UAC : Les étudiants maintiennent leur motion de grève de 96 heures

UAC : Les étudiants maintiennent leur motion de grève de 96 heures

Après une assemblée générale tenue hier sur le campus d’Abomey-Calavi, les organisations estudiantines ont décidé de maintenir leur motion de grève de 96 heures.

Elections rectorales à l’Uac : Les résultats définitifs attendus ce jour

Selon Alimi Gounou, président de la Fneb (Fédération nationale des étudiants du Bénin), cette décision a été prise par défaut de consensus. Les étudiants ne sont pas parvenus à s’entendre sur la suite à donner au mouvement de grève déclenché il y a quelques semaines. Pour certains, il fallait poursuivre la grève tandis que d’autres demandaient à ce qu’on la suspende.

Face à cette situation, ils ont  décidé de maintenir le mouvement de débrayage jusqu’à la prochaine assemblée générale. Le président de la Fneb a aussi fait remarquer que la dernière tentative de  négociations avec le cabinet du ministère de tutelle a accouché d’une souris. La ministre de l’Enseignement supérieur leur a fait savoir qu’elle n’était pas  habilitée à abroger de son propre chef, les deux décrets à la base du mécontentement des étudiants.

Il s’agit du décret portant sur les modalités de collaboration des organisations estudiantines avec l’Etat et les autorités des Unb du Bénin et le décret définissant les  critères d’octroi des allocations d’études universitaires en République du Bénin.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    lelenou Il y a 5 mois

    Ce qui se passe avec les enseignants qui intéresse. Pensez vous que ces étudiants ont relevé mes erreurs ou faute d’orthographe? Je ne pense pas ils sont trop occupés à vendre du vent entre eux. Pourquoi des AG, restez chez vous , n’allez plus au campus. Vos camarades chez les privés viendront vous commander un jour.

  • Avatar commentaire
    lelenou Il y a 5 mois

    Ils n’ont rien compris il n’y a que ce qui se passe avec les enseignants qui intéressent tout le monde, personne ne s’occupe de ces étudiants qui ignorent là où se trouve leur objectif.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 5 mois

    @OLLA le Taliban ne sait même pas que le décret est du ressort du Président de la République et que Talon ne leur fera pas ce plaisir.. Les choses ont changé messieurs les étudiants, éternels agitateurs impénitents…La rupture va vous traiter comme on le fait des bébés récalcitrants…On le laisse pleurer jusqu’à ce qu’il soit fatigué et se taise de lui-même, emporté par le sommeil… Au lieu de faire grève 96H, ils feraient mieux de décréter des grèves éternelles… on n’en a rien à foutre …….

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 5 mois

      C’est pour cela que je te le ” kambiô ” , aussi tu oublies de dire que votre assemblée godillot place leur règlement intérieur  au dessus des décisions rendues par la cour constitutionnelle.
      Tu oublies aussi que bébé qui pleure , empêche  aussi maman de dormir 😂😂😂

    • Avatar commentaire
      Jean Eudes Il y a 5 mois

      Expect to see the students Are not beasts like you.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    Question : qui signe les décrets ?
    Qu’on me parle de la hiérarchie des lois ; le benin avec talon est tombé sur la tête .