L’ancien président de l’Union des magistrats du Bénin désapprouve la façon dont les nouveaux membres de la cour constitutionnelle ont été installés hier mercredi 06 juin 2018.Dans un post publié sur sa page Facebook, Michel Adjaka affirme que ces nouveaux sages  ont été installés en violation de la loi. « L’article 7 alinéa 1 er de la loi  N°91-009 du 04 mars 1991 portant loi organique sur la Cour constitutionnelle dispose que « avant d’entrer en fonction, les membres de la Cour constitutionnelle prêtent serment devant le Bureau de l’Assemblée nationale et le président de la République » fait observer Michel Adjaka. Pour lui, cet article veut clairement dire que la prestation de serment des membres de la Cour se fait devant le président de la République  et le Bureau de l’Assemblée nationale, ce qui n’a pas été le cas hier mercredi à l’ancienne primature.

Selon le magistrat,  les nouveaux membres de la Cour constitutionnelle  ont prêté serment dans la journée d’hier devant le président de la République lors d’une cérémonie à laquelle ont été invités les membres du Bureau de l’Assemblée nationale. « J’ai relevé ce matin que les membres de la Cour constitutionnelle, 6ème mandature, ont prêté serment devant le chef de l’Etat seul ; le bureau de l’Assemblée nationale ayant assisté à la cérémonie en qualité de spectateur confondu à la masse » a écrit Michel Adjaka qui  ajoute qu’une « telle cérémonie ne respecte ni la lettre, ni l’esprit de l’article 7, alinéa 1er de la loi organique sur la Cour constitutionnelle ».

25 Commentaires

  1. La chose? Juste indiquer que le respect par mes dirigeants est impérieux en république.

    Une question en passant!

    Par respect à l’institution Cour constitutionnelle, le serment de ses s membres ne devrait-il pas être reçu  DEBOUT?

  2. Ce qui est dénoncé ici est symptomatique de la conception que Patrice TALON fait de l’Etat béninois.

    Il met toutes les institutions de la République à ses pieds!!!

    Et ce qui est dramatique, personne n’est proche de lui pour lui rappeler qu’il détruit le pays avec sa façon de diriger.

    A lire les commentaires de ses supporter de ce site, il est évident que la démocratie est bien un trop grans luxe pour nos pays. C’est tout simplement dommage pour le Bénin qui avait pris un bon départ.

  3. Vous vous croyez intéressant. On vous traite d’incompétents et vous n’avez pas honte. Vous faites des commentaires Misérables sur les réflexions d’hommes dignes qui apportent leurs pierres pour parfaire les choses. Remettez vous en cause

    • De toutes les façons lui il a un nom, on le connaît dans ce pays mais toi on ne te connaît pas. Un vrai intellectuel accepte la contracontradiction et essaye de convaincre. Lui il a fait un constat et il en parle, tu ferais mieux de nous montrer que ce qu’il dit est faut, juste pour te dire que c’est toi le vrai taré.

  4. Mr Michel ADJAKA, vous relevez  ainsi un aspect des nombreuses faiblesses de notre loi fondamentale.C’est vrai que la loi stipule que << ……….devant le Bureau de l’Assemblée nationale et le président de la République >>
    Moi je n’ai jamais mis pied dans une faculté de droit mais je suis curieux Mr ADJAKA. L’article n’a pas spécifié la position de l’un ou de l’autre à ma connaissance.
    Entre nous  Mr Michel, entre le Président de la République et le Bureau de l’Assemblée nationale, qui l’emporte ?
    La retraite n’est pas une période de cessation d’activité hein !!! Ne donner pas raison à celui qui parle de désert de compétence hein !!!

    • Mon cher Brice, si l’article est libele ainsi, et le bureau de l’assemblee et le Pr de la Republique doivent recevoir les serments. Notons d’ailleurs que ces 2 parties designent les membres de la Cour Constitutionnelle. L’institution sera forte quand chacun veille au grain. Je pense que dans un pays ce n’est pas inutile ce que Mr. Adjaka a denonce. Je suggere meme qu’il defere l’acte devant la CC pour nous liberer tous.

       

       

  5. Le mec est désoeuvré et s’ennuie. Et comme on ne lui propose aucune mangeoire, il faut bien qu’il se défoule. 

    • Eh oui! Vous êtes bien installé autour de la mangeoire; vous. Soyez néanmoins ouvert aux remarques objectives. Ce qui est ici le cas.

  6. Adjaka s’ennuie sans cause. Pourquoi nous les Beninois n’aiment pas la vérité ? Qu’est-ce qu’il voulait nous faire croire? Adjaka,je te souhaite un bon repos.

    • Demandes à ton Adjaka de creuser un trou pour qu’on reprenne l’investiture la dedans et pourquoi pas l’élection du président vu que c’est déjà fait

  7. La souris edenteea la retraite veut se rappeler au souvenir des béninois par des balivernes. Donc selon Adjaka chacun des membres du bureau de l’assemblée doivent également prendre acte de la prestation de serment???

    Et puis, pourquoi n’a t il jamais  rappelé ce principe depuis 1990?? Il s’ennuie à la retraite ou quoi!!

  8. Les Beninois n’aime pas la vérité. quand Talon s’est dressé hier comme le suprême et repond après le serment ” JE PREND ACTE ” c’est ça le bureau de l’assemblé est présent? ou bien ils ont peur du president qu’ils vont resté a coté de lui?

  9. Il faut être ADJAKA pour faire cette analyse. le Bureau est il present oui ou non???? ADJAKA n’est pas digne d’un magistrat , il doit être radié purement du corps.

  10.  
    Ceci n’est pas étonnant. Talon, depuis le rejet de son projet de révision de la constitution s’est hérigé au-dessus de la constitution et ne respecte plus ni les extes, ni la constitution ni les lois de la République. Il agit selon le moto: „l’Etat c’est moi“. Djobenou et lui ont une autre idée de la République qu’ils veulent imposer contre vent et marée. C’est pourquoi ils seront bientôt chassés par les populations qui en ont assez d’eux.
     

  11. Oui Ajaka ou je ne sais quoi? Qui est -il lui pour venir dire que la prestation de serment des sept sages a violé la loi! Alors lui il est plus instruit que tout le parterre qui était là ? Qu’il nous doute la paix sa haine n’aura aucun effet sur le Président Talon! Clochard!!!

    • Mr quoi même, je ne sais pas. es ce que c’est adjaka qui a ecrit la loi là ou quoi? la loi a eté faite pr la republique et on devait l’à respecté. Ça fait honte pr tout ces personalité autour du president de la republique surtout le djogbenou que vs pretendez president de cour et qui ignore ce t’article clé pr leur instalation. honte et honte

  12. Ainsi se passent les choses dans la République de Pata, Président de la République et Tout puissant patron de la seule institution de cette maudite république. Tout ce sue le Doc n’a pas osé, lui ose.

    Heureusement, ça aussi passera.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire