Bénin : Le retrait du droit de grève est conforme à la constitution, selon la Cour Djogbénou

Bénin : Le retrait du droit de grève est conforme à la constitution, selon la Cour Djogbénou

Urgent – Bénin : La Cour Djogbénou fixe la fin du mandat du Cos-Lépi au 30 juin 2018

Deuxième audience  publique de la Cour, deuxième revirement jurisprudentiel. La haute juridiction vient de déclarer conforme à la constitution, le retrait du droit de grève aux agents de la santé, de la justice et de sécurité.

Pour le juge constitutionnel, il faut sauvegarder l’intérêt général souvent mis en péril par les grèves dans le secteur de la santé, de la justice et de sécurité. La loi votée par les députés du Bloc de la Majorité Parlementaire peut donc désormais être promulguée par le président de la République.

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 93
  • Avatar commentaire

    Chers tous, allez écoutez l’audio de candide azannai, qui dévoilait déjà quelques mois, mot pour mot, le plan machiavélique orchestré par la rupture. Et ceci se déroule exactement comme dénoncé par lui. Je vous jure, c’est flippant l’exactitude de la prophécie !!

    • Avatar commentaire

      Le lien audio sur cette page, à toutes fin utiles:
      https://www.facebook.com/constinini/videos/1773219489423770/

    • Avatar commentaire

      En quoi…c’est une prophétie…big..?

      Ce monsieur candide…faisait bien partie…des initiés,des couvents..de la rupture

      Le tempo…le plan…et sa mise en ouevre….étaient bien décidés…au sein de leur poli bureau..

      La place qu’il espérait compte tenu…des efforts qu’il a consenti…ne lui..a pas plus…

      C’est là le probleme de azanai…..

       

  • Avatar commentaire
    Tonagnon Il y a 2 mois

    À ce niveau d’immoralité, il n’y a plus rien à espèrer de ces gens.

  • Avatar commentaire

    Si quelqu’un n’est pas d’accord il est libre de prendre ses valises et de quitter le pays et de revenir en 2026; la rupture en marche.

    • Avatar commentaire
      Tonagnon Il y a 2 mois

      Visiblement, l’argent de talon t’a rendu fou. Tu n’as même plus la capacité de mesurer l’absurdité de ce que tu ecréc.

    • Avatar commentaire

      2021 vous serez déloger, bande de démons. Si ce n’est par les urnes, ce sera par la révolte populaire, ou la phase terminale de votre cancer de pros—-

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 2 mois

      Le Bénin n’est ni la propriété de Talon ni de Djogbénou ou Houngbédji

      Nous allons nous battre par tous les moyens pour rétablir le droit et la justice.

  • Avatar commentaire
    Mahuton Il y a 2 mois

    Le mandat de Talon est un mandat de réformes et il est bien déterminé à atteindre ses objectifs n’en déplaise à ses détracteurs.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 2 mois

      Réforme ne veut pas dire arbitraire.

      Ressaisissez vous !!!

    • Avatar commentaire
      Tonagnon Il y a 2 mois

      Visiblement, tu ignore tout de ce qu’on appelle “reforme”. Transformer le pays en un Etat voyou n’est pas une réforme.

  • Avatar commentaire

    La theorie de la convergence institutionnelle souhaitee par Talon pour regenter la vie publique et s’accaparer des ressources du pays est en marche.  La seule institution (cc) qui faisait obstruction à cela est tombée.

    L’ensemble des institutions EST à terre. Le parlement, la HAAC, la CC ne fonctionnent plus suivant les règles établies. L’interpretation de la constitution est interprêtée au gré des interèts partisans.

    Honnêtement, il faut mettre fin au désordre et passer à une nouvelle république

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 2 mois

    @Sonagnon…

    C’est exactement ce qu’il ne faut pas servir à un enfant qui vous demande ce que c’est qu’une constitution pour un pays. La constitution ce n’est ni la Bible, ni la Thora encore moins le Coran. Meme si s’agissant du Coran, certains Etats comme l’Iran, l’Arabie Saoudite ou encore la Mauritanie l’ont carrement erigée en Constitution.
    Ce que je veux simplement vous faire comprendre est que le droit est une science interpretative par nature. Sinon comment comprendre que sur le fondement d’un même texte,( la constitution de 1990), deux decisions carrément contradictoires aient ete rendues par le meme juge( CC). Ne voyez vous pas jusque là qu’il y a problème ????
    Maintenant, laissons de coté toutes ces chicaneries d’Ecole pour en venir à ce qui est de la finalité de tout Etat organisé : le bien être et le bien vivre ensemble de ses citoyens. A votre avis, entre le droit à la vie et le droit au mieux être, lequel devrait l’emporter dans une communauté.? Quel arbitrage faites-vous entre les interêts d’une frange de la Société et ceux de la meme societe prise dans sa globalité?
    Pour finir, je ne vous invite à méditer cette citation de Napoléon Bonaparte, un des meilleurs batisseurs d’Etat que la terre ait jamais engendrés : “Il faut qu’une Constitution soit courte et obscure. Elle doit être faite de manière à ne pas gêner l’action du gouvernement.”
    Bon debut de week end!
     

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 2 mois

      MR Agadjavidji,

      Une constitution est un texte sacré, tant qu’elle est en rigueur !!!! Ne pas comprendre cela, c’est renier le caractère républicains de notre pays le Bénin.

      Le droit de grève n’est pas incompatible au droit à la vie. Il revient aux parlementaires de concilier la nécessité pour les travailleurs de défendre leurs intérêts et d’assurer la continuité du service public.

      C’est une question de principe en démocratie !!!!

      Napoléon n’est pas un républicain, et le Bénin est une démocratie. Il n’est donc pas question de donner des exemples qui ne cadrent pas.

      Tant que la constitution actuelle du Bénin restera en vigueur, tout retrait de droit de grève est une violation de celle ci.

      Sous Talon la démocratie est morte au Bénin, mais qu’il ne pense pas que ça restera ainsi pour longtemps.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 2 mois

      Pour ce qui concerne des décisions multiples de cette même cour sur la question du droit de grève.  C’est seulement la cour DOSSOU qui a pris des libertés par rapport à l’esprit et la lettre de notre constitution.

      La cour Houinssou et Holo disaient les memes choses.

      Je vous invite à lire le Pr salami à la veille de la décision de la cour Homo sur le sujet.

      Djogbénou n’a donc aucune excuse, c’est tout simplement  une honte de l’intelligentia du Bénin.

  • Avatar commentaire
    Richard DJOWAMON Il y a 2 mois

    Décidément, ça fait désordre; c’est à se demander si c’est la même constitution qu’on interprète ou si la même constitution que ces différentes mandature de la CC confrontent aux lois, tant les remises en causes sont fréquentes et intempestives. Il faut pourtant savoir que c’est la crédibilité de l’institution qui se joue ainsi et partant sa légitimité factuelle. En tout cas, ce n’est pas là qu’il faut aller faire les guerres d’école encore moins exprimer les intérêts d’un clan proche. Ce qui est en jeu, c’est la stabilité socio-politique, c’est l’intérêt général. Pour en revenir au fond même du sujet, je pense, à tout prendre, qu’il n’y a pas tellement de mal à ce que l’on enlève le droit de grève aux corps visés, il y va de l’intérêt de la majorité et donc du peuple (comme en est en démocratie). Pourvu cependant qu’on  donne des garanties du respect de leurs droits! Et qu’on prenne pas prétexte sur l’absence de ce droit de grève pour faire  n’importe quoi.

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 2 mois

    Attendons nous au pire  avec ces gus. Ils osent tout ce que personne n’a jamais osé au risque de trainer le pays dans la boue et le faire considérer comme un pays de non droit.

    Et il se trouve des gens pour soutenir ça au nom de je ne sais quel intérêt général. Apparemment, l’intérêt général empêche de réfléchir et de faire mieux les choses. Oser dire qu’un citoyen a attaqué la décision d’une Cour constitutionnelle, il faut vraiment le faire quoi !

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 2 mois

      Au moins il y a encore des gens raisonnables sur ce site!!!

      Si les blancs disent que nous ne sommes pas mûr pour la démocratie, en voilà les manifestations.

      La constitution dit clairement que tout travailleur au Bénin à le droit de grève !!!

      Au nom de quel intérêt général il faut passer outre les dispositions constituonnelles ???

      Un truand qui se prend pour intellectuel!!!

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 2 mois

        C’est quoi une constitution d’un pays selon toi @Sonagnon???? De grâce ne me sers pas des formules bateau genre, loi fondamentale et consorts. Je veux une réponse intelligente et concrète.

        Il y a des gens qui pensent qu’il suffit de savoir lire et ecrire pour s’autoproclamer doctrinaire.

        • Avatar commentaire
          Sonagnon Il y a 2 mois

          Je ne sais pas ce que vous voulez savoir. Mais comprenez que c’est un ensemble de principes qui fixe l’organisation et le fonctionnement d’un État. Ce qui suppose que ses dispositions ne sont aucunement interprétées au gré des intérêts et des sensibilités des uns et des autres.

          C’est la bible d’un pays sérieux. Comme le Bénin a cessé d’être un pays sérieux, nous n’avons plus de constitution.

          • Avatar commentaire

            Et pourtant..il y a des signes..à petites doses..qui s’accumulent…avant de se transformer..en une bombe…qui nous emportera tous..

            Le maitre du jeu…un homme posé,structuré,déroule son plan…dont le but…ultime….c’est de nous déposséder…de tous nos biens…

            Et celà commence..par l’exclusion..des autres compétiteurs..

            Le ministre d’état des taxi jaunes..et des woro woro…le majordhomme….sont là..couverts de titres ronflants…et de caution…

            J’ai envie de sortir…mon révolver

  • Avatar commentaire
    Liberachi Il y a 2 mois

    La Precedente decision encadrait le droit de greve et donnait a l’Etat les outils pour eviter que les agents n’abusent du droit de greve. Cette decision repondait à la fois aux preoccupations du Gouvernement tout en garantissant un droit considéré comme fondamental. En effet sans ce droit de greve nous n’aurions pas de Cour Constitutionnelle aujourd’hui. Ce sont ces fonctionnaires grevistes qui ont fait vaciller le Regime Kerekou. C’est dommage pour le Benin. Mais ce n’est pas etonnant vu l’origine des membres de la Cour.

    Le seul recours c’est l’election. A commencer par celle de 2019. Que ces gens comprennent que leur mode de gestion ne satisfait pas la masse

  • Avatar commentaire

    Un Djogbenou, alors ministre de la justice qui avait pratiquement veillé au parlement pour défende le retrait de droit de grève, ce même Djogbenou qui devient par la magie de la rupture président de la Cour Constitutionnelle, vous vous attendiez à quoi de bon de celui-lá ? Vous n’avez encore rien vu. Vous avez préféré le diable au pouvoir alors préparer vous à subir ses affres.

  • Avatar commentaire
    jojolabanane Il y a 2 mois

    L’intérêt général emporte sur toute considération. Aucune douleur ne saurait en aucun cas justifier la mise en péril de l’intérêt général. La décision de la CC est donc prise avec une juste apppréciation.

  • Avatar commentaire

    Quan d…notre paul yao,N’DRé..beninois…proclamera sur commande téléguidée…que ajavon,et zinsou ne peuvent pas se présenter..aux présidentielles..

    Et que par conséquent…ce pays…vivra des situations pires que la cote d’ivoire..

    Dis je….les forumistes…et les beninois…seront convaincus de mes mises en garde..mais ce sera trop tard

    Je persiste..à dire que djogbenou..incarne…un danger pour ce pays……

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 2 mois

      @Aziz

      Tu as pleinement raison. Ce gars est un danger pour notre pays.

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 2 mois

        Pas plus que l’autre constitutionnaliste-mathématicien inventeur du fameux 39 ans+1jour = 40 ans.

  • Avatar commentaire
    Affagota Il y a 2 mois

    J’approuve cette décision de la cour car en 1990 cette construction est élaborée pour garantir le bien n’être des béninois

  • Avatar commentaire

    Devons nous continuer a considerer la Cour Constitutionnelle comme le grand fetiche?

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 2 mois

      Est fétiche ce qui est respectable !!!

      Moi je n’ai aucun respect pour les **** et les ***.

      TalOn Houngbédji Djogbénou vont détruire le Bénin.

  • Avatar commentaire

    Et vous trouvez normal ces revirements jurisprudentiels en série? Cette sournoiserie de retirer à ces corporations le seul moyen efficace de revendiquer et réussir à faire plier un gouvernement antisocial??? Donc désormais ils sont condamnés à subir toutes les décisions sans broncher.

    Des cafards ont voté à 65% pour la pègre au sommet de l’etat, ils doivent bien regretter

    • Avatar commentaire

      Big, vous êtes moins que cafards. Si votre intelligence ne vous permet pas de faire la différence entre des être humains et des cafards alors vous êtes moins que cafards.  Pourriture..!

  • Avatar commentaire

    Certains raisonnements font honte. J’ai parfois honte de lire certaines personnes. Si vous voulez que votre famille se retrouve dans ces situations avant d’avoir mal pour les victimes alors le gouvernement refuse que cela vous arrive en instaurant cette lois innovante.

  • Avatar commentaire

    C’est dommage que le BÉNIN soit encore parmis les pays dans lesquels des soit disant agents de santé laissent des malades mourir à l’hôpital, des soit disant magistrats laissent des innocents moisir en prison sans jugement. Au Bénin le mot d’ordre était l’individualisme.  Et des personnes je ne sais comme les qualifiées ne sont pas d’accord que le gouvernement arrête ça. C’est triste mais ce pays n’avait plus d’honneur. La loi est désormais validé au Bénin nous voulons avancé. Vive la rupture..!

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 2 mois

    “Nulle gloire, nulle victoire lorsqu’une partie ayant perdu un combat se fait nommer juge et revient sur les procès qu’elle a perdus” Michel Adjaka réagit
    Sans commentaire

  • Avatar commentaire

    Normal
    0

    21

    false
    false
    false

    DE
    X-NONE
    X-NONE

    /* Style Definitions */
    table.MsoNormalTable
    {mso-style-name:”Normale Tabelle”;
    mso-tstyle-rowband-size:0;
    mso-tstyle-colband-size:0;
    mso-style-noshow:yes;
    mso-style-priority:99;
    mso-style-parent:””;
    mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
    mso-para-margin:0cm;
    mso-para-margin-bottom:.0001pt;
    mso-pagination:widow-orphan;
    font-size:14.0pt;
    font-family:”Times New Roman”,”serif”;
    mso-fareast-language:EN-US;}

    La cour constitutionnelle de l’Allemagne a confirmé le 12 Juin dernier  le refus de grève aux fonctionnaires de l’Etat. Et le monde n’est pas tombé. L’Allemagne n’est-il pas un pays démocratique et respectable des droits de l’homme ? Laissons la politique politicien de côté et cessons de tirer notre pays vers le bas.  

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 2 mois

      Le problème ce n’est pas l’Allemagne la France ou Cuba ou tout ce que vous voulez!!!

      Est que une telle décision est conforme à notre constitution????

      La réponse est non!!!! Que TALON là demander à TALON de suspendre la constitution et de gouverner par ordonnance.

      Tant que cette constitution est en vigueur, nous allons l’a  défendre par tous les moyens. C’est une question de principe!!!!

      • Avatar commentaire

        Normal
        0

        21

        false
        false
        false

        DE
        X-NONE
        X-NONE

        /* Style Definitions */
        table.MsoNormalTable
        {mso-style-name:”Normale Tabelle”;
        mso-tstyle-rowband-size:0;
        mso-tstyle-colband-size:0;
        mso-style-noshow:yes;
        mso-style-priority:99;
        mso-style-parent:””;
        mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
        mso-para-margin:0cm;
        mso-para-margin-bottom:.0001pt;
        mso-pagination:widow-orphan;
        font-size:14.0pt;
        font-family:”Times New Roman”,”serif”;
        mso-fareast-language:EN-US;}

        Si vous soutenez que l’esprit de la constitution était de permettre à moins de 100.000 fonctionnaires de prendre 11 millions de concitoyens en otage, alors vous affichez votre incapacité a comprendre le fait social, qui a conduit á la conférence nationale.

        • Avatar commentaire
          jean-pierrot Il y a 2 mois

          Le droit de grève est un droit fondamental. L’interdire est anti constitutionnel. C’est trop facile de parler de “prendre en otage les citoyens”. Dans l’autre sens c’est la cour qui empêche le débat démocratique et son role n’est pas d’être partisane.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 2 mois

    @Azizmon ami, je ne te comprends vraiment plus, malgré ta lucidité légendaire…. Le revirement jurisprudentiel n’est pas nouveau au Bénin, ni dans les démocraties européennes, encore mois aux USA… Là-bas, Donald Trump s’apprête à nommer un juge conservateur  à la place du démocrate Kennedy.. Et tu verras que c’est la vision conservatrice de Trump, tant décriée, qui va triompher…. Rien denouveau sous le soleil.. Rarrêtez vos masturbations intellectuelles.. Mon Cher, remets-toi à la plotique si tu veux modifier le cours des choses…. C’est quand même extraordinaire qu’en démocratie, on ne permette pas à la majorité de mettre en oeuvre son programme politique….

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 2 mois

      @Alloman,

      Vous abusez à la fin. Pourquoi vous voulez embrouiller les gens avec les turpitudes de Joseph D. Ce n’est pas ce qu’il fait qu’on appelle revirement jurisprudentiel. Arrêtez !

      Le revirement jurisprudentiel intervient lorsque dans un cas similaire, un juge rend un arrêt contraire à ce qui avait été rendu au paravent. Nous ne sommes pas tous des idiots dans le pays. Je peux encore comprendre ce qui s’est passé sur l’âge encore qu’il n’y a aucune élection présentement. Mais pour le droit de grève c’est un déni de justice et une insulte à l’intelligence des béninois. Ils auraient pu faire semblant de retourner la loi à l’assemblée avant de statuer dessus.

      C’est la première fois de toute ma vie et dans le monde entier que quelqu’un attaque une décision d’une Cour dont les décisions sont censées être sans recours et la nouvelle cour lui donne raison. Honteux!

      Vos gens n’ont même pas conscience du dégât qu’il crée sur l’image du pays. Quel investisseur peut accepter investir dans un tel pays ?

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 2 mois

        @Amaury…

        Pourquoi faire semblant alors qu’il y a possibilité d’aller droit au but? Cette histoire de droit de greve pour tous, célébré dans un pays où tout est à construire est une grosse bêtise qu’il faut vite corriger.

         

      • Avatar commentaire
        Le Patriote Il y a 2 mois

        @Amaury

        Tu connais des investisseurs qui vont dans des pays ou tous les corps de l’État ont le droit de grève sans service minimum ? Où ils n’ont ni la garantie de la sécurité ni de la justice encore moins la garantie d’être soigné quand ils sont souffrants. Ou alors penses-tu que les investisseurs vont investir n’importe comment et passer leur temps à faire des voyages pour se soigner.

        Et même à la fin ce n’est même pas d’eux qu’il est question mais du peuple béninois qui payent les impôts.

  • Avatar commentaire
    Pourquoi??? Il y a 2 mois

    J’ ai l.impression que ces gens sont possedes par une force malefique .. Rien de bon ne se fait comme ca.. Ceux qui parlent de l interet general sont tres loin de la realite .. Ca c est  pas de l interet general c est juste pour montrer qu ils sont forts , qu ils ont le pouvoir et qu ils peuvent en user .. Mais seul Dieu a le pouvoir ..  C est Vilain .. Il faut rien forcer comme ca..

  • Avatar commentaire
    Pourquoi??? Il y a 2 mois

    Je pense que c est de la provocation.. A l etape actuel ils auraient pu laisser les choses se calmer un peu .. Ce Mr de la cc vient confirmer ce que les gens redoutent de lui .. Ca devient du forcing .. Et ils n ont pas qu a faire beaucoup attention .. C est pas bien. DJOGBENOU.. C EST PAS BIEN CHER PROF…

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 2 mois

    Si les agents des secteurs concernés laissent faire c’est le problème. Dans quel pays, une loi rétorquée par une cour est remise au goût du jour par une autre  sans retourner au parlement? C’est suffisamment grave pour que les agents concernés entrent immédiatement en grève.

    Recours en interprétation d’une décision de la Cour. Ils ne reculent devant rien vraiment .

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 2 mois

    On interdit pas le droit de grève on l’encadre ils peuvent faire des sit-ins  et dénoncer après ils reprennent le travail. Seuls les nations qui travaillent dures qui arrivent exemple de la CHINE

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 2 mois

      Je partage ce point de vue!!! est ce que le parlement a essayé d’encadrer ce droit de grève????

      Non, étant sûr, qu’ils pourront passer par la rage et la ruse, ce parlement à la solde de Patrice TALON a laissé le temps passer et a validé la même loi, que l’autre cour a invalidé.

      C’est de la provocation, un manque de respect, et même une insulte!!!

      • Avatar commentaire
        Monwé Il y a 2 mois

        Dis moi la loi qui interdit à l’armée de faire la grève

        • Avatar commentaire
          SONAGNON Il y a 2 mois

          Il n’a aucune loi qui autorise l’armée à faire grève.

          C’est en se basant sur la décision de la cour HOLO que la chose est envisageable. mais dans le cadre d’une loi que les députés n’ont même pas voulu tenter.

    • Avatar commentaire

      on peut aussi interdire d’abord et puis  encadré….il faut même leur exiger des heures supplémentaires obligatoires, s’il le faut

  • Avatar commentaire

    La décision relative au droit de grève prise par les membres de la cour constitutionnelle présidée par Dossou a été “annulée” par la cour suivante présidée Holo.

    http://www.cour-constitutionnelle-benin.org/doss_decisions/11065.pdf

    La décision prise la cour Holo est maintenant “annulée” par la cour Djogbénou.

    Ces changements ne sont pas rassurants. On se demande si les membres des différentes cours constitutionnelles disent le droit ou font tous de la politique.

  • Avatar commentaire

    INFO: Les députés du bloc de la majorité parlementaire (Bmp) ont transmis au président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, une proposition de loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990, ce jeudi 28 juin 2018. Aussitôt reçu, le président de l’Assemblée nationale en a informé les députés lors de la plénière qui a cours actuellement au parlement. Cette proposition de loi apprend-on, vise essentiellement la suppression de la peine de mort, l’amélioration de la représentation des femmes, le couplage des élections et la création de la Cour des comptes.
    F. A. A.
    Proposition d’amendement à la constitution de la République du Bénin
    Cette proposition vise à :
    1- Consacrer dans la constitution, la suppression de la peine de mort adopté par la loi N0 2018-16 du 4 juin 2018 portant code pénal. Cette consécration implique un amendement de l’article 15
    2- Promouvoir la représentation des femmes au sein de l’Assemblée Nationale grâce à un amendement de l’article 81 de la constitution. La loi électorale pourra prescrite des dispositions particulières en faveur de cette couche importante de notre société.
    3- Aligner les mandats et regrouper les élections pour aboutir à l’organisation d’élections générales, présidentielles, législatives et communales afin d’éviter à notre pays d’être constamment en période de campagnes électorales et d’élections et lui permettre ainsi de s’atteler davantage aux tâches de développement. Cet objectif implique que la durée du mandat des députés soit portée à cinq ans à compter de la prochaine mandature. Elle implique également que les élections législatives aient lieux au plus tard, 90 jours après l’élection du président de la République. Cet objectif est atteint par un amendement de l’article 80.
    4- conformer notre constitution aux dispositions du traité de l’Uemoa du 29 Janvier 2003, en créant la Cour des comptes qui assure une gestion transparente et efficiente des finances publiques. Cet objectif est atteint par la création de ladite Cour dans les articles 138 bis 1, 138 bis 2, 138 bis 3 et 138 bis 4. En conséquence, la proposition sépare les attributions de la Cour des comptes de celles de la Cour suprême.
    Ont signé
    1-Bruno AMOUSSOU
    2-Kolawolé A. IDJI
    3-GBIAN Robert
    4-NAGO Mathurin
    5-André Okounlola BIAOU
    6-Kassa Barthélémy
    7-AKOTEGNON Raphael
    8- BAKO Arifari

    • Avatar commentaire
      Le Patriote Il y a 2 mois

      Espérant qu’ils le lisent cette fois-ci. Au lieu de cela ils vont nous sortir : scélérates, violation de la constitution, ruse et rage, démocratie NESCAFE. Pardon je m’emporte.

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 2 mois

      Encore un autre passage en force!!!!

      Même si toutes ces propositions sont raisonnables, sont elles les seules????

      Pourquoi ce timing????

      La ruse et la rare sont vraiment la marque de fabrique de cette majorité.

      • Avatar commentaire
        Le Patriote Il y a 2 mois

        Encore le timing ? La première fois c’était la même excuse. Avec des gens comme vous on n’arrivera à rien. Loin du pays mais pourtant ne voulant pas son mieux être. C’est pathétique.

        • Avatar commentaire
          SONAGNON Il y a 2 mois

          C’est au moment où la loi sur le retrait du droit de grève refait surface qu’on introduit une proposition de révision de la constitution!!!

          Et vous pensez que cela ne répond pas à un calcul ???

          Pourquoi cherchent ils à tout faire en force???? Dans une démocratie c’est la concertation qui est à la base de tout!!!

          Le Bénin est devenu une dictature comme au TCHAD au Congo etc….

          On a au parlement des hommes de main, et tout se décide dans le secret et s’applique contre vent et marrée malgré les protestations. Talon n’a pas hérité d’un pays qui fonctionne ainsi!!!

  • Avatar commentaire

    imaginez un instant l’armée qui commence par grêver et par le biais de cette grève cela tourne en mitunerie,on assistera à quoi. Tous les corps ne peuvent pas grèver et on ne peut jamais devenir riche dans une fonction publique avec une économie comme la notre. Si quelqu’un n’est pas d’accord qu’il démissionne et aille s’installer dans le secteur privé

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 2 mois

      L’armée ne peut pas gréver par ce qu’il n’y a pas encore une loi pour ça.

      La décision HOLO, a demandé aux députés de réécrire la loi qui convient.

      Le même problème se pose en France, la cour européenne a condamné la France pour ce problème de droit de grève dans l’armé.

      Cette loi n’est pas conforme à notre constitution, DJOGBENOU n’est pas un intellectuel, c’est un simple diplômé!!! Un intellectuel digne du non, ne cède sur des principes aussi clairs.

      • Avatar commentaire
        SONAGNON Il y a 2 mois

        Lire : L’armée ne peut pas gréverparce qu’il n’y a pas encore de loi qui autorise au Bénin la gréve dans l’armée.

        • Avatar commentaire
          Monwé Il y a 2 mois

          SONAGNON tu veux quelque chose et son contraire en même temps rien je dis bien rien n’interdit à l’armée de faire grève si on annule pas la décision d’Holo

          • Avatar commentaire
            SONAGNON Il y a 2 mois

            Il n’y a aucune loi au Bénin aujourd’hui qui autorise l’armée à faire grève!!!

            La cour HOLO a demandé au parlement de faire cette loi, ce que le parlement n’a pas fait.

            C’est dans cette loi, il faillait imaginer le mécanisme qui va concilier la discipline militaire, et le droit aux militaires de défendre leurs intérêts. Ce ne serait pas facile c’est vrai, mais c’est faisable.

            Le Bénin n’est pas le seul pays confronté à cette situation, la France se trouve dans la même situation que nous.

          • Avatar commentaire
            Le Patriote Il y a 2 mois

            Il fallait imaginer.. c’est faisable. Où est le concret dans tout ça. Puis l’exemple de la France, mais alors là tu ne comprends vraiment rien ou tu n’es pas conscient des réalités françaises. Si tu y vis demande à ton entourage combien ont le droit de grèves dans l’armée.

  • Avatar commentaire

    les choses sont claires maintenant..

    La cour const…est fonction…de ceux qui l’animent….c’est à dire…notre pays..sa marche dépend des hommes et non des principes du droit…c’est à dire de l’arbitarire des humeurs de ceux qui l’animent..

    Les décisions de hol.o..sont constestées….

    je vous ai dit…que djogbenou..est un abomeen….donc intrigueur,manipulateur,comploteur donc dangereux…

    Avec ses gens..il faut s’attendre à tous les coups

     

    • Avatar commentaire
      Le Patriote Il y a 2 mois

      Toujours dans le sectarisme. Ouvre les yeux, tu verras autour de toi de nouvelles mentalités prêtes à changer le sort de notre chère nation.

      • Avatar commentaire

        Je suis très lucide et cohérent avec moi meme..
        j’avais opiné…à l’époque sur le droit de gréve….en tant que pur libéral..

        Mais la cour const…avait tranché…et tout le monde s’est plié…comme celà se doit..

        Au nom de quoi…on revient sur ça..puisque l’état est une continuité…

        je ne peut pas comprendre…que djogbenou…puisse faire pérvaloir son plan….et les autres membres..ils font quoi

        Qui va perdre…s’ils mettent le feu à ce pays….?

        S’ils croient qu’ils vont s’échapper…ils se trompent…..

        • Avatar commentaire
          Le Patriote Il y a 2 mois

          Au nom de la bienséance! Au nom de la jurisprudence. Tu sais très bien que les décisions de nos cours constitutionnelles sont dictées par leurs couleurs politiques. C’est un fait le nier serait tout simplement hypocrite. La décision de Robert D. sur le droit de grèves vis à vis des douaniers, la décision de HOLO 39… Aujourd’hui tu as droit à une nouvelle ère de démocratie où les gens battissent pour les générations futures. Tu peux te contenter des discours hypocrites et partisans ou participer à une meilleure organisation de notre société.

  • Avatar commentaire
    Témérité Il y a 2 mois

    Le Bénin doit se construire avec les hommes de vision et de sincérité. Et non avec des hommes qui profitent de la mauvaise gouvernance et de gabegie.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 mois

    L’opposition, la Société civile et les Forces vives de la Nation sont ainsi placés au pied du mur. Il leur appartient maintenant de dire non à Talon.  Tout est maintenant clair.  Talon veut conduire les béninois de nouveau à l’esclavage. C’est inacceptable.

    • Avatar commentaire
      Le Patriote Il y a 2 mois

      Ils te surprendront avec un grand OUI pour le bonheur de la nation.

    • Avatar commentaire
      Monwé Il y a 2 mois

      Tu penses que c’est comme ça on construit un pays en mentant à soi même Napoléon. Dans ce pays chaque jour on entend des détournements imaginez un seul instant ce qui se passait avant 2016  ***** quoi

  • Avatar commentaire
    Rachidi Il y a 2 mois

    Allons seulement

  • Avatar commentaire
    Pauvres Il y a 2 mois

    Vive la CC.

    Les paresseux doivent rejoindre les rangs où se reconvertir.

     

  • Avatar commentaire

    je vous..le disais…que djogbenou…est dangereux..pour la république…et celà risque de l’emporter…lui et ses amis…

    • Avatar commentaire
      Le Patriote Il y a 2 mois

      C’est un risque à prendre pour le mieux être de notre pays.

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 2 mois

      DJOGBENOU dira qu’il est plus agrégé du droit que HOLO, HOUINSSOU et Salami???

      C’est fini, les mouvements de grève vont reprendre, je crois que c’est ce qui va emporter Patrice TALON!!!!

      Pour faire partir le PRPB, il n’y avait pas eu échange de coup de feu!!! Il se croit plus ruser que tout le monde, on verra.

    • Avatar commentaire
      Pauvres Il y a 2 mois

      Dans le pays où tu résides, les corps concernés ont-ils le droit de grève?

      Pourquoi ne voulez-vous pas que ce qui se fait ailleurs et fonctionne correctement se fasse pas dans votre propre pays?

      Cessez avec vos critiques inutiles.

      C’est cela aussi la béninoiserie.

       

      • Avatar commentaire
        SONAGNON Il y a 2 mois

        Non Mr PAUVRES!!!

        Il il a des choses avec lesquelles on ne s’amuse pas!!!

        L’article 31 de la constitution est très claire!!!

        “L’Etat reconnait et garantir le droit de grève. Tout travailleur peut   défendre, dans les conditions fixées par la loi, ses droits et ses  intérêts soit individuellement, soit collectivement ou par l’action  syndicale. Le droit de grève s’exerce dans les conditions définies par la loi.”

        A t on besoin de faire de très grandes études pour  expliquer cette phrase, article de notre constitution???

        Personne n’a le droit de retirer le droit de grève à un travailleur béninois!!!

        Dans l’intérêt général, on ne peut que limiter l’exercice!!!

        Nous assistons à une réécrire de cet article de la constitution béninoise, c’est une forfaiture, DJOGBENOU et ses complices en répondront devant la loi!!!

        Ce n’est pas un revirement d’une quelconque jurisprudence, nous assistons à une violation caractérisée de l’article 31 de la constitution du Bénin.

        • Avatar commentaire
          Le Patriote Il y a 2 mois

          J’ai cru que dans ce pays une cour avait enlever le droit de grève aux douaniers. Éloigne-toi le plus possible de notre patrie. Tu vis encore les heures sombres de cette dernière. Les temps sont révolus et les béninois veulent redonner sens à cette phrase: Pour la postérité, construisez sans relâche.

          • Avatar commentaire
            SONAGNON Il y a 2 mois

            Moi je ne vis plus au Bénin, ma carrière n’a plus rien à avoir avec le Bénin!!!

            Je me préoccupe seulement des miens qui sont au pays, avec les gréves qui vont reprendre parce que nous avons des gouvernant pas à la hauteur des attentes du peuple.

            L’armée ne peut pas avoir le droit de gréve exactement comme les autres travailleurs. Il revient au législateur de réfléchir à ce propos

          • Avatar commentaire
            Le Patriote Il y a 2 mois

            Je ne sais pas où tu vis mais regarde ce qui se faire autour de toi. Nous sommes capables, parce que nous savons bien le faire, de chanter et de proposer l’utopie. Mais la réalité est belle et bien devant nous. Nos ressources ne nous permettent pas certaines choses et il ne faut pas forcément être un intellectuel pour le comprendre.

          • Avatar commentaire
            SONAGNON Il y a 2 mois

            Le Bénin n’a jamais rien réussi dans la division et dans la ruse!!!

            Dites à Patrice TALON de renoncer au forcing, et d’engager des discussion pour de véritables assises pour rectifier le tir!!!

            Ce que son avocat vient de faire aujourd’hui, est une provocation!!!

            De provocation en provocation, nous irons droit à la confrontation.

          • Avatar commentaire
            Le Patriote Il y a 2 mois

            Nous irons droit… Tu parles de qui ? De tes amis restés au pays pour piller nos ressources ? Contente toi de faire carrière dans ton pays d’accueil et laisse nous construire notre pays. Il est vrai que pour des avenirs glorieux il ne faut pas compter sur ceux là qui ne contribuent nullement à l’évolution de leur pays.

        • Avatar commentaire

          Nous devons faire très attention avec nos analyses, nos convictions et nos émotions.

          Dans cette même république sous la même constitution les agents de la douane se sont vue retiré le droit de grève et cela validé par une certaine cour constitutionnelle. Une autre trouve le retrait contraire a la constitution, celle qui lui succède maintenant la déclare conforme. Sur trois décision jurisprudentielle deux abordent dans le même sens en bon démocrate la majorité l’emporte… La question est: Dans quel état d’esprit on se met pour faire la lecture de cette constitution ?

    • Avatar commentaire
      Monwé Il y a 2 mois

      C’est toi le grand dangereux pour ton pays sors tu pénombre mon cher dans quel pays on laisse les gens crever pour fait de grève  vous n’avez pas honte

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 2 mois

    Vraiment!!! peut on nous publier le texte???

    Vive la grève au Bénin, je crois que le reste de ma famille au pays va quitter.