Le président ghanéen a décidé de sanctionner 4 juges accusés de corruption. Les juges avaient été piégés par un journaliste qui menait une enquête sur la corruption dans le milieu judiciaire. La décision du président ghanéen qui a fait de la lutte contre la corruption un des crédos de son régime n’a pas tardé. En 2015 un journaliste ghanéen piégeait des juges et magistrats en se faisant passer pour un citoyen qui cherchait à les corrompre pour influencer des affaires en cours.  Une commission de discipline avait ainsi été mise en place pour établir ou non la culpabilité de quelques hommes de droit impliqués dans le scandale. 4 parmi eux ont été récemment formellement accusés par ladite commission.

Accusation qui a motivé le président Akufo-Addo à suspendre 4 des juges. En tout, depuis le début de l’affaire, une vingtaine de juges et magistrats ont été limogés.

5 Commentaires

  1. Merde toi OLLA tu t’entends tu es une vermine et men..teur. S’il fait ça tu seras le premiers à crier qu’il veut mettre la main sur la justice bah tu ne peux tromper tout le monde mais pas moi.

  2. Si celà devrait se passer au benin , talon et djogbenou seront tous nus comme des vers de terre . 
    Mais ils ne vont pas y échapper 

Répondre à monwe Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom