Vers l’instauration d’un régime policier au Bénin

Vers l’instauration d’un régime policier au Bénin

L’immixtion du gouvernement dans l’affaire Atao, viole le principe de séparation des pouvoirs au Bénin.

Joseph Djogbénou : « Il n’est pas exclu que nous allions au référendum… »

Sous le Président Patrice Talon, l’exécutif peut faire sa loi et décider de jeter en prison un citoyen même s’il est député, en violation de la procédure judiciaire. On privilégie le droit de la force à la force du droit, comme cela se fait dans les régimes dictatoriaux.

Les déclarations du ministre de la Justice Joseph Djogbénou, le prouvent. Il a clairement affirmé que le mandat d’arrêt décerné contre le député Atao Hinnouho sera exécuté, malgré la décision du juge des libertés de le libérer à cause de son statut de député. Donc, ce dernier doit aller en prison parce que c’est le chef de l’Etat et son gouvernement qui le désirent. Il y a quelques jours, l’homme d’affaires Séfou Fagbohoun a failli lui aussi être jeté en prison par le procureur du tribunal de deuxième classe de Pobè, alors qu’il a été libéré sous convocation par le juge d’instruction dans le litige domanial dans lequel il est cité. On peut se foutre de la justice pour incarcérer qui l’on veut, sous le régime de la Rupture.

Pour le moment, aucun parti politique ne réagit contre les abus du pouvoir du chef de l’Etat à travers son immixtion dans les affaires de la justice. Même l’Assemblée nationale ne s’est pas encore prononcée sur la question. C’est sans savoir qu’un régime dictatorial est comme un fauve qu’on élève chez soi. Un jour viendra où il s’attaquera à son maître. Qu’on ne soit pas étonné de voir un jour le régime de la Rupture mettre la main sur des députés de la majorité présidentielle, pour des opinions qui n’auraient pas plu au Président Patrice Talon. Quid des citoyens lambda dans ces conditions ! C’est un pouvoir qui nourrit certainement l’ambition de vouloir décider de la vie ou de la mort des citoyens. Le peuple Béninois est en face d’un rouleau compresseur qui veut instaurer la pensée unique… Restons éveillés

Commentaires

Commentaires du site 29
  • Avatar commentaire
    ADJRAKATA Il y a 6 mois

    La volonté du regime Talon d’installer une assemblee natuonale qui vote ses lois sans debat n’est pas une analyse ou une vue de l’esprit! Ce sont les declarations de Talon et la tentative vaine de modifier la constitution qui le prouvent! Nous n’avons pas a faire a un democrate mais a un autocrate qui veut instaurer une dictature politique par la corruption des hommes et des institutions de contre pouvoir. Face a ce projet funeste de ceux ont trahi leur serment a la nation et les deputés affamés qui ont vendu leur honneur et dignité a un pouvoir mediocre sans ambition a part l’enrichissement de quelques individus et la misere pour le reste auquel il sert un pauvre discours d’attente, de patience “l’aube nouvelle” c est ppur demain! Non! Dans chaque commune il doit avoir un candidat decidé pour la destitution de cette maf-fia!

  • Avatar commentaire
    Kagnonsi Justin Il y a 6 mois

    Je voudrais inviter les béninois a la retenue pour ce qui concerne les affaires qui concernent la justice

    • Avatar commentaire

      de quelle retenue…parle tu…?…mon frère..

      la justice.considéré comme entité..est la propriété exclusive du peuple..et ses décisions sont sensées rendues au nom du peuple

      C’est le peuple qui paie…ceux qui sont chargés de rendre cette justice

      Nul..aucune institution..ne doit la prendre comme un outils..à son service

      elle doit etre neutre…et juste..

      j’ai honte..que des gens..qui ont étudié…et ont choisi d’etre magistrats…se fassent manipuler…par des politiciens….

  • Avatar commentaire

    amaury et adjrakata….en tant qu’intellectuels….je vous convies..à l’observation attentive,à vous fier aux faits ,et actes posés par talon….avant d’analyser….et de tirer vos conclusions…

    talon est unique..dans l’histoire politique…de ce pays…en ce sens…que ce monsieur ne fait pas de la politique…et d’ailleurs il refuse…meme de faire de la politique

    Il a une certaine idée du benin…et est profondement convaincu de son affaire..

    Talon agit..sans avoir un rétroviseur..des sondages d’opinions…et de savoir s’il est en phase ou non avec les beninois..

    celà lui importe peu..

    Autrement dit….il a su…que ce n’est pas la posture.de politicien…qui changera ce pays qualitativement…

    Car un politique….doit agir..avec des compromissions,du populisme…et autres combines

    il se dit…en 60 ans…les politiciens n’ont rien pu faire..il tente autre posture

    A t il raison..?..seule l’histoire nous le dira

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 6 mois

    Tant qu’il s’est agit d’interdire les syndicats étudiants, de les courser dans les rues, ça ne dérangeait personne. On a même vu certain syndicaliste vendu venir “comprendre une décision difficile”. Ce n’est qu’à partir du moment où leurs collègues syndicalistes, les enfants des politiciens, les députés et personnages politiques eux-même ont commencé à se faire poursuivre et coffrer que les barons de la politiques béninoises ont commencé à se s’émouvoir.
    Pas à dire, dans la tête de ceux – y compris les 1ers d’entre eux – qui ont en charge la vie politique, il manque au moins un minimum de réflexion.

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 6 mois

    Ce n’est pas le fait pour Pata de vouloir nous imposer sa volonté qui choque le plus mais le fait qu’il y ait des gens pour le supporter et l’aider, ceux là que nous avons connus, vus et pratiqués sous le Doc l’autre apprenti dictateur.
    Heureusement, ça aussi passera!

  • Avatar commentaire
    ADJRAKATA Il y a 6 mois

    La volonté du regime Talon d’installer une assemblee natuonale qui vote ses lois sans debat n’est pas une analyse ou une vue de l’esprit! Ce sont les declarations de Talon et la tentative vaine de modifier la constitution qui le prouvent! Nous n’avons pas a faire a un democrate mais a un autocrate qui veut instaurer une dictature politique par la ********** des hommes et des institutions de contre pouvoir. Face a ce projet funeste de ceux ont trahi leur serment a la nation et les deputés ********* qui ont vendu leur honneur et dignité a un pouvoir *********** sans ambition a part l’enrichissement de quelques individus et la misere pour le reste auquel il sert un pauvre discours d’attente, de patience “l’aube nouvelle” c est ppur demain! Non! Dans chaque commune il doit avoir un candidat decidé pour la ********************************************************************
    IL EST URGENT DE S’ORGANISER

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 6 mois

    A CETTE ALLURE LA RUPTURE A LA VOIX LIBRE POUR FAIRE CE QU’ELLE VEUT .
    POUR MOI , IL FAUT PLUTOT ECRIRE UN ARTICLE CONTRE LES SO-CALLED OPPOSANTS ET LES PARTIS POLITIQUES MORI..BONDS DU BENIN .

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 6 mois

    ( Pour le moment, aucun parti politique ne réagit contre les abus du pouvoir du chef de l’Etat ….)MR LE JOURNALISTE. DITES MOI OU CITEZ MOI UN SEUL PARTI POLITIQUE AU BENIN .
    TOUS MAINS DANS LA MARMITE DE LA RUPTURE.
    A CETTE ALLURE LA RUPTURE A LA VOIX LIBRE POUR FAIRE CE QU’ELLE VEUT .
    POUR MOI , IL FAUT PLUTOT ECRIRE UN ARTICLE CONTRE LES SO-CALLED OPPOSANTS ET LES PARTIS POLITIQUES ************** DU BENIN .

  • Avatar commentaire

    Nous qui sommes à Paris..

    Mobilisons nous et portons à la face du monde le pouvoir dictatorial de talon

  • Avatar commentaire
    Abdou Nasser Il y a 6 mois

    Avant tout veuillez éviter les commentaires déplacés. Et svp chercher a comprendre la loi et son mécanisme. Tant que le mandat d’arrêt international émis contre Atao n’est pas annulé le gouvernement a l’obligation de l’arrêter en exécution de la loi.
    Le mandat a été emis par un juge, transmis au procureur qui demander a l’état de l’exécuté en arrêtant le prévenu, ce que le gouvernement fait.
    Pour arrêter son exécution il faut encore un ordre du même juge pour annuler. Tant que cela n’est pas fait arrêté Atao est une obligation. Avez vous vu les juges montrer au créneau, eux qui aiment tant leur indépendance, c’est parce qu’ils connaissent la procédure. Donc motus et observons.

  • Avatar commentaire
    Abdou Nasser Il y a 6 mois

    Avant tout veuillez éviter les commentaires déplacés. Et svp chercher a comprendre la loi et son mécanisme. Tant que le mandat d’arrêt international émis contre Atao n’est pas annulé le gouvernement a l’obligation de l’arrêter en exécution de la loi.
    Le mandat a été emis par un juge, transmis au procureur qui demander a l’état de l’exécuté en arrêtant le prévenu, ce que le gouvernement fait.
    Pour arrêter son exécution il faut encore un ordre du même juge pour annuler. Tant que cela n’est pas fait arrêté Atao est une obligation. Avez vous vu les juges montrer au créneau, eux qui aiment tant leur indépendance, c’est parce qu’ils connaissent la procédure. Donc motus et observons.

  • Avatar commentaire
    Abdou Nasser Il y a 6 mois

    Avant tout commentaire déplacé svp veuillez vous renseigner ou chercher ce que dit la loi.
    Et sachez que tant que le mandat d’arrêt international emus contre Atao n’est pas annulé le gouvernement a l’obligation de l’exécuter. Là l’état est dans son droit, ne vous leurez pas. Arrêter Atao c’est exécuter la loi.

    • Avatar commentaire

      Abdou nasser…!!!…il faut aps venir nous embrouiller…ici avec mandat d’arret…et vos saillies juridiques….à la jojolabane…!!!

      ça nous saoule…si le savez…!!!!

      Le mandat d’arret…n’est pas les versets de la thora,de la bible et du coran…à ce que je sache..pour en faire un dogme….

      est ce les mandats contre talon…ont été exécutés…dans ce pays…et pourtant on lui a permis d’etre pr du benin…par compromissions de leaders d’opinions

      Ne nous prenez pas…pour des blaireax..

      Le dr..ou profosseur en pharmacie…d’adjégoulé…s’est constitué…parce qu’il a su…que sa cavale…ne pouvait pas prospérer…

      Les juges ont dit le droit…..respectons…ça…un point c’est tout…

  • Avatar commentaire

    @Napoléon1, tu rêves comme ton mentor YABO ; Talon fera ses 5ans proprement rien ne se passera mieux il va rempiler pour un nouveau 5ans. Quelle politique n’avons nous pas vue ici??????

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 6 mois

      Etes-vous si sûre? Talon n’est pas là par sa volonté. C’est ce peuple incompétent comme il aime à le dire qui l’a pourtant élu.
      Et C’est ce peuple qui le mettra hors d’état de nuire.
      Sur ce, faites-moi confiance et soyez en sûre.

  • Avatar commentaire
    sebastien accromessi Il y a 6 mois

    heureusement la mort existe

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    On va envoyer talon , djogbenou , togbonon le procureur à la justice française qui a grand mal à mettre en prison les ” casseurs du 1 et mai ” 
    Ils sont des experts en ruse et rage pour apporter la solution aux juges francais 😡😡😡

    • Avatar commentaire
      Monwé Il y a 6 mois

      OH le revenant celui la je ne l’ai pas vu venir. Tu as fait un tour au cachot

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 6 mois

        Oh ! Monmawê, toi tu as dû fuir de l’asile psychiatrique, avec encore au dos ta camisole de force 😂😂😂

  • Avatar commentaire
    sebastien accromessi Il y a 6 mois

    ce qui est bisard dans cette affaire aucun parti politique ne parle même les journaliste et pourtant disent il avoir fêté une liberté de presse.si s’était au temps de YAYI tout le monde aurait ouvert son bèque.le jour sombre s’annonce

  • Avatar commentaire

    Mieux Sonagnon nous sommes désormais dans “un Etat voyou” instauré par Talon lui même finalement.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 6 mois

    C’est des vérités qu’aucun ne doit prendre à la légère.
    Nous vivons dans un pays de non droit!!!

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 6 mois

      Le constat est juste. Mais il faut faire quelque Chose à présent contre. C’est inadmissible qu’un pouvoir fonce chaque jour dans l’arbitraire et que l’on soit là à faire uniquement d verbiage. L’article 66 de la constitution nous indique ce qu’il y a lieu de faire en pareil cas.

      • Avatar commentaire
        Aheta Danger Il y a 6 mois

        Que proposez vous concrètement  vous Napoléon ? Voilà des années que vous êtes  toujours dans la demagogie du verbalisme et je vous le fais remarquer. Vous portez vos couil-les ou pas?
        On se retrouve  place de la république demain samedi ou pas? On lance une plateforme mobilisatrice?  Etc

    • Avatar commentaire
      Kagnonsi Justin Il y a 6 mois

      Apparemment chez nous, le droit, c’est ce que les sympathisants et amis ami veulent qui est le droit. Je vraiment navré