Le député Union fait La Nation Guy Dossou Mitokpè, s’est prononcé à travers un post facebook, sur la désignation des quatre représentants du parlement devant siéger au sein de la prochaine Cour constitutionnelle.« A l’analyse des personnalités désignées pour composer la prochaine Cour constitutionnelle de notre pays, le ciel de notre démocratie sera très orageux les années à venir » estime le député de la minorité parlementaire.

Il pense par ailleurs qu’il  faudra prier mais surtout forger la mentalité des uns et des autres pour affronter l’orage et repousser les menaces sur l’Etat de droit. Pour rappel, l’Assemblée nationale a élu ses représentants au sein de la prochaine Cour constitutionnelle hier lundi 14 mai 2018. Il s’agit du garde des sceaux Joseph Djogbénou, Amouda Razaky, Rigobert Azon et Moustapha Fassassi.

29 Commentaires

  1. On ne peut pas vouloir d’une chose et son contraire. Mitokpè Guy s’agite seulement. Ils ont rejeté la révision de la constitution sans l’étudier. C’est vraiment bête. Il suffit de l’amender et faire d’autres propositions. Ils n’ont qu’à s’en prendre à eux_mêmes.

  2. GUY MITOKPE FINIRA DE LA MEME MANIERE QUE ATAO OU AU PIRE IL SUBIRA LE SORT DE LEHADY SOGLO .
    AUCUN CHEF D’ETAT AU MONDE NE PEUT ACCEPTER UNE COUR HOSTILE A LUI .
    JE ME DEMANDE MEME QUEL FA…UX DIPLOME KOMI KOUTCHE A DONNE A CE DESHO…NORABLE AVANT SON ATTERRISSAGE AU PARLEMENT ?
    SI QUELQU’UN N’EST PAS D’ACCORD , QU’IL S’ATTENDE A LA REAL POLITIQUE

  3. Honte à ce député.
    Un jeune qui agit par instinct sion, comment rejeter la revision de cette constitution et se plaindre du choix de l’AN. N’est ce pas la constitution qui l’a prevu?

    Reflechissez avant d’agir. On agit pas parce qu’on a la force

  4. Il y a vraiment lieu de s’inquiéter quand déjà l’Assemblée désigne un mr comme Djogbénou très très proche du Pr comme l’un de ses représentants. Ce qui s’est passé en cote d’Ivoire avec le professeur N’dri doit nous servir de leçon.

  5. Ce garnement de Mitokpè ne respecte même pas l’institution à laquelle il appartient, membre par effraction… Il faut se plier aux règles de la démocratie… Nous ne sommes pas à Jonquet ici..

  6. C’est plutôt, l’ouragan nommé ” peuple ” qui va emporter l’orage que prépare talon et son clan  sur le benin oui . 

  7. Si cette constitution est respectée, plus de problèmes. De quoi avez vous peur? Soit vous faites avec cette constitution que vous aimez bien et vous applaudissez talon ou soit vous demandez à talon d’envoyer la nouvelle. L’une ou l’autre.

  8. Guy Mithokpe peut aller passer ton temps avec Azanai dans les eglises ou mosquees. J’espere qu’ils seront soulages apres ca.

  9. On vous a envoyé une enveloppe (contenant la constitution révisée) à lire au lieu de l’ouvrir et voir ce qui est dedans et peut être amendée ou rejetée vous avez dit non que vous ne voulez même pas l’ouvrir à cause des émotions et sentiment

    Aujourdhui vous pleurez!

    et vous me parlez d’orage

    quelle orage

    N’importe quoi oui

  10. Tempo! tempo! Yayi a fait plus que ça; en son temps le peuple lui a barré la route. Pas d’inquiétude. Bientôt on verra le bout du tunnel. Seulement c’est dommage que malgré tout ce que Talon a subi sous Yayi, il n’ait pas compris la mentalité des Béninois. Peut-être pense-t-il qu’il a été élu sur le mérite. Ses amis ne lui disent pas la vérité, si non il aurait compris qu’il se rend impopulaire en attaquant aussi vertement les opposants. Il ne fait que jouer le même jeu que Yayi. Pour Talon est même pire encore, car les conflits d’intérêt n’étaient à l’ordre du jour sous Yayi qui a réalisé tout de même des infrastructures, alors qu’on attend toujours le petit passage supérieur de Talon.

  11. les deputés en complicité avec le gouvernement n’ont qu’a fait tout cequ’ils veulent mais quelque soit la durée de la nuit,le jour apparaitra.il est temps que le peuple prend ses responsablités.mais je sais qu’une chose,c’est que tout ceci passera

  12. Guy Dossou Mitokpè peut pleurer s´il veut, Talon doit avancer seulement.
    On vous a proposé la révision de la constitution et vous avez dit ”Nous n´en voulons pas”.
    Maintenant vous refuser que Talon gère avec la même constitution de tous les jours.
    Que Guy Dossou Mitokpè nous dise l´article de la constitution que la nomination de Djogbénou viole.
    Le reste, ce sont des débats de sentiment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom