En Afrique du Sud, les fermiers blancs de la province de Gauteng risquent de voir leurs terres confisquées par les autorités et ce, sans possibilité de compensation financière.Chamboulement en Afrique du Sud. En effet, la province la plus peuplée du pays, la province du Gauteng, a annoncé que très vite allait débuter un programme d’expropriation des terres sans compensation financière, afin d’accélérer la redistribution de celles-ci à des fermiers noirs. Près de 25 ans après la fin de l’apartheid, les fermiers blancs possèdent toujours environ 71% des terres cultivables pour 49% des superficies urbaines. Résultat, ceux-ci sont les premiers visés par ce programme d’expropriation et d’ailleurs, la panique se fait ressentir.

Tout a en fait débuté au mois de février dernier lorsque le Parlement sud-africain décide de voter en faveur d’une modification de la Constitution. Les propriétaires peuvent voir donc leurs terres confisquées et ce, sans compensation aucunes.

Plusieurs mois après ce vote, le ministre de la province de Gauteng, en charge du développement des infrastructures, monsieur Jacob Mamabolo, décide d’entamer les procédures et lance officiellement cette nouvelle campagne, qui n’a pas fini de faire jaser.

19 Commentaires

  1. les zoulous recupere leur terre ancestrale arraché par le vol, le meurtre, le viol par des barbares j’espere que c’est juste le debut.

  2. Ah LOBA toi qui a marché avec nos ancêtres à une époque où nous étions encore les seuls sur toute la terre.souviens toi de Ton peuple qui est tombé bien bas.souviens t’en et rétablis La justice, rétablis ton véritable peuple dans ses droits légitimes sur la terre.

    L’obscurité n’a que trop duré…

     

     

     

    • Ah LOBA toi qui a marché surement sur la lune pour cultiver des patates souviens toi de Ton peuple qui est tombé de la haut

  3. Tu mangerais des racines abruti bof voila bien comptent que les blancs mal aimé aient partager leurs savoir avec vous comme remerciement c’est de les foutre dehors elle est belle l’humanité voila

  4. Je connais plusieurs de ces fermiers là. Ils n’ aucun remords par rapport à la manière dont ils ont acquis ces terres là mais plutôt ont la dent dure contre ces africains brutes qui veulent leur arracher de force leur ce qu’ils considère comme leur propriétés légales et légitimes.

    plusieurs sont mêmes soient disant chrétiens.

    en tout cas, toute cette histoire est triste car plusieurs considèrent désormais l’Afrique du Sud comme le pays et sont vraiment blessés par ces décisions.

    Bref, c’Est délicat. Je crois qu’un Petite compensation aiderait dans une telle situation.

    Une façon de dire que il faut un jour que justice soit faite mais en prenant aussi en compte les relations humaines créés entre temps au tour des ces vols sanglants des terres des peuples noirs.

    • Joël on doit rendre à césar ce qu’il appartient ,c’est sa justement la justice, ils ont profite pendant des generations et des décennies sur des terres mal acquis, les compensations seront pour nous Africains , une atteinte profonde a notre dignité et à la mémoire de nos millions de personnes exproprier sur notre continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire