France : cacophonie au sein de la Macron-sphère

France : cacophonie au sein de la Macron-sphèrePhoto : AFP PHOTO / POOL / ludovic MARIN

Les phrases et polémiques à répétition du président français Emmanuel Macron, commencent à agacer au sein même de la majorité.

France: Hollande rappelle Emmanuel Macron à l’ordre

Alors qu’il jouissait jusqu’ici d’une aura plutôt intacte, le président de la République française subit un léger trou d’air. Entre petites phrases et polémiques sur ses dépenses improbables, le chef de l’État a décidé de monter au créneau afin de rassurer ses compatriotes .Premier point abordé ? La polémique quant au trajet de 110 km effectué en Falcon. Selon lui, il s’agissait ici du « moins cher ». Une excuse qui n’a rendu personne dupe tant la distance paraît ridicule. Second point, le demi-million d’euros dépensé par l’Élysée en… Vaisselle.

En effet, Emmanuel Macron a commandé pour près de 500,000 euros de vaisselle directement à la manufacture de Sèvres. La raison ? Les services de vaisselle de la présidence étaient tous dépareillés. Enfin, le président Macron a également été attaqué sur les 34,000 euros qu’il comptait dépenser afin de se faire construire une piscine hors-sol.

Des soutiens qui s’effritent

Le président accumule tellement les casseroles que certains députés de la majorité commencent à se poser des questions. Il faut dire qu’en plus des polémiques du genre, ses phrases chocs n’aident pas non plus. Récemment, Macron a été filmé en train de râler après les aides sociales ou de rappeler à l’ordre un jeune collégien qui l’a appelé « Manu » face caméras. Si toutes ces polémiques ou petites phrases n’ont rien à voir entre elles, il faut cependant faire attention à l’effet d’accumulation, qui, selon certains députés LREM, pourrait rendre la stratégie de communication du résident, assez confuse.

Bien entendu, le président français peut compter sur certains soutiens de poids, qui mettent en avant une certaine spontanéité. Quoi qu’il en soit, ces questionnements, qui sont en train de naître, ne semblent pas être en mesure de dérouter le président français qui ne jure que par les résultats. D’ailleurs, ce dernier devrait présenter le 9 juillet prochain son prochain plan de lutte contre la pauvreté, avec, selon certaines sources, des mesures d’envergure.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Il compte faire quoi pour luter contre la pauvreté ?

    Faire tuer discrètement les concernés ? Les pousser au suicide ?

    J’ai bien envie de voir ça.