Bénin – Affaire Atao Hinnouho : l’Assemblée nationale réagit

Bénin – Affaire Atao Hinnouho : l’Assemblée nationale réagit

Après les récents événements dans l'affaire dite de "faux médicaments", le parlement béninois n'est pas resté de marbre.

Bénin : Le procès du député Atao renvoyé au 24 juillet prochain

Dans un communiqué en date du 1er mai 2018, le parlement a fait savoir que son président a dépêché auprès du député Atao le médecin de l’Assemblée nationale pour s’enquérir de son état de santé après sa supposée agression par les forces de l’ordre vendredi dernier .

Dans le compte rendu qu’il a fait au président de l’Assemblée nationale à son retour du Cnhu, le professeur Latoundji Sémiyou indique qu’il a effectivement vu le député en sa qualité de médecin. Son état de santé est « satisfaisant » selon le Chef service des urgences du Cnhu.

« Les bilans clinique, radiologique et cardiologique réalisés chez le député n’ont révélé aucun traumatisme externe ni interne. Il est transféré en psychiatrie pour subir des examens psychologiques » a laissé entendre le professeur Latoundji qui dit avoir également rencontré le chef service de psychiatrie de l’hôpital  « pour une meilleure prise en charge clinique et thérapeutique » du député.

Commentaires

Commentaires du site 46
  • Avatar commentaire
    Hounkponou Habib Il y a 4 mois

    Je Suis Bleu Dans Tout Ça Inh!
    Il N’y A Pas De Parfait Parmi Les Humains,on Ne Sait Donc Pas Celui Qui Dit Vrai. Le Meilleur Moyen Pour S’élucider Dans Cette Affaire Est La Patience,car Étant Donné Que La Politique Est “ivrai”,on Ne Peut Croire Totalement Un Camp Au Détriment D’un Autre.
    Mr Atao! :'( Vs Le Camp De Talon
    J’invite Tout Le Monde À La Virgilence Totale.
    Merci

  • Avatar commentaire

    HOUNGBEDJI la HONTE

  • Avatar commentaire

    Atao est trop têtu il n’a encore rien vu, celui qui cherche trouve et qui trouve supporte. Donc il n’a cas supporter. Est il normal que un député de L ,assemblée nationale De  vendre des faux médicaments ? Et il pense que parcequ, il est député qu’il ne peut pas aller en prison.Personne n, est au dessus de la loi.Prison direct.

    • Avatar commentaire

      Bien dit il doit aller sans discussion autrement sans debat nul n est au dessus de la loi prison Atao comme les autres

  • Avatar commentaire
    MoïseChristo Bible Tora Il y a 7 mois

    Noir Juif. Noir Chrétien. Noir Judaïsme. Noir Christianisme

    • Avatar commentaire

      tiens tiens….tiens…!!!on a la visite..d’un prophete dans notre forum….

      Est ce pas tchité…qui se cache….là et veut nous narguer

      En riposte…nous lui présentons..un kénninsi..tout frais…

      Qui dit mieux…!!!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 7 mois

    Monmawê, ne va pas vite en besogne, atao , vit encore et s’est exprimé sur la visite du médecin de l’assemblée, ici encore la ruse et la rage ont fonctionné, tchrous 

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 7 mois

    J’aurais pu dire :  ” bien joué ” de la part de houngbedji , mais je reste sur ma faim  .
    J’espère que l’assemblée poursuivra ses investigations, par une commission en son sein , pour écouter les différents protagonistes dans cette affaire , ( atao , ses avocats , les juges , les policiers , etc etc ) et surtout que l’assemblée se prononce sur la présence intempestive des policiers aux chevets du député, et que le match pour sa levée commence sans coups bas 

    • Avatar commentaire
      Abdou Nasser Il y a 7 mois

      Pour une fois je viens de lire des paroles plus ou moins correctes et responsables. Enfin un bon débat

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 7 mois

    Quelqu’un a vu OLLA OUMAR où bien il a été arrêté

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 7 mois

      Toi là tu n’as pas remarqué qu’avec talon le délestage est toujours là, depuis 9 heures , ils viennent de ramener le courant 😡😡😡😂😂😂

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 7 mois

    Sourou je te réponds
    1. la police est présente dans toutes les juridictions du monde entier.
    2.Quand il y a un mandat d’arrêt contre toi la police te surveille.
    3. même réponse que ta question 2.
    4. la police est sous l’autorité du ministère publique du coup sous le procureur qui est donneur d’ordre suivant la hiérarchie.
    voilà

  • Avatar commentaire

    Mes frères vous êtes devenus fous . Ce que la police vient de faire est une violation grave de la constitution du 11 décembre. Nous avons tous approuvé une constitution. Respectons la .pire le juge des libertés nous l a rappelé. L Honorable ATAO est un député en fonction et bénéficie d’une immunité parlementaire . Et la loi a prévue le cadre dans lequel un député peux être mis au arrêt. Ici c’est pas le cas . Je vous remercie

    • Avatar commentaire
      Sourou Il y a 7 mois

      Bien parler

    • Avatar commentaire
      Monwè Il y a 7 mois

      laissons ses avocats le défendre pour ça à moins qu’il vous à choisir Guy et Sourou. Là on va rigoler. Savez vous que lors de la perquisition il avait que les magasin étaient pour lui et s’était opposé à la perquisition. C’est mon analyse si je me base sur la loi à partir le flagrant délit serait établi et du coup son immunité saute. Lui même ayant pris conscience de cela à préférer fuir dans un premier temps. voilà les faits il sont têtus mais c’est comme ça.

    • Avatar commentaire

      je suis parfaitement d’accord avec votre avis et je m’indigne de l’attitude si non de la réaction du gouvernement sur certains dossiers où il laisse les rumeurs coupables prendre le dessus

    • Avatar commentaire
      N'Dohonso Il y a 7 mois

      espérons qu’ils auront à se rattraper à temps!

    • Avatar commentaire

      Le fou x7 toi la dignite d’une personne instruit se trouve dans la sageste de sa parole impolie

  • Avatar commentaire
    Sourou Il y a 7 mois

    Laissant de côté l’histoire de bastonnade, j’aimerais que Mr MONWE trouve des réponses adéquates à mes préoccupations suivantes:

    1) Que cherche la police au tribunal si elle n’a aucun mandat d’arrêt contre l’Honorable étant donné que ce dernier s’est rendu de son propre gré dans le bureau du juge?

    2)Que cherche encore la police devant la salle d’hospitalisation de l’honorable?

    3)Pourquoi la police cherche à arrêter coute que coute l’honorable?

    4) De qui cette police a reçu l’ordre de l’arrêt impératif de l’honorable?

  • Avatar commentaire
    Ghyslove Il y a 7 mois

    Ce sont des alibis pour fuir les poursuites judiciaires, après avoir été maître des faux médicaments…

    • Avatar commentaire
      Ekanmi Il y a 7 mois

      Qui est propre dans ce pays ?
      Toi même qui parle , du jour au lendemain on peut te coller un salle dossier pour te goûter en prison.
      Sachons raison garder.
      Mais l’histoire là même, elle est têtue !!!!!!!!

  • Avatar commentaire
    Ghyslove Il y a 7 mois

    Ce sont des alibis pour fuir les poursuites judiciaires, après avoir été maître des faux médicaments..

    • Avatar commentaire
      Adissa S. Il y a 7 mois

      Les médicaments sont ils réellement faux,?
      Atao fait partie des 21qui ont dit non. Évitons de créer le montre que plus personne ne maîtrisera. Plus personne,même les fans d’aujourd’hui

      • Avatar commentaire
        Abdou Nasser Il y a 7 mois

        Parce qu’il a dit non il peut faire ce qu’il veut, si on tente de le punir il crie au harcèlement, c’est parce que j’ai dis non qu’on le poursuit.
        Oh béninois

  • Avatar commentaire

    Et vous tous là, les commentateurs jusqu’à maintenant, vous pensez que c’est le saint Évangile qui est descendu avec cette déclaration? Même dans l’évangile il y a des paroles qui ne sont pas de Jésus qu’on lui a attribué.
    Qu’est ce que le procureur insinuait quand il a parlé du mandat d’arrêt exécuté par les policiers?

  • Avatar commentaire

    Au lieu de jouer à la comédie, le PR de l’assemblée nationale ferait mieux de chercher à avoir des reponses aux questions suivantes :
    1-A-t-on tenté d’arrêter Atao qui était déjà dans les locaux de la justice ?
    2-Un commissaire est-il entré dans le bureau du juge ? le juge lui a-t-il dit de ne pas brutaliser le député dans son bureau ?
    3- D’où viennent les douleurs abdominales dont se plaint Atao sans contact physique avec des agents ?
    4-Il y a-t-il eu une contre-expertise avant de tirer de telles conclusions.
    5-Que cherche la police depuis au CNHU ?

  • Avatar commentaire

    Ce n’est pas parce qu’on n’a pas de lésions physique qu’on est pas bastonné. Tous les médecins peuvent boys le dire. Aussi, la violence n’est pas que physique, elle peut être psychique.

    Combien de parents beninois bastonnent ils leur enfants? Laissent ils toujours des lésions physiques sur leurs enfants?

    Il faut rechercher les témoins c’est tout. Y a t’il des camera’s Dan’s le tribunal?

    Atao n’as pas encore tord.

    • Avatar commentaire

      Merci Koffi.Belle analyse. Invitez bocco à vote école. Lui qui raconte des âneries.

    • Avatar commentaire
      Cossou Il y a 7 mois

      Atao a bien dit qu’on l’a bastonné. Et quant on vous bastonne puis un moment après le scanner ne trouve rien celà ne vous surprend pas ? Atao joue à la comédie avec son avocat c’est tout.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 7 mois

    ATAO DIT AVOIR ETE TABASSE ET AUCUNE TRACE DANS SON CORPS , SON ESPRIT , SON AME ET QUANTI QUTI . A PART LE SAINT [ Monwe ] DONNEUR DE LECONS A QUI VEUT LE LIRE .
    NE SOYEZ PAS ETONNE QUE ATAO S’EN SORTE INDEMNE DE CETTE BASTONNADE QUE J’ESTIME IL A ETE VICTIME DANS SON REVE .
    SI REELLEMENT LA BASTONNADE EST AVEREE , DONC JE VEUX QUE ATAO NOUS DONNE LES COMPRIMES QU’IL A PRIS ET QUI LE PROTEGENT DES COUPS ET AUTRES ASSAUTS .
    LE GENIE BENINOIS EST TROP FOOOOOOOOOOORRRRRTTTTTTT TROP FORT !
    [ Monwe ] PEUT SE LAMENTER A MOU…RIR , TANT PIS .
    LE FORUM EST INDEPENDANT ET NUL NE DOIT S’AROGER UN TRISTE TITRE DE DONNEUR DE LECONS .
    LIBRE EXPRESSION OBLIGE

    • Avatar commentaire
      Monwé Il y a 7 mois

      Libre expression ne veut pas dire d’être papato Franck M MAKON il faut pas ressembler à OLLA OUMAR. Tu as vu il a attrapé la honte et à disparu

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 7 mois

    Preuve est que cet ATAO et son ******** pardon Bocovo sont des vilains ************.
    Merci cher Houngbédji pour avoir démasqué cette crapuleuse escroquerie….

    • Avatar commentaire

      JojoLapute
      Toujours dans ses oeuvres hein!

      Quand j’écoute Atao parler je n’ai pas le sentiment de quelqu’un qui délire en décrivant les violences qu’il a subies.
      T’inquiète Jojolapute si demain par malheur tu es confronté à ce genre d’abus de pouvoir personne ne viendra te défendre.

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 7 mois

    « Les bilans cliniques, radiologique et cardiologique réalisés chez le député n’ont révélé aucun traumatisme externe ni interne. Il est transféré en psychiatrie pour subir des examens psychologiques » a laissé entendre le professeur Latoundji qui dit avoir également rencontré le chef service de psychiatrie de l’hôpital « pour une meilleure prise en charge clinique et thérapeutique »

    Il revient maintenant à Atao et ses petits copains de nous demontrer comment il est possible de se faire TABASSER par un groupe de policiers et s’en sortir indemne de tout traumatisme. A moins qu’entre temps Dr Adjegounlè ne se soit transformé en Robocop.
    Je crois que ceci servira au moins à calmer les ardeurs des amateurs de film cuvée Nollywwod qui ecument ce forum.

    • Avatar commentaire

      Toi là je te donne rdv à la place rouge pour être tabassé et personne n’y verrait rien.

      Le discours de Atao me semble cohérent qui n’est pas celui d’un fou.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 7 mois

    JE SUIS UN SOUTIENT 100% DE ME HOUNGBEDJI PUISQUE DEPUIS 1960, IL NE TRAINE UNE SEULE CASSEROLE COMME SES PREDECESSEURS [ KEREKOU 1,2,3]SOGLO, YAYI ET TALON .
    MAIS CETTE AFFAIRE DE ATAO REVELE A LA FACE DU MONDE QUE ME HOUNGBEDJI A UNE SECONDE FONCTION JAMAIS REVELEE : LA COMEDIE .
    TOLA KOUKOUI ET AUTRES ARTISTES DOIVENT ALLER A L’ECOLE DE ME HOUNGBEDJI ET LEUR COMEDIE AURA UN AURA INTERNATIONAL .
    ENVOYER LE MEDECIN DE L’ASSEMBLEE RENDRE VISITE A ATAO EST UNE PURE TRAGI-COMEDIE DIGNE DE L’EPOQUE DE L’UNION SOVIETIQUE .
    DEPUIS QUE CETTE SUPPOSEE AFFAIRE DE FAUX OU VRAI MEDICAMENTS A COMMENCE , QU’A FAIT L’ASSEMBLEE NATIONALE POUR Y VOIR CLAIR ?

    • Avatar commentaire
      Monwé Il y a 7 mois

      Franck M MAKON c’est ce qu’on vous reproche sur ce forum. Faut pas tirer des conclusions ni accusation sans preuve. Que se soit clair moi je ne suis soutien de personne à part celui de la vérité. Pour cette affaire Atao tu veux que Houngbedji fasse quoi. Il ne peut faire ni rien dire car il doit suivre la procédure. Et c’est maintenant que la levée d’immunité à été déposé et à été remis à une commission. Mais diable pourquoi vous êtes pressé. S’il s’était mêlé vous serez les premiers à le clouer au pilori franchement sachez raison garder dans ce pays

    • Avatar commentaire

      FranckDucon
      C’est parce que ta vue baisse gravement que tu es obligé d’écrire en lettre majuscule.
      Ton cas devient pathologique!!!

  • Avatar commentaire

    Voila !Les opposants diront encore que le médecin de l’assemblée de Nationale ne dit pas la vérité. Mais la vérité est têtue et sort toujours.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 7 mois

      Je pus vous assurer à voir l’etat physique de Hinnouho( j’insiste sur physique) que même des examens conduits par un collège de medecins independants aboutiraient au meme resultat. C’est une strategie de defense grossière fourbie par Boccovo pour s’adjuger le soutien du public et faire d’une affaire de droit commun une saga politique. Et comme d’habitude, les gogos anti Talon sont tombés dedans pieds et mains joints.

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 7 mois

    OLLA OUMAR tu dis quoi maintenant de cette information. Tu es porté disparu. Nos jour.na.listes doivent faire vraiment attention pour le traitement des informations en restant neutre. Moi j’attends des informations complémentaires pour consolider mon opinion sur l’affaire.
    J’invite tout un chacun à la prudence