Lancé le 23 avril 2018, la plateforme e-visa du Bénin est prise d’assaut par les demandeurs de visa électronique. Sur le compte twitter de l’Agence des Services et Systèmes d’Information (ASSI) du Bénin, un tweet publié le 09 mai 2018, indique que « 1000 e-visas ont déjà été octroyés à 1000 voyageurs non soumis à l’exemption de visa ».

L’initiative semble donc être un succès. Il faut noter que le E-visa n’est rien d’autre qu’une « autorisation électronique » qui permet au voyageur d’accéder au territoire national. Au lancement de la plateforme en avril dernier, Maximilien  Kpodjèdo,le  directeur général de l’Assi avait apporté quelques explications sur l’obtention de ce précieux sésame.

A l’en croire, « une fois que le E-visa est approuvé, il est envoyé au demandeur par courrier électronique .Les candidats sont tenus d’imprimer leur E-visa et de le conserver avec leur passeport en tout temps lorsqu’ils voyagent au Bénin ».

13 Commentaires

  1. La transparence et le travail bien fait de ce gouvernement a anéanti ma colère contre cette légèreté dont j’ai été victime en avril dernier à l’aéroport de Cotonou. Croyant avoir être parmi les premiers voyageurs avec E-visa mon rêve s’est achevé avec les railleries des petits agents de l’aéroport qui m’ont signifié que le E visa n’est pas encore rentré en vigueur malgré qu àpres avoir imprimée mon Evisa jai appelé l’ambassade pour m’assurer…mais arrivé à Cotonou j’ai dû faire face encore à l’arrogance de l’immigration qui m’ont faire payer encore le visa…il ya manque de coordination et de cohérence…cette fois ci j’espère que le système est vraiment effectif

  2. J’ai plein confidences à ce gouvernement mais ce queIl y a manque de coordination et de cohérence au lancement de ce E-visa

  3. Le president Talon est un leader. Felicitations pour les efforts. Le peuple le lui reconnaitra plus tard forcement. Le temps nous donnera raison. Du courage et foncez

  4. Stupide initiative oui ; c’est un truc pour enrichir des parents et amis oui . 
    Êtes-vous demandé vous et le gouvernement de talon , comment les consulats à l’extérieur vont pouvoir s’occuper de vos ressortissants en difficultés dans leurs fonctions , eux dont les visas délivrés constituaient en partie leurs seules ressources .
    Et puis aussi allez voir l’impact obtenu dans les pays ayant devancés le benin dans la délivrance des e-visas , comme la Côte-d’Ivoire, le Gabon etc , pays plus attractifs que le benin . 

Répondre à Abedi Annuler la réponse

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire