L’artiste béninois Michel Akodjènou, alias capitaine Amikpon, a tiré sa révérence. Il est décédé dans la soirée d’hier, jeudi 3 mai 2018, au Centre hospitalier départemental (Chd) de l’Ouémé à Porto-Novo.

Vedette des rythmes béninois kpalogo et gbon, Amikpon est parti dans sa 74e année de vie. Il a fêté en décembre 2016 40 ans de carrière musicale.

Plus de 40 ans de sa vie donc, consacrés à donner de la valeur à ces deux rythmes du Bénin, qu’il a entretenus et légués à une autre génération d’artistes, dont fait partie Rico’s Campos et bien d’autres chanteurs à succès

2 Commentaires

  1. Une très grande perte pour les béninois et ses amis en France.Michel AMIKPON avait 65 ans, trop tôt pour partir… C’est triste, il va tellement manquer

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom