Drame aquacole dans le Toho : L’appel à la vigilance du député Basile Ahossi

Drame aquacole dans le Toho : L’appel à la vigilance du député Basile Ahossi

Dans une interview accordée à un media privé locale sur le drame aquacole dans le Lac Toho, le député de la 17ème circonscription électorale, Léon Basile Ahossi appelle à la vigilance des riverains du Lac et des populations.

Vassalisation de l’Assemblée au Bénin: Ahossi confirme et argumente

En attendant de savoir les causes de cet hécatombe, le parlementaire demande aux populations de s’abstenir de toutes activités sur le lac. Informé du drame aquacole survenu dans le lac Toho qui a entrainé la mort de plusieurs tonnes de poissons, le député Léon Basile Ahossi a effectué une descente sur le terrain quelques jours après. Face à l’ampleur des dégâts et le flou qui entoure la mort de ces poissons, il invite les populations s’abstenir de toutes activités sur le lac jusqu’à nouvel ordre.

Pour le parlementaire, la bonne attitude en de pareilles circonstances est d‘éviter la commercialisation, la consommation et la pêche dans le lac en attendant la publication du rapport d’expertise pendant de 10 indiqué par le gouvernement.

« J’invite les populations à respecter rigoureusement les mesures prises par les autorités à savoir l’arrêt de toute activités, consommation et commercialisation des produits halieutiques issus du lac »  a fait savoir Ahossi.

Il faut souligner que dans la foulée des mesures pour préserver la population, un arrêté préfectoral a été pris le 22 mai, interdisant jusqu’à nouvel ordre la pêche, la commercialisation et la consommation de produits en provenance du lac Toho. De leur côté, les autorités du Togo voisin ont annoncé, le 24 mai, que « toute cargaison de poissons en provenance du Bénin non accompagnée de certificat sanitaire sera saisie et détruite ».

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Léon Basile  a aussi effectué une descente sur le terrain quelques jours après qu’a t’il fait aussi pas grand chose bof toujours pareil quoi bof

  • Avatar commentaire

    Espérons que ceci n’est fut pas un acte criminel, pendant lequel du poison aurait été déversé dans le lac, par des jaloux villageois, tentant de bloquer la voie aux pisciculteurs.