Bénin : Le film « Lamb » projeté au public au centre culturel Ouadada de Porto-Novo

Bénin : Le film « Lamb » projeté au public au centre culturel Ouadada de Porto-Novo

Plusieurs activités ont marqué les festivités de la semaine de l’Europe au Bénin. C’est dans ce cadre que le Centre culturel, artistique et touristique Ouadada à Porto-Novo, a abrité du 04 au 12 mai 2018, une série de projection de films, avec le soutien de la Coopération de l’Union Européenne-Bénin.

Relance du Microcrédit à Lokossa: Les femmes bénéficiaires outillées à la bonne gestion des fonds

Le samedi 12 mai 2018 dernier était le clou de l’évènement au Centre Ouadada. C’était en présence de la délégation de l’Union Européenne conduite par Madame Véronique Janssen. Environ trois cent (300) jeunes, constitués majoritairement d’étudiants des lycées de Porto-Novo et environs, ont fait le déplacement du Centre culturel Ouadada, pour vivre en direct la projection du film intitulé « Lamb ». Le film projeté est réalisé par Yared Zéléké. Pour résumé ce film, Ephraim un jeune garçon de neuf (09) ans, vit avec sa brebis « Chuni », dans les terres volcaniques d’Ethiopie.

Suite au décès de sa maman, sa vie change. Il travers alors des épreuves et fait tout pour sauver « Chuni » et retourner chez lui. Il faut signaler que deux autres films ont été projetés, respectivement le vendredi 04 et le samedi 05 mai passés. Le premier est intitulé « Le chant des hommes », réalisé par Bénédicte Liénard et Mary Jimenez. Selon le résumé de ce film, Moktar, Najat, Joseph, Gernaz, Duraid, Hayder, Kader ou Esma, ont fui la Syrie, l’Iraq, l’Iran, le Congo, le Maroc, le Niger… Ensemble, ils décident d’occuper une église. Ils vont risquer leur vie pour des papiers. Le reste du film a été véritablement émouvant.

Quand au second film, il est intitulé « L’œil du cyclone », et a été réalisé par Sékou Traoré. Dans un pays d’Afrique, une jeune avocate se voit proposer de défendre un dangereux rebelle, accusé de crimes de guerre. Alors que son instinct la pousse à refuser, elle va tout tenter pour le sauver au nom d’un idéal de justice… Au terme de cette projection du film « Lamb » samedi dernier, plusieurs jeunes rencontrés sur les lieux n’ont pas manqué de dire leur satisfaction pour cette initiative qu’ils souhaitent être rééditée.

Commentaires

Commentaires du site 0