Coupe du monde : accusé de racisme, Maradona s’explique

Coupe du monde : accusé de racisme, Maradona s’explique

Une fois de plus, l'ancienne gloire du football, Diego Maradona, a fait parler de lui pour son attitude décalée et choquante. Un coutumier du fait qui plonge l'Argentine dans l'embarras.

Coupe du monde: l’hommage de Barack Obama à l’équipe de France

En plus d’avoir raté son entame de Coupe du Monde (1-1 contre l’Islande), l’Argentine doit également gérer les frasques de son ancienne gloire, Diego Maradona. En effet, « El Pibe del Oro » est accusé de racisme après avoir répondu à des fans coréens le 16 juin dernier. La polémique était telle que ce dernier a même dû réagir sur les réseaux sociaux.

Dans les faits, les fans sud-coréens scandaient le nom de Maradona lors du match opposant l’Argentine à l’Islande. Face à cette délicate attention, ce dernier leur a répondu avec des sourires et plusieurs signes de la main. Cependant, celui-ci s’est très vite enflammé et a tiré de chaque côté de ses paupières, interloquant les fans et les journalistes alors présents.

Très vite taxé de moqueries, Maradona a publié un long message sur Facebook, message via lequel il présente ses excuses à ceux qu’il a pu offenser, se dédouanant cependant d’avoir commis un geste raciste… En effet, Diego Maradona a expliqué qu’il tentait de rendre hommage à la communauté asiatique qui soutenait l’Argentine.

Un hommage bien maladroit, vous en conviendrez.

Commentaires

Commentaires du site 0