Crise des migrants : l’Italie dénonce « l’hypocrisie et l’arrogance » de Macron, il répond

Crise des migrants : l’Italie dénonce « l’hypocrisie et l’arrogance » de Macron, il répond

Sur la question des migrants le nouvel homme fort d’Italie Matteo Salvini est en total opposition avec la France d'Emmanuel Macron. Chacune des parties reste campés sur sa position et la tension reste forte.

Macron prêt à travailler avec Poutine sur le dossier syrien

Alors qu’un mini-sommet est en préparation sur la question des migrants en Europe, la tension monte de plus en plus entre plusieurs pays européens, notamment la France et l’Italie. Le président français Emmanuel Macron a dénoncé la montée dangereuse de la lèpre nationaliste et a appelé à des sanctions contre ceux qui refusent d’accueillir des migrants. Une déclaration qui a provoqué la colère du ministre italien de l’interieur Matteo Salvini, qui a critiqué celui qu’il appelle l’arrogant président français.

« Nous l’invitons à arrêter les insultes et à démontrer sa générosité avec des faits en ouvrant les nombreux ports français et en arrêtant de refouler des femmes, des enfants et des hommes à Vintimille … Si l’arrogance française pense transformer l’Italie en camp de réfugiés pour toute l’Europe, peut-être en versant quelques euros de pourboire, elle se fourvoie complètement … Nous sommes peut-être des populistes lépreux, mais moi les leçons je les prends de qui ouvre ses ports. Accueillez les milliers de migrants et après on en reparlera…» a lancé le ministre italien.

La réponse de Macron

Attaqué par le nouvel homme fort d’Italie, le président français Emmanuel Macron a personnellement réagi.  Pour le président Macron, la France n’a de leçons à recevoir de personne vu qu’elle est le deuxième pays des demandeurs d’asile:

Nous avons des valeurs, c’est ce qui nous a fait. Chaque fois que nous les avons trahies nous avons créé le pire (…) C’est le respect des droits de l’homme, de l’individu, des autres Etats et de leur intégrité et cette solidarité qui nous lie” a-t-il martelé.

Pas sûr que le sommet se déroule dans la joie et l’alegresse.

Commentaires

Commentaires du site 0