Journalistes palestiniens tués par l’armée israélienne : RSF saisit la Cour pénale internationale

Journalistes palestiniens tués par l’armée israélienne : RSF saisit la Cour pénale internationale

Les tragiques événements de la bande de gaza avec la mort de près de cinquante palestiniens (dont des journalistes) prend une nouvelle tournure. Et pour cause, Reporters sans frontières a décidé de saisir la Cour pénale internationale accusant Israël de crimes de guerre.

CPI: Retrait du Burundi ce vendredi

L’organisation qui prend la défense des journalistes dans le monde est outré par la situation actuelle dans la bande de gaza. En effet, Israël est accusé de massacres par de nombreux pays, certains ayant choisi de rappeler leurs ambassadeurs dans le pays. Des mots durs ont même été échangé entre le président turc Erdogan et le premier ministre israélien sur la toile.

RSF choisit l’option CPI

Pour l’ONG, Israël doit respecter le droit international. Et pour ce faire, il s’en remet à la CPI. Il faut dire que plusieurs victimes sont des journalistes. On dénombre deux morts et près de vingt blessés. Parmi ceux-ci, certains étaient clairement identifiables comme journalistes. RSF accuse Israël d’avoir visé à balles réelles des personnes protégées et qui avaient leur équipement de travail. Raison pour laquelle l’ONG utilise le terme de crimes de guerre.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Etienne Il y a 7 jours

    Nous allons nous battre pour nous liberer de ces imperialistes et 
    Racistes . Nous sommes au stade de la sensibilisation avec
    Afrique media . Apres la sensibilisation nous allons prendre les armes

  • Avatar commentaire

    Pourquoi la cour ne s’auto saisit pas dans ce cas-là. Ce sont les Africains leur proies faciles.

  • Avatar commentaire
    Critique Il y a 1 semaine

    C’est une saisine de forme, car si les gens de RSF ont de bons conseils juridiques, ils devraient savoir qu’Israël n’a pas d’obligation vis-à-vis du traité de Rome qu’ils ont signé mais n’ont pas ratifié, en prenant le soin (aux côtés des USA, de la Russie, et du Soudan) de signifier clairement aux nations unies leur intention de ne pas devenir parties du traité.

  • Avatar commentaire

    la démocratie du fort est toujours la meilleure

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 1 semaine

    Malheureusement les plaintes devant la Cour Pénale Internationale n’iront pas loin.
    Car l’Israël est soutenu, militairement, financièrement par les U.S.A.

    • Avatar commentaire

      Les intellos fascistes de plateaux télé se chargeront d’absoudre Israël. Il n’ya que les pauvres africains qui seront toujours séquestrés à la Haye.