Remaniement ministériel au Bénin : les changements apportés à l’équipe gouvernementale

Remaniement ministériel au Bénin : les changements apportés à l’équipe gouvernementale

Le successeur du ministre de la justice Joseph Djogbénou est enfin connu.

Bénin : Les artistes exigent une rencontre avec le président Talon

Un remaniement technique du gouvernement du Président Talon était attendu depuis la désignation de l’actuel ministre de la Justice, Jospeh Djogbénou pour siéger à la prochaine mandature de la cour constitutionnelle. Le successeur de Joseph Djogbénou à la tête de ce département ministériel est enfin connu. C’est Me Sévérin Quenum, qui va désormais conduire les activités de ce département ministériel. La nouvelle est tombée dans la soirée de ce mardi 05 Juin 2018. Outre ce changement, d’autres départements ministériels il y a d’autres bouleversements au niveau de certains départements ministériels.

L’annonce a été faite par le Secrétaire Général du Gouvernement, Édouard Ouin-Ouro, sur les antennes de la télévision nationale qui a donné lecture du communiqué du secrétariat général du gouvernement.

Par décret N°2018-198 du 05 Juin 2018, le Président Talon a placé sa confiance en Mr Benjamin Hounkpatin pour conduire le ministère de la santé et a renouvelé sa confiance en Mr Alassane Séidou qui quitte le secteur de la santé pour conduire le département des Transports. Aucun autre changement n’est enregistré.

Commentaires

Commentaires du site 15
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 semaines

     
    Il ne faudra pas surtout que le comportement d’andouille, de dindonnière qui a permis à Mathieu Kérékou de faire 17 ans à la tête du Bénin pour ruiner le pays et le plonger dans  la déchéance totale recommence.
     
    Seuls les  chiens aspirent à l’immortalité. Les hommes sont appelés à mourir un jour. Et puisque au bout du compte il faut mourir mourons du moins sur le champs d’honneur en défendant la patrie et en chassant de la terre de nos aieuls les prédateurs qui l’ont vendue aux étrangers et s’apprêtent à s’installer au pouvoir encore pour un longtemps avec la soi-disante politique de la ruse et de la rage.
     
    Béninois, souviens-toi que ton peuple a connu l’esclavage, la colonisation, la domination étrangère. Et tout a ainsi commencé.
     
    C’est fini  .  Désormais, dans nos villes, dans nos campagnes, les groupes d’assaut sont en action. Il faut les frapper pendant qu’ils ne s’y attendent pas. Et dans leur désarrois, leur ascéner le coup de gràce. Surgir et déguerpir.
     
    Ce peuple va en fin connaître dans son ensemble le baptême du feu, s’aguerrir, se libérer des forces du mal pour  en fin se prendre en charge.  C’est dans ce sens que chacun de nous, fier de notre histoire, et fier de l’héritage que nous ont légué nos aieuls est désormais prêt pour des missions de sacrifice.  La patrie ou la mort, la victoire c’est la nôtre.
     

  • Avatar commentaire

    Seul Aziz opine sur ce forum comme bon lui semble, moi je suis censuré par mes opinions!

  • Avatar commentaire

    Bla bla bla !!! ça opine ! ça jase ! ça écrit ! ça parle!! écrit! et parle encore et encore !!

    Quelqu’un peut-il me dire comment le Candidat Talon en son temps a pensé et rédigé son projet de société qui a été décliné en PAG en fin de compte ?

    C’est lui le Président et il fait confiance à qui il veut pour mettre en oeuvre ses actions. Et si Me Quenum y a participé et maîtrise les différents aspects, il a beau être son avocat ce que vous voulez, il occupera le fauteuil de ministre garde des sceaux pour les réformes.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 semaines

     
    Il faut que les forces vives de la nation reprennent maintenant l’initiative. L’on doit administer un choc terrible à ce gouvernment dit de rupture pour lui signifier sa fin.
     

     
    Djogbenou, Président de la cour constitutionnelle et l’autre avocat de Talon Ministre de la justice c’est la fin de l’Etat de droit, de la démocratie et des libertés publiques au Bénin. La République mise en sac.
     

     

    • Avatar commentaire

      C’est permis mon cher, mobilise ta marmaille éparpillée aux quatre coins du Bénin pour marcher s’ils en ont encore la force après le retrait du biberon laiteux de ta bouche par Talon

    • Avatar commentaire

      Normal
      0

      false
      false
      false

      EN-US
      X-NONE
      X-NONE

      /* Style Definitions */
      table.MsoNormalTable
      {mso-style-name:”Table Normal”;
      mso-tstyle-rowband-size:0;
      mso-tstyle-colband-size:0;
      mso-style-noshow:yes;
      mso-style-priority:99;
      mso-style-parent:””;
      mso-padding-alt:0in 5.4pt 0in 5.4pt;
      mso-para-margin-top:0in;
      mso-para-margin-right:0in;
      mso-para-margin-bottom:8.0pt;
      mso-para-margin-left:0in;
      line-height:107%;
      mso-pagination:widow-orphan;
      font-size:11.0pt;
      font-family:”Calibri”,sans-serif;
      mso-ascii-font-family:Calibri;
      mso-ascii-theme-font:minor-latin;
      mso-hansi-font-family:Calibri;
      mso-hansi-theme-font:minor-latin;
      mso-bidi-font-family:”Times New Roman”;
      mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

      @Napoleon 1 En quoi le jeu politique actuel est-il diffèrent de ce qui s’est passé au Benin depuis, ou même de ce qui se passe ailleurs ? Allez-y avec votre « choc terrible à ce gouvernement dit de rupture pour lui signifier sa fin », si c’est votre compréhension du jeu politique ou démocratique. L’insurrection que vous avez tentée a travers vos fsp n’a pas marché. Je vous conseille même de la ressusciter dans le cadre de Djeffa. Et vous verrez comment Toboula fera de vous une bouchée. Votre Yayi a fait 10 ans y compris avec le forcing du KO de 2011 et le Benin est encore debout. Je rappelle que les canons à eau et autres matériels de police qu’il a achetés a la dernière minute sont encore là, petit démarcheur politique.

  • Avatar commentaire

    @Koffi vous faites pitié avec vos appréciations à la petite semaine et votre ignorance crade de l’histoire politique récente de notre pays. Avec un peu plus de cervelle, vous auriez remarqué que Yayi Boni a nommé également son avocat personnel comme Ministre de la Justice ( Mme da Silva je crois). Donc arrêtez vos balivernes

    • Avatar commentaire

      petite semelle…et ignorance crasse….!!!

      Si ce n’est pas..en ces termes que tu veux opiner…j’ai peur…que le soleil ne couche pas …ce soir..mon cher alloamnn..

      mais dans le cas d’espèces..yayi est différent de talon….car lui au moins a respecté toutes les inst…mais avec ce qui se passe aujordhui..en terme de respect des inst…j’ai peur…

      Et je le dis..

  • Avatar commentaire

    Severin Quenum constitue avec Djog, les deux faces de la même pièce de monnaie.

    • Avatar commentaire

      Super !! bonne nouvelle !! on est au moins certain que les réformes dans le secteur vont se poursuivre allègrement et pour le bonheur du peuple béninois

  • Avatar commentaire

    Decidement le Benin est l’entreprise privee de Talon avec toujours ses avocats personnels a ses cotes comme ministre de la justice pour couvrir ses arrieres et ses conflits d’interets. C’est pathetique . C’est du jamais vu depuis la conference a moins que je me trompe.

  • Avatar commentaire

    Vraiment, Talon est insensible aux marcheurs et autres. Ces detracteurs doivent comprendre que Talon est la et droit dans ses bottes.

  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire

    ça c’est mon président! Toujours égal à lui même.Quand on sait où on va, on ne tergiverse pas.Vive la rupture!