Risque de mutinerie en Côte d’Ivoire: l’armée en alerte maximale

Risque de mutinerie en Côte d’Ivoire: l’armée en alerte maximale

En Côte d'Ivoire, les autorités gouvernementales craignent de nouvelles mutineries au sein des forces armées. En signe de prévision, l'armée a été mise en alerte du 1er au 18 mai.

Menace de déstabilisation de la Côte d’Ivoire: Ouattara parle de preuves contre des pro-Gbagbo

Alassane Ouattara veut à tout prix éviter une reprise des mutineries au sein des forces armées ivoiriennes. Pour y parvenir, cette fois-ci, de grands moyens ont été déployés.

Après des rumeurs de mutinerie, les autorités militaires ont convoqué les responsables militaires suspectés d’être impliqués dans la mobilisation de leurs frères d’armes à Bouaké. L’on annonce même de possibles mutations pour éviter tout débordement. Pour aider à prévenir toute situation conflictuelle, l’armée a également été mise en alerte maximale. Il faut dire que les méthodes de résolution des précédentes mutineries sont de nature à renforcer l’idée selon laquelle toute mutinerie est profitable aux militaires.

En effet, pour résoudre la première mutinerie, le gouvernement du président Alassane Ouattara avait opté pour le paiement des revendications des militaires. Mais cette fois-ci, plus question d’attendre d’en arriver là. La ville de Bouaké qui a toujours été considérée comme le fief des rebelles est encore, près de deux décennies après le début de la rebellion, au centre de toutes les attentions.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire

    C’est le revers de la médaille. Quand on vient au pouvoir par les armes l’explosion d’un pétard vous fait tressailli. Allassane tu n’as rien vu encore allons seulement ton heure approche.

  • Avatar commentaire

    Il est mal de la Cote d’Ivoire ce Ouattara. Mil voulait rendre le pays ingouvernable, il a parfaitement réussi son coup. Pour se maintenir au pouvoir il utilise la dictature comme mode de gouvernement mais il va sentir l’odeur de son caca en 2020.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Quand vont-ils cesser de se faire  peur dans ce pays , et véritablement commencer à résoudre  de manière transversale les problèmes de misère de sa population ? 

  • Avatar commentaire

    Ne nous presentez plus ce vieux à la bouche tordue. Il est venu lui-même par les armes.