mais l’équation c’est de se positionner sur le marché de l’emploi. La Cosi-Bénin accompagne également les jeunes afin de leur permettre de se prendre en charge. Pour sa part, Noël Chadaré le secrétaire général de la Cosi-Bénin a réaffirmé une évidence : les jeunes sont l’avenir de cette confédération.

Ainsi, l’avenir de la Cosi-Bénin dépend de comment ces jeunes sont formés. C’est pourquoi la Cosi-Bénin et son partenaire Cnv International, accordent une priorité à la formation de jeunes acteurs syndicaux. Noël Chadaré a donc invité les participants à être assidus et à davantage d’engagement.

Commentaires

Commentaires du site 0