Pendant les activités rentrant dans le cadre du villages de médias, le Préfet du Littoral Modeste Toboula s’est confié à la presse sur les principales actions qu’il a mené depuis sa prise de fonction.De l’interdiction de sorties des Egoun goun à Cotonou(à lire ici) à la libération des espace publics en passant par le rapatriement des mendiants, le Préfet Modeste Toboula a expliqué les choix opérés dans chaque cas.

Je travaille comme un contractuel journalier

Modeste Toboula a également abordé la question de la libération des espaces publics. A l’en croire, cette opération qu’il a mené de main de maître n’a pas épargné sa famille. « J’ai eu à casser ma tante. J’ai eu à casser ma cousine à Akpakpa devant tout le monde » a déclaré le préfet. Durant toute la durée de l’opération, assure t-il, son moral n’a jamais flanché et pourtant ce ne sont pas les coups qui ont manqué.

« Parfois même j’essuyais des coups à l’interne. J’avais le sentiment d’être un gigot à la portée de tout le monde » a déclaré M Toboula qui remercie le chef de l’Etat pour son soutien.

A l’en croire, Patrice Talon aurait pu le sacrifier pour se faire aimer du peuple mais il a assumé avec lui. Le préfet a d’ailleurs fait savoir qu’ils n’agissait pour lui plaire. De plus, quand il se posait un problème, le président en discutait toujours avec lui.

« Je ne suis pas le chien du chef » a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’il n’est pas accroché à son poste. « Dans ma tête je travaille (comme si j’étais) un contractuel journalier. J’ai pas peur du lendemain » a-t-il affirmé.

20 Commentaires

  1. Je suis choquée par les réactions ici. 
    Ce Monsieur et son chef veulent sortir notre pays des maladies dues à la saleté et l’incivisme des uns et des autres. 
    Moi je l’encourage et je dis Monsieur le Préfet vous allez réussir et dans 20ans les Béninois vous citerons comme un sauveur de la qualité de vie dans cotonou et De l’ordre. 
    Que le seigneur vous garde, vous protège et vous assiste dans votre brave charge..
    💪🏾💪🏾💪🏾💪🏾💪🏾💪🏾💪🏾

  2. et pourtant….contrairement à ce que pensent les gens…talon n’est pas bete…

    Il est structuré mentalement…en posant des actes,en disposant certaines structures humaines…qui feront tres mal…

    je pronostique d’ailleurs…talon aura une majorité meme relative…issue des campagnes et communes rurales…du benin..en particulier..au nord benin…dans les bassins cotonniers.

    En effet..l’association qui gère le coton beninois..(un cousin à talon)….sera l’arme fatale…de talon..

    Quant aux zones urbaines…il va boire la tasse..

    Voyez..vous…les ruraux…et les citadins…sont différents..car leurs préoccupations ne sont pas les memes

  3. “J’ai cassé ma tante, j’ai cassé ma cousine…” et je ne suis pas un chien de la casse…

    Au fait, quel intérêt cet article ?

    • Si tu vois…comme ça…gbeto…c’est que le vent est entrain de changer

      Les préfets..ont accès à une partie des renseignements généraux…et le type…sait que les rupturiens…vont ramasser..une gamelle..aux prochaines élections..

      Judas…avait déjà fait le coup…à jésus christ…

      Ainsi donc…il se ménage..une porte de sortie…et ils ne sera pas le seul..

      C’est celà la politique…..

      En ce qui me concerne..il ne doit pas rougir…pour ce qu’il a fait..puisque moi..je suis un tolubaiste….

  4. Ouaiii blabla blabla. Je dis le beninois peut-il dire la vérité un jour? Non j’en crois pas tous menteurs tous hypocrite tous manipulateurs tous rusés alors sur ces mots je me demande ou va le bénin ? Tu as cassé pour ta cousine nous sommes d’accord a-t-elle toujours une boutique? Si oui d’où lui vient les fonds n’est-ce-pas pas qui lui aurait aider? Avait-elle une dette envers la banque si oui et comment a-t-elle pu rembourser? Merci tres bon week-end

  5. Çà ce sont des propos d’un véritable patriote. Vive le Bénin vive la rupture le peuple vous soutien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire