Bénin : « Nous déposons les armes, mais nous avons le pied sur la gâchette », dixit Noël Chadaré

Bénin : « Nous déposons les armes, mais nous avons le pied sur la gâchette », dixit Noël Chadaré

La Cosi-Bénin, l’Unstb et la Cstb ont suspendu leur motion de grève hier lundi 07 mai 2018. Une décision qui doit amener le gouvernement à changer d’attitude selon Noël Chadaré.

Bénin : Les magistrats lèvent la motion de grève

A en croire, le secrétaire général de la Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes du Bénin (COSI-Bénin), c’est une occasion donnée au gouvernement pour reprendre langue avec les travailleurs afin de trouver des solutions à leurs revendications.

Noël Chadaré souhaite donc que le gouvernement profite de « l’accalmie » pour prendre ses responsabilités parce que la menace d’une reprise de la grève n’est pas encore écartée. « Nous déposons les armes, mais nous avons le pied sur la gâchette » a t-il déclaré au micro de Soleil FM.

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Ogouwale Il y a 3 mois

    Ça n’a pas de sens

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 3 mois

    “…le pied sur la gâchette” Quand on vous dit que la plupart dans ce pays marchent sur la tête. 🙂 🙂

  • Avatar commentaire

    Ils se sont enfin rendus compte que leur mouvement de jusqu’au-boutisme était devenu une coquille vide de substances. Ils ne déposent aucunes armes, ce sont des généraux ayant capitulés. L’humilité serait plutôt de le reconnaître.