Le pouvoir de Kinshasa ne veut plus voir la mission des Nations unies sur son sol en 2020. L’annonce a été faite par le ministre des Affaires étrangères Léonard She Okitundu.Une semaine après le vote d’un nouveau mandat d’un an, Kinshasa a annoncé qu’il ne veut plus de la mission des Nations unies sur son territoire. Lors d’une conférence de presse le chef de la diplomatie congolaise a assuré que le mandat signé il y a peu était l’avant-dernier avant un retrait définitif de la force. Présente depuis 1999  dans le pays, le président Joseph Kabila avait martelé que la force de l’Onu ne peut rester indéfiniment en RDC.

Toutefois il a fait savoir que la RDC prend déjà ses distances et ne participera pas à la conférence des donateurs prévue à Genève le 13 avril sous l’égide des Nations unies et de l’Union européenne. Motivation : le gouvernement Kabila soutient que l’Onu et les organisations ne font pas un bon classement du pays sur la crise humanitaire qui secoue le pays. Ce qui ne donne pas une bonne image du pays.

Le ministre  rappelle que Kinshasa aurait souhaité que l’éradication des groupes armés soit la nouvelle résolution des Nations unies au Congo. Plus important contingent onusien au monde, avec un effectif  de 16.215 militaires,  la mission est plus présente en RDC que dans d’autres pays d’Afrique

5 Commentaires

  1. Celui qui porte le pseudo- Napoléon ne doit pas parler comme ça, lui qui par le passé fut un empereur expansionniste jusqu’à sa défaite à Waterloo 😡😡
    Kabila lui est un tim.bré , malade , avec sous sa botte un peuple de ma.boule , abru.ti , qui ne veut pas se bouger le c.ul pour le dégager ;
    Boni sang que les zaïrois suivent l’exemple du petit  pays dont la capitale est Kigali , ou du Burkina, voire du Togo où ça bouge 

  2. On peut ne pas aimer Joseph Kabila. Mais Il faut lui donner Raison là où Il a Raison. Que font au juste les troupes de l’ONU partout en Afrique?
    On a l’impression que même independants, les pays africains sont envahis par des armées étrangères qui Sous Couvert du soi-disant l’ONU viennent occuper l’Afrique. 16000 militaires onusiens au Congo. Qu’est-ce qu’ils font, si ce n’est pas eux qui raniment les conflits en Afrique.
    Il sera temps que l’Afrique entière diese non à l’ONU.

    • @Napo,

      Les préoccupations légitimes que vous soulevez ne sont pas celles de KABILA. Il veut juste que les forces de l’ONU partent pour qu’il fasse massacrer groupes armés, opposition politique et prélats afin de conserver le pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom