Les scrabbleurs béninois reçoivent les félicitations du ministre Homéky

Les scrabbleurs béninois reçoivent les félicitations du ministre Homéky

De retour des 3es Championnats d’Afrique de scrabble francophone, qui ont eu lieu à Bamako du 25 au 31 avril 2018, les scrabbleurs du Bénin ont été reçus par le ministre des sports Oswald Homéky.

Football béninois: La mésentente des acteurs bloque le démarrage du championnat

L’autorité a adressé vendredi 20 avril 2018 dans les locaux dudit ministère, les félicitations du gouvernement béninois à ses ambassadeurs qui ont brillé lors de ces championnats.

Julien Affaton et François Xavier Adjovi, ont raflé cinq médailles aux 3es championnats d’Afrique de scrabble francophone, avec à la clé un titre de champion d’Afrique à l’épreuve du Défi africain. Alors, à leur retour au bercail ils ont été reçus ce vendredi par le ministre du Tourisme, de la culture et des sports Oswald Homéky. Conduite par le vice président de la Fédération béninoise de scrabble (FéBéScr), Jean Eudes Agbémavo, la délégation qui était à Bamako est allée présenter la moisson au ministre.

«Nous avons commencé par l’épreuve blitz qui est une épreuve très rapide. On a fini deuxième, médaillés d’argent. Après il y a eu l’épreuve ‘’pairs’’, où nous nous sommes entraînés durant des mois, mon partenaire Adjovi et moi. Raison pour laquelle nous avons remporté l’or. A l’épreuve dite reine qu’est l’Elite nous avons fini deuxième, et à la dernière épreuve (le défi) qui est une épreuve très dure parce que seuls les champions y ont accès, on est sorti avec la médaille d’or », a expliqué le champion d’Afrique Julien Affaton, avant de conclure «on est sorti de la compétition avec cinq médailles dont trois en or et deux en argent».

A sa suite, le directeur technique national (Dtn) de la FéBéScr, a rappelé qu’il y a eu cinq épreuves majeures pour ces champions qui ont rassemblé 12 joueurs de 12 nations différentes, dont le Bénin. Il a fait savoir que le Bénin est en train de faire des efforts pour confirmer son statut de grande nation de scrabble en Afrique. Pour lui, le niveau du scrabble africain est en train de s’élever sans cesse. « De ce que nous avons vu à Lomé en 2016 par rapport à ce qu’on a vu à Abidjan en 2017, on peut dire que le niveau a drastiquement monté au Mali. Cela veut dire qu’on peut concurrencer le niveau international », a souligné le Dtn Joël Arsène Noumonvi. Jean Eude Agbémavo a, pour sa part, remercié le ministre des sports pour les efforts consentis pour accompagner la fédération. Il a fait remarquer que le scrabble fait partie des Fédérations qui ramènent assez de médailles au pays. Il a fait part au ministre du désir du Bénin d’abriter les Champas en 2020, et en a profité pour solliciter l’appui du ministre pour le projet de scrabble à l’école.

«Je voudrais dire toute ma fierté en tant que ministre et membre du gouvernement d’accueillir nos champions. Le Chef de l’Etat et son gouvernement sont fiers et heureux de ce que vous avez réalisé pour notre pays», a déclaré Oswald Homeky. Aux dires du ministre, les performances de la FéBéSc ont apporté beaucoup de motivations et de réconforts.

«Vous avez apporté la preuve que le gouvernement ne s’est pas trompé en décidant de vous accompagner fortement», a-t-il dit. Par ailleurs, le ministre Homeky a souligné que l’accompagnement du gouvernement va s’intensifier. C’est pourquoi, il a promis soutenir le projet «Scrabble à l’école» et à donner son accord pour que le Bénin abrite en 2020, les Champas

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Tchité Il y a 5 mois

    Felicitations!!!