Joseph Djogbénou : « La démission d’un membre de la Cour n’est effective que si cette personne est remplacée »

Joseph Djogbénou : « La démission d’un membre de la Cour n’est effective que si cette personne est remplacée »

A l’occasion de la rencontre des membres du gouvernement avec la société civile cette semaine, le ministre Djogbénou s’est prononcé sur la désignation du remplaçant de Simplice Dato à la Cour constitutionnelle.

Gildas Agonkan : « La perception des citoyens des décisions de la Cour peut fragiliser l’institution »

Le garde des sceaux a indiqué que le retard accusé dans la désignation de ce membre n’est pas une violation de la constitution. Pour soutenir ses propos, il a évoqué la loi fondamentale qui dispose selon lui, que la « démission (d’un membre de la Cour constitutionnelle)  n’est effective que si la personne, le membre  démissionnaire est remplacé ».

Donc pour l’instant, il n’y a pas un vide au niveau de la Cour constitutionnelle, croit savoir Joseph Djogbénou. Revenant sur le processus de désignation du remplaçant de Simplice Dato, le garde des sceaux a indiqué que le président a engagé « des consultations dans les délais (prévus par la loi) mais ces consultations n’ont pas abouti ».

Pour le ministre de la justice ,le chef de l’Etat ne peut pas envoyer la police chez  les personnes consultées pour les obliger à siéger à la Cour constitutionnelle.

Commentaires

Commentaires du site 17
  • Avatar commentaire

    Notre ministre est fort hein. Mais il était où depuis la démission de ce membre ? Ainsi va mon pays le bénin

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    Democrate , djogbenou a parlé en francais tellement facile que agadjavi et jojolabanane, se grattent encore la tête en dévorant des bananes .😂😂😂😂😂 rigolo et manipulateur va 

  • Avatar commentaire

    Comment remplacer s’il n’y a pas démission???
    Que le super ministre nous réponde.

  • Avatar commentaire
    Democrate Il y a 6 mois

    Djogbénou a parlé un français facile.
    Olla oumar, quel sens donnes-tu au mot –Effective–

  • Avatar commentaire

    Donc en en croire le Ministre, Simplice Dato continue de percevoir ses indeminités de Conseiller à la Cour Constitutionnelle. Et moi qui regrettais de n’avoir pas suivi des cours de droit!

  • Avatar commentaire

    Donc en en croire le Ministre, Simplice Dato continue de percevoir ses indeminités de Conseiller à la Cour Constitutionnelle. Et moi qui regrettais de n’avoir pas suivi des cours de droit!

  • Avatar commentaire

    Prendre les béninois pour les derniers abrutis de la planète et accepter de tomber aussi bas dans le ridicule font peut être aussi partie de la politique de la ruse et de la rage promise par cet arriviste dé Djogbénou….
    Mais ton malheur Joseph, c’est de ne pas avoir la moindre idée de ce que le peuple vous promet à toi et à ton chef ban-dit.
    L’issue de ce face à face avec le peuple sera cruelle pour vous car le peuple en face connaît votre plan et l’ivresse du pouvoir vous empêche de voir le plan du peuple contre vous.
    Heureusement ou malheureusement, ce pouvoir n’est pas éternel et voilà pourquoi nous ne vous souhaitons point la mort car vous devez voir et vivre la suite 

  • Avatar commentaire

    Oh mon pauvre Joseph !!!!!! 
    Reviens à la maison, on doit faire des cérémonies sur ta tête, implorer les dieux pour te débarrasser de ces odieux démons qui te hantent 

  • Avatar commentaire
    Ojoubanire Il y a 6 mois

    Djogbe Djogbe Dieu te voir

  • Avatar commentaire
    SOTON Dorothé Il y a 6 mois

    Lorsque je regarde DJOGBENOU dans ses propos je me pose la question de savoir si c’est toujours lui ? La politique la changée au point où il déraisonne parfois. N’a-t-il pas laissée sa démission ? L’interessé à écrit mais on nous dit sans remplacement c’est qu’il n’y a pas démission. On avisera 

    • Avatar commentaire

      La politique ne change pas la personne. La politique révèle les valeurs intrinsèques de chaque personne. Si vous êtes un intellectuel compétent, vous le resteriez même en faisant de la politique. Mais lorsqu’il s’agit d’un intellectuel, taré comme le dirait mon Général, ou intellectuel dégénéré, on le reste. La toge de Prof Agrège ne suffit pas à camoufler ses insuffisances. La 

  • Avatar commentaire
    Agbako Il y a 6 mois

    c’est vraiment ridicule qu’un ministre de la République tienne de pareils propos! Il est dans le pays ou bien il n’est pas rivé sur l’actualité? Ne s’est-il pas rendu compte que les décisions de la cour sont signées depuis par six membres? Qu’est-ce qui le rend aussi aveugle? Le pouvoir qu’il partage avec Talon? Talon quittera le pays et vivra tranquille loin, mais lui Djogbénou y sera. Au lieu de songer à son avenir il se laisse berner par les abrutis et devient lui-même complètement incohérent. Il reste encore peu de temps….
    Deux inquiétudes majeures tout de même:
    – Le gouvernement trouvera-t-il des gens à envoyer prochainement pour la constitution de la prochaine cour?
    – Tout le monde se serait-il rendu compte que ce gouvernement n’inspire aucune confiance pour qu’on réponde à son appel?
    Nous attendons les prochaines semaines pour en savoir davantage.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 6 mois

      Oui agbako que ce gouvernement trouva des gens , des gens godillots , klébés, aux ordres , et c’est pas l’ami agadjavi qui me démentirait 😡😡😡

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    ” la démission d’un membre  de la cour constitutionnelle n’est effective que dès lors que ce membre est remplacé ” dixit djogbenou ; celui est tout , sauf un agrégé en francais .

  • Avatar commentaire

    Un veritable **** politique ce Djogbenou…
    La demission devient effective quand il y a remplacement nous dit il…
    Et pourquoi la loi dit qu’on doit remplacer dans le mois qui suit la demission….
    Il nous prend pour aussi **** que lui ou quoi ?
    Quel article de la constitution dit ca ?
    Peut etre la constitution Djogbenou Talon