Direct Aid offre des interventions gratuites à 164 béninois

Direct Aid offre des interventions gratuites à 164 béninois

En collaboration avec le Cnhu-Hkm, Direct Aid a lancé, ce mardi 24 avril 2018, la première édition du Grand camp chirurgical pour venir en aide gratuitement aux populations vulnérables, avec des interventions dans six spécialités.

Bénin: Les Pays-Bas appuient ALCRER et Social Watch Bénin pour la phase 2 du Programme PartiCiP

Dans son souci de rester à l’écoute et de venir en aide aux populations vulnérables du Bénin, l’organisation internationale Direct-Aid, vient d’élargir sa zone d’intervention au Bénin.

Cette organisation koweïtienne à caractère humanitaire, en collaboration avec le Cnhu-Hkm, a initié un Grand camp chirurgical. Ceci, pour offrir des interventions chirurgicales entièrement gratuites aux populations vulnérables du Bénin. Le présent camp fait suite à la sollicitation de Direct-Aid par le Cnhu-Hkm et des patients, qui attendent des interventions chirurgicales de 300 mille Fcfa et plus. Grâce à cette organisation, ils vont bénéficier desdites interventions à zéro franc. Une chose qui ravie le représentant de ces patients, Bissiliou Wassiou.

Emu et très heureux, il s’est confondu en remerciements à l’endroit des autorités de Direct-Aid. Pour lui, il faut prier Dieu pour que chaque année cette organisation koweïtienne ait les moyens de faire ce Camp. Daïssal El Missalem, ambassadeur du Koweït près le Bénin, a salué cette mission qui est déjà une réussite grâce à la coopération entre les deux pays à travers Direct-Aid et le Cnhu-Hkm. Il a remercié le gouvernement béninois et le staff du Cnhu-Hkm.

Pour le représentant résident de Direct-Aid, Hamid El Absodi, c’est un challenge que s’est donné l’organisation, afin de contribuer un temps soit peu à la réduction des peines des Béninois. Car, il ne passe pas une semaine, un jour sans que l’organisation ne reçoive des sollicitations diverses, liées à la prise en charge de patients sans grands revenus. C’est pourquoi cette année elle a décidé de faire opérer le plus grand nombre de Béninois dans un seul camp.

«En collaboration avec le Cnhu-Hkm, nous avons fait venir d’éminents professionnels de la santé du Koweït et d’ailleurs, afin d’opérer aux côtés de leurs collèges béninois plusieurs centaines de patients en chirurgie ophtalmologique, en chirurgie pédiatrie, en chirurgie Orl, en chirurgie plastique, en chirurgie plastique et en chirurgie générale », a indiqué le représentant résident Hamid El Absodi, avant d’ajouter la cerise sur le gâteau : «nous avons ajouté à cette série de spécialités, la chirurgie bucco-dentaire pour les enfants de 14 ans au plus».

Alors, la directrice Adjointe du Cnhu, Aurore Dègan, a relevé qu’au total 164 interventions chirurgicales vont être exécutées conjointement par les médecins béninois et les médecins koweïtiens, du 24 au 27 avril 2018. Elle a informé qu’il est prévu 48 interventions en chirurgie pédiatrie, 46 en chirurgie Orl, 43 en chirurgie générale, 27 en chirurgie plastique. Elle a ensuite remercié les autorités de Direct-aid pour la promptitude avec laquelle elles ont répondu à leur sollicitation.

Pour sa part, le Dr Christian Chaffa représentant du ministre de la santé, a témoigné la gratitude du peuple béninois au Koweït par rapport à cette action à venir. Selon lui, à travers ce camp chirurgical beaucoup de béninois vont être soignés et ces malades vont pouvoir retrouver leur activité économique. Ceci constitue une contribution au développement économique du Bénin. Il a estimé que ce camp va permettre aussi un échange de techniques entre les praticiens qui sont venus de l’extérieur, et les praticiens béninois.

Il faut noter qu’une partie des interventions vont se faire au Cnhu-Hkm, et une partie à la clinique Les Elites de Direct-Aid à Fidjrossè

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 0