Tchad : Donald Trump révise sa position

Tchad : Donald Trump révise sa position

Face aux progrès du Tchad en matière de communication, le président Trump a décidé de revoir sa position et d'ouvrir à nouveau le système de visa pour les résidents et ressortissants tchadiens.

Fusillades aux USA : une des survivantes se dit intimidée par le fils de Trump.

Au mois de septembre 2017, le président Donald Trump ordonnait en effet aux départements d’État et la Sécurité Intérieure de prendre les mesures nécessaires afin de restreindre l’entrée de certains ressortissants provenant de pays qualifiés par les États-Unis de déficient en partage des pratiques visant à assurer la sécurité nationale.

En d’autres termes, le président américain estimait alors que le Tchad ne faisait pas tout ce qui est nécessaire en matière de transmission d’informations – notamment concernant le terrorisme – avec les États-Unis. Résultat, l’accès au visa par exemple était beaucoup plus compliqué qu’auparavant.

Cependant, il semblerait que la Maison-Blanche ait décidé de revoir ses prérogatives. Se félicitant notamment que le pays ait décidé de mettre en place une série d’améliorations visant à assurer la sécurité des populations au Tchad et aux États-Unis. Visiblement attentif, Trump continuera tout de même de suivre l’avancée de ces améliorations, surtout en ce qui concerne la bonne gouvernance, la santé et le développement économique.

Résultat, dès le 13 avril prochain les ressortissants et résidents tchadiens auront de nouveau le droit de demander un visa pour les États-Unis.

Commentaires

Commentaires du site 0