Vindicte populaire contre des cybercriminels béninois à Lomé : Le Dg Hounnonkpè dément

Vindicte populaire contre des cybercriminels béninois à Lomé : Le Dg Hounnonkpè dément

Aucun cybercriminel béninois n’a été brûlé vif au Togo. C’est ce qu’on peut retenir de l’intervention du patron de la police républicaine sur les plateaux de la télévision Canal 3 hier dimanche.

Insécurité : la Police Républicaine enregistre son premier braquage

En effet, depuis quelques jours des informations circulaient sur la vindicte populaire dont ont été victimes deux cybercriminels béninois à Lomé au Togo. Les deux victimes auraient tenté d’enlever une maraîchère à Kpogan un quartier de la banlieue nord-est de Lomé.Pour le Dg de la police républicaine « Il n’en est rien  ».

« J’ai échangé suffisamment avec les autorités sécuritaires du Togo et il n’en est absolument rien » a-t-il martelé.

De son point de vue donc aucun béninois n’a été lynché et brûlé vif comme l’ont rapporté plusieurs médias togolais. « C’est vrai que deux individus pris en flagrant délit de vol » ont subi la vindicte populaire au Togo mais rien ne prouve qu’ils étaient des béninois a laissé entendre  Nazaire Hounnonkpè qui ajoute que les 13 présumés cybercriminels arrêtés par la police togolaise n’ont commis aucun acte répréhensible sur le sol togolais.

Ils ont été interpellés dans les règles de l’art et n’ont subi aucun traitement dégradant a précisé Nazaire Hounnonkpè. Il a par ailleurs demandé aux cybercriminels en cavale de se rendre. Pour lui, ceux qui court actuellement seront tôt au tard rattrapés par Interpol ou les services de police du continent africain.

Commentaires

Commentaires du site 16
  • Avatar commentaire

    Monsieur Hounnonkpè pratique la langue de bois. Sans doute c’est peut être pour calmer le jeu le jeu et aller vers l’apaisement!… Mais face à des événements aussi graves qui touchent nos frères Béninois au Togo, il faudra à un moment crever l’abcès et dire la vérité au peuple Béninois.Les réseaux sociaux en disent long sur le sujet.
    Ce qui se passe au Togo s’agissant des jeunes Béninois est extrêmement grave. Comme peut-on s’attaquer à un véhicule immatriculé au Bénin et conduit par de jeunes Béninois au motif que ces jeunes seraient des Gaymens? L’argument évoqué pour commettre ces forfaits est léger, stupide voire insensé car il ne possède aucun fondement.
    Si les auteurs de ces crimes crapuleux, odieux pensent qu’en agissant ainsi ils réussiront à impliquer les autorités du Bénin dans le climat politique délétère qui prévaut au Togo, je pense qu’ils se trompent. Le gouvernement Béninois à maille à partir avec ses propres problèmes intérieurs plutôt que de s’embrouiller avec son voisin de l’Ouest. S’agissant de la quinzaine de Gaymen que la Police Togolaise aurait livrée aux autorités Béninoises, a t-on découvert dans les maisons qu’occupaient ces jeunes le Kinninssi en question ou a t-on découvert des sacrifices suivis de libations de sang humain? Si oui alors qu’ils soient jetés en prison et que la justice fasse son travail. Si ce n’est pas le cas alors qu’on leur rende leur liberté.
    Que dire alors de toutes ces nanas BENZ dans les années 70 qui possédaient des Kinninssi? Je me rappelle que des bruits couraient dans tout Lomé qu’au grand marché de Lomé(qui a brûlé), on a vu des serpents sortir des fesses des nanas BENZ. C’est une forme de Kinninssi mais pour autant est-ce que les nanas Benz ont été brûlées? alors trève de plaisanteries!….
    Ceux qu’on qualifie de Gaymen ce sont les cybercriminels qui opèrent sur la toile un peu partout dans le monde. Il en existe au Togo, au Ghana, en Côte d’Ivoire au Nigéria, etc. Allez donc à Lomé dans le quartier d’Assivito ou à Cokétimé(OKAY Brothers, Institut Goethe, cathédrale, etc),le quartier de Bê, de la quatrième zone, etc, ce sont des coins où pilulent des Gaymen Togolais. Tout le monde le sait et cela ne gêne point les autorités Togolaises.

    Personnellement, je vois dans la situation qui prévaut au Togo à l’encontre des Gaymen Béninois la main des autorités Togolaises à travers leurs milices.
    En effet, le pouvoir en place au Togo est un pouvoir criminel, machiavélique et démoniaque prêt à semer la confusion et la zizanie en toutes situations.
    Compte tenu de la situation politique actuelle au Togo, si demain la situation sociale venait à dégénérer, nous assisterons à nouveau à des flux de réfugiés Togolais vers le Bénin et le Ghana voisins. Pensez vous sincèrement que mes frères et sœurs Béninois accueilleront encore à bras ouverts les réfugiés Togolais? Mais il va falloir que nous le fassions sans rancœurs avec le même enthousiasme que par le passé. C’est en cela que le monde entier saura que nous sommes de grands démocrates avec un esprit ouvert malgré nos kinninssi. Ne pas le faire c’est faire le jeu du pouvoir politique cynique et machiavélique qui siège sans partage depuis plus de 50 ans au Togo.
    Certes les événements qui se sont déroulés la semaine dernière au Togo à l’encontre des jeunes Béninois sont des événements tristes et douloureux. Il n’empêche, nul ne doit se faire justice lui-même et nul ne doit crier vengeance.
    C’est la raison pour laquelle j’invite mes frères et soeurs Béninois et Togolais au calme et la retenue.
    En effet, dans toute entreprise, il faut que la réflexion prenne toujours le pas sur l’action.

    Bonsoir

    • Avatar commentaire

      Salut la democratie beninoise. Vous êtes trop imbu de vos personnalités. Vous versez des propos atrabilaires et vos réactions sont primesautières. Essayez d’ouvrir l’oeil et le bon. Ne vous fiez pas aux vidéos des réseaux sociaux pour réagir. Avez vous été sur les lieux? Si non trève de discussion. Je sais que les nana benz à l’époque avait de bons grigris mais elles n’ont pas usé du sang humain pour booster leur activité comme le font vos présumés gaymen avec les filles et enfants d’autrui. Reconnaissez les faits néfastes de certains de ces gars. Pas de gourance. Faites des analyses pointues

      • Avatar commentaire

        @Joekaz

        En vous lisant je suis mdr, je suis complètement atterré en lisant vos “analyses pointues”, à moins qu’elles arrivent après coup. Alors je les attends et qu’elles ne tardent pas à venir.
        Dans mon post précédent en aucun moment je n’ai eu à faire des éloges aux Gaymens? Pourquoi devrais-je en faire alors que les actes qu’ils posent sont des actes répréhensibles. Si les autorités qui les héberge ont des preuves qu’ils ont commis des crimes rituels alors qu’ils les arrêtent, les jugent et les jettent en prisons, point barre. Dans le cas contraire qu’ils soient remis en liberté. Je vous invite à me relire attentivement entre les lignes.

        Je constate encore une fois avec tristesse que vous faites partie de cette catégorie de Togolais qui lorsqu’ils croisent des Béninois crient en ces termes:”Danhométo, Fon-nou, Nablo, Affiti douto”, c’est une vérité ne vous en déplaise. Pour ma part, je ne cherche pas à jeter de l’huile sur le feu surtout pas dans la situation qui prévaut actuellement entre le Bénin et le Togo car moi aussi je possède des parents et des amis dans chacun des deux pays.

        Dans mon précédent post j’ai eu à soulever un certain nombre de problèmes auxquels vous n’avez toujours pas répondu, préférant battre en brèche plutôt que de débattre. Et dire que vous vous êtes calé en analyses pointues, tchrous, tchiguini, berk!….
        D’ailleurs vous reconnaissez vous même le cas des nanas Benz et leurs histoires de serpents, de gris-gris au grand marché(Assiganto) de Lomé.Vous reconnaissez par ailleurs que c’est pour booster leurs commerces qu’elles se livrent à ses pratiques. Mais alors que reprochez-vous donc aux Gaymens Béninois? De faire au grand jour ce qui se faisait jadis dans les anti-chambres et/ou les arrières cours de certaines maisons? Encore une fois je ne donne pas raison aux Gaymen mais je dis haut et fort que ce qui leur est reproché ne date pas d’aujourd’hui, ni d’hier.

        Pour avoir avoir vécu au Togo en fuyant la révolution PRPB de Mathieu Kérékou, je vous dis à vous mes frères Togolais que vous aimez le mensonge, la langue de bois. Vous avez des problèmes(certes les Béninois ne sont pas en reste) et vos problèmes c’est vous même. Vous êtes à l’origine de vos propres maux.

        Comnbien de fois le Commandant COMLAN(Paix à son âme), un ancien Saint-Cyrien, officier de l’armée Togolaise a voulu mettre fin au règne du soldat Etienne EYADEMA mais ce sont ses propres frères d’armes que sont les officiers Coffi Congo, Lawson Merlo, James Assila, etc qui le temporisaient en lui demandant d’attendre car l’heure n’a pas encore sonné parce que ces derniers trouvaient leurs comptes auprès d’EYADEMA. La suite vous la connaissez. Vous savez comment le commandant COMLAN a été sauvagement assassiné par les Chinois et les Coréens. Si la démocratie n’avance pas au Togo c’est parce que toute l’opposition est traître à l’exception du nouveau venu Tikpi Atchadam à qui je donne raison de ne pas avoir participé directement de part sa présence au dialogue avec le président Ghanéen Nana Akufo ADO.

        Que pouvait-on espérer de ce dialogue? Rien, Nada, Nothing else. Certes je ne doute pas un seul instant de l’intégrité du président Ghanéen mais ne nous voilons pas la face mes frères Togolais. Combien de dialogues pouvoir-opposition y a t-il eu au Togo sous le règne sans partage des Eyadéma et des Gnassingbé? Il y en a eu plus d’une vingtaine et tous n’ont rien donné de concret et vous êtes toujours là à parler de dialogue avec un pouvoir autiste. C’est là une grande différence entre le Béninois et le Togolais. Autre chose, il me semble(l’information reste à vérifier) que la fille du président Ghanéen aurait eu un enfant(encore une fille, car les copines de Faure Gnassingbé ne lui font que des filles) avec Faure Gnassingbé et que Faure aurait construit à Accra au Ghana un grand centre commercial à Accra pour sa dulcinée avec les deniers du contribuable Togolais.
        Et c’est Nana Akufo Ado qui vient présider le dialogue intergolais!…

        Comme diraient les Fons:”Koï Gnan Mi Gbomin”. Avec ça vous vous croyez toujours les plus intelligents, les plus malins et vous en savez plus que tout le monde. Allons, allons un d’humilité et de modestie mes frères!…
        C’est là encore une grande différence entre le Béninois et le Togolais, ce dernier aimant se complaire dans des compromis bizarres, voire bizarroïdes, c’est triste, c’est dégoûtant et cela donne envie de gerber.
        @Joekas, je suis toujours en attente de vos analyses pointues et je me ferai un plaisir de vous répondre gentiment fermement et poliment.

        Bonne journée.

      • Avatar commentaire

        Il n’y a plus de doute que le TOGO est un pays de barbares, à part les belles togolaise bien sûr!!!

        Qu’ils aient des sanguinaires comme Président depuis des années se comprend très bien à présent.

        Car pour tenir des barbares, il faut être un sanguinaire. Ce peuple mérite bien les EYADEMA, il ne pouvait pas être autrement.

        Si non, sur la base de quoi arrivent ils à identifier un béninois qui tue??? Ils n’ont aucune preuve c’est très sûr; comme me l’a confirmé un ami sur place, c’est la mentalité étroite de ce peuple, des jeunes désœuvrés qui pensent s’affirmer en s’attaquant à des hommes comme eux.

        Il y a plus de togolais au Bénin que de béninois au Togo, donc si cette guerre va commencer, ils vont pleurer plus que nous.

  • Avatar commentaire

    le Bénin est vraiment un désert de compétence.
    comment peut on resté à distance pour se renseigné sur un problème d’une envergure pareille avec des preuves à l’appuie ! les vidéo qui circulent n’ont rien d’un montage. Nos frère résidents au Togo nous tiennent informer en direct.
    En tant que responsable chargé de la sécurité des Béninois, on t’informe que tes frère sont en danger et tu juge bon de rester à distance pour te renseigné. Tout cela prouve votre incompétence Mr le Directeur.
    Pour des cas pareille on va sur le terrain pour mené des enquêtes !

  • Avatar commentaire

    Si on veut se dire..la vérité…personne ne peut dire…la diffirence entre togolais et beninois….

    Depuis aného,grand popo.athiémé..qui n’a pas un parent de l’autre coté de la fontrière…

    Entre pkalimé,et abomez…bassila, djougou…ceux sont des…les meme peuples de kotokoli fons et autres…sans parler des somba…éternels insoumis…qui n’ont jamais reconnu les frontières coloniales..

    je suis toujours peiné..qu’on parle du peuple togolais et du peuple beninois…come d’ailleurs burkinabé…et nogériens…et benininois

    En effet…lorsque vous allez à malanville,jusqu’à dosso…on voit les abberrations de la colonisations

    Pour revenir…sur le sujet….je dis à nos frères togolais…tuer..les gay mans…

  • Avatar commentaire
    Agossa Luc Il y a 2 semaines

    Je pense que les propos du DG/PR sont diplomatiques et à vous internautes sachez raison garder

  • Avatar commentaire

    Il semble qu’il y a un contentieux historique entre les togolais et les béninois, ce n’est pas seulement à cette occasion qu’il y a des problèmes.

    Même les matchs de football donnent toujours des occasions aux togolais de montrer leur animosité envers les béninois.

    Pour moi, il n’y a pas de fumée sans feu, il faut que le togolais se montrer plus humain, car face au béninois il y a une hostilité que les sociologues et les historiens doivent pouvoir expliquer.

    Si non,il y a le vodoun aussi bien au Togo qu’au Bénin, nous partageons les mêmes cultures du nord au sud. En un mot, c’est le même peuple.

    • Avatar commentaire

      Je minscris bien en faux contre toi. Et depuis quand les togolais ont fait violence sur les beninois en matiere de football? Si ce n’est pas les beninois qui le font. D’ailleurs le benin peine à aller loin en matiere de football et sur ce volet il n’y a pas match entre togo et benin. Arrêtez de dire des mensonges. Le togo a toujours été et sera une terre d’accueil pour les beninois. Bien entendu essayez de laisser ces vieux principes de jalousie et de haine qui vous nourrit depuis que les togolais ont fui la grève.

      • Avatar commentaire

        C’est bien que le TOGO avance en foot, mais les derrières confrontations ne sont pas en faveur du TOGO.

        Nous n’allons pas revenir sur ce que subissent les équipes béninoises chaque fois qu’elles font le déplacement à Lomé.

        Ce que nous disons aujourd’hui, qu’on ne s’attaque pas à des innocents béninois pour dire qu’ils sont des gay mans, j’ai vu des vidéos révoltantes, je ne sais pas si c’est vrai ou faux.

        Au Bénin où on parle du phénomène, nous n’avons pas entendu parler de vindicte populaire. Il y a des autorités pour s’occuper du problème.
        Moi je viens toujours à Lomé, je me demande si je pourrai en venir avec l’esprit tranquille.

        • Avatar commentaire

          Lire: encore venir avec l’esprit tranquille

        • Avatar commentaire

          Reviens au togo monsieur sonagnon. Car personne ne se soucie de ta provenance. Nous sommes toujours un pays d’accueil. Sauf si tu vas traîner dans des affaires louches.
          Parlant football pourras tu dire quand une équipe béninoise a été maltraitée ici? Pour que le pays d’accueil passe à tabac l’équipe étrangère,il faut que cette dernière soit la gagnante. Alors que lors de notre dernière confrontation au stade de l’amitié de cotonou, malgré le fait que le benin a gagné vous aviez eu la lâcheté de violenter nos ambassadeurs. Triste sort. Ne cherche pas de poux sur la tête d’un skinhead.

  • Avatar commentaire
    Mohamed Idriss Il y a 2 semaines

    le DGPR dément par contre nous avons des frères togolais qui nous confirme ça. Il faut croire qui dans cette histoire?

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Ce nazaire fait un service minimum là , c’est un général de pacotilles 

  • Avatar commentaire

    il faut envoyer toboula pour netteyer lomé./