Cos-Lépi au Bénin : Les représentants du parlement prêtent serment demain

Cos-Lépi au Bénin : Les représentants du parlement prêtent serment demain

Plusieurs mois déjà que les nouveaux membres du Conseil d’orientation et de supervision de la Lépi (Cos-Lépi) devraient prêter serment, et rentrer officiellement en fonction selon la loi.

Bénin : Le Fsp dénonce la mauvaise gouvernance et la menace sur les libertés

Mais à cause d’un imbroglio politique, cette procédure n’a pas été respectée jusqu’à ce jour. Heureusement que la sagesse a pris le pas sur la politique politicienne, maintenant ce sera chose faite à la grande satisfaction aussi bien des parlementaires que du peuple béninois.

L’annonce de la prestation de serment des nouveaux membres du cos-Lépi a été officiellement faite le lundi écoulé, en communication à l’hémicycle. Ainsi, les représentants de l’Assemblée nationale ont été conviés pour demain, mardi 08 mai 2018, à la cérémonie de prestation de serment des nouveaux membres du Cos-Lépi, qui aura lieu à 10 heures précises au siège de la Cour Constitutionnelle. En effet, outre les neuf députés désignés par l’Assemblée nationale, à raison de cinq (05) pour la majorité parlementaire et quatre (04) pour l’opposition parlementaire, le Directeur du service national en charge de l’état civil et le Directeur général de l’Insae (Institut national de la statistique et de l’Analyse économique), doivent également prêter serment demain conformément aux dispositions de l’article 220 du code électoral.

Le même article dispose que « …les députés sont désignés chaque année pendant la période de mise à jour, à savoir du 1er juillet au 31 janvier. En tout état de cause, aucun député ne peut siéger plus de deux (02) fois dans le Conseil d’orientation et de supervision au cours d’une même législature ». Ainsi, après cette prestation de serment devant le premier magistrat du pays, les membres du Cos-Lépi rentrent officiellement dans leur mission républicaine.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    Que de temps perdu 
    Et ici il faut saluer la grande mobilisation des beninoises et beninois, le Travail de veille citoyenne des organisations de la société civile , exceptée celle  alcrer de Martin assogba qui elle avec talon est dans le klebetisme 
    .mais aux beninois , je demande aux beninoises et beninois de point baisser la garde , talon , djogbenou , étant en embuscade pour truquer les prochaines élections