Energies renouvelables au Bénin : 120 étudiants en formation sur la création d’entreprises

Energies renouvelables au Bénin : 120 étudiants en formation sur la création d’entreprises

La série de formations de jeunes étudiants, sur la création et la gestion d’entreprises notamment dans le secteur des énergies renouvelables, initiée dans le cadre du projet de Renforcement des capacités des acteurs du secteur de l’énergie au Bénin (Recaseb), financé par l’Union européenne, a été officiellement lancée le mardi 22 mai 2018, à Abomey-Calavi.

Bénin – Affaire Mètongnon : La demande de liberté provisoire rejetée, le procès reporté au 05 juin

La première session de trois modules qui regroupe 120 étudiants, va durer deux semaines. Cent vingt étudiants, essentiellement de l’Ecole polytechnique d’Abomey-Calavi (Epa), et de l’Ecole supérieure des métiers des énergies renouvelables, sont en formation de deux semaines depuis hier, mardi 22 mai 2018. C’est au Centre de formation professionnelle et de perfectionnement, de la Communauté électrique du Bénin (Cepp/Ceb), à Abomey-Calavi. Il s’agit de la première vague de la série de formations, dans le cadre du projet Renforcement des capacités des acteurs du secteur de l’énergie au Bénin, (Recaseb).

Elle a été officiellement lancée dans la matinée de ce mardi par l’Union européenne, le ministère de l’économie et des finances -ordonnateur national du Fonds européen de développement (Fed)-, le ministère en charge de l’énergie et l’Unité chargée de la Politique de développement des énergies renouvelables, (Uc/Pder). C’est une formation apprend-t-on, «visant à promouvoir l’entrepreneuriat et l’accès à l’emploi pour les étudiants et les jeunes diplômés, dans le secteur prometteur des énergies renouvelables». Ainsi, durant deux semaines, ces jeunes techniciens et ingénieurs béninois auront l’opportunité «de perfectionner leur expertise et de se familiariser avec la création et la gestion d’entreprises».

Selon les propos du Chef de Coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin, Yves Gillet, c’est là une initiative concrète de l’employabilité des jeunes béninois, dans un domaine pourvoyeur d’emploi comme celui des énergies renouvelables. Un domaine où l’émergence d’un secteur privé capable d’accompagner le développement de l’accès à l’énergie de qualité pour tous, et l’accroissement de l’électrification rurale est importante au Bénin, selon le Coordonnateur national de l’Unité technique du Fed, Septime Azonnoudo.

Surtout en termes d’emploi, cette formation est venue à point nommé, vu que les projets prioritaires du Programme d’action du gouvernement rentrent dans leur phase de mise en œuvre, d’après le Chef de Coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin. Ce qui à l’en croire, « devrait permettre de nombreuses créations d’emplois sur les projets phares du volet énergie ». Le gouvernement béninois y accorde une grande importance, au niveau notamment de l’axe 4 du pilier 2 de son programme d’action, ajoute Septime Azonnoudo.

Pour mémoire, le projet Recaseb est une réponse aux nombreuses difficultés du secteur de l’énergie, confronté à l’inadéquation entre l’offre et les besoins exprimés, puis à au manque d’infrastructures de production, de transport et de distribution d’énergie. Ce sont entre autres les défis que l’Union européenne compte aider le Bénin à relever dans ce secteur, à travers ce projet qu’elle a financé à hauteur de 18 millions d’euros, soit environ 11,8 milliards de francs Cfa, suite à l’accord de subvention signé en mars 2016 entre elle et le Ministère de l’économie et des finances, ordonnateur national du Fed.

Ceci, pour l’accès à l’énergie électrique en milieu rural, la promotion de l’énergie renouvelable, la promotion de l’efficacité énergétique au Bénin, etc. C’est dans le cadre de la mise en œuvre du Programme indicatif national (Pin) du 11e Fed, dans lequel il est prévu 80 millions d’euros, soit plus de 52 milliards de francs Fca, pour le secteur de l’énergie de 2014 à 2020

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    lumium Il y a 3 mois

    nul bof