C’est la lune de fiel entre la police républicaine et les divorcés sociaux depuis quelques jours. Les éléments de cette nouvelle force ont mis la main cette semaine, sur des cybercriminels, des braqueurs et des cambrioleurs. Ils ont également démantelé plusieurs réseaux de faux médicaments. Le point de ces prouesses a été fait à la presse ce jeudi à la direction générale de la police républicaine à Cotonou.

C’est au quartier Gbofoly, que les éléments du commissariat d’Azovè (département du Couffo)  ont démantelé le réseau de trafiquants de produits pharmaceutiques. Ils ont saisi plus de 830 kilogrammes de médicaments. Quant aux cybercriminels, ils ont été arrêtés dans plusieurs régions du Bénin. Le commissariat d’Atchoukpa (Ouémé) , en a interpellé 19.Il a aussi mis la main sur leur matériel (21 téléphones portables et 11 ordinateurs).Au niveau d’Agblangandan, localité située dans la  commune de Sèmè- Kpodji, la police a également interpellé 23 cybercriminels. Dans les départements du Borgou et du Mono, trois autres « gaymen », ont aussi fini dans les filets de la police républicaine.

Les éléments de cette nouvelle force ont par ailleurs déjoué des braquages et des cambriolages dans les départements de l’Ouémé, de l’Atacora et de l’Atlantique.

 

 

4 Commentaires

  1. les gayman continue leurs salle besogne dans les localités du Bénin.si la police républicaine veut les voir,qu’elle mobilisé ses éléments qui vont commencer par faire le tour les samedis les lieu de cérémonie pour voir les véhicules que ses gamins roulent

  2. @Pierrette, dites-nous en quoi cette Police est-elle inique, avec quelques exemples? Peut-être qu’elle a capturé un de vos amants Gayman, buveurs de sang humain….Ce qui justifierait votre courroux!!!!!!

    • De quelle réforme vous parler vous ?

      ce sont des réformes ça ? une police inique comme celle-là ! mon oeil !!!!!!

      foutez nous la paix, bande de voyous armés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom