Depuis plusieurs mois, le président nigérian Muhammadu Buhari est la cible de nombreuses attaques notamment d’un ancien allié : Olusegun ObasanjoAprès plusieurs mois de convalescence de leur président, l’opinion publique nigériane était divisé sur la gouvernance de Muhammadu Buhari. Ce doute a été renforcé par des critiques des anciens alliés dont M. Olusegun Obsanjo qui a dans un premier temps appelé son ancien ami à démissionner, puis à ne pas se présenter aux prochaines élections; conseil que le président nigérian ne compte absolument pas suivre.

Buhari se lance en précampagne

C’est dans son palais d’Aso-Rock Villa, palais présidentiel, que le président Buhari a lancé en quelque sorte sa précampagne. C’était devant le conseil suprême pour la charia au Nigéria. Sans attaquer de manière frontale les opposants à son régime, il s’est expliqué sur sa motivation à la tête du pays : « Je suis satisfait de ce que je suis. Je suis heureux de m’être gardé, ainsi que mes proches, de bénéficier de contrats gouvernementaux… Pour l’intégrité et l’honnêteté, je n’ai aucun regret » a entre autres affirmé le président nigérian.

Il n’a pas non plus oublié de saluer le travail de ses collaborateurs qui ont, selon lui, accompli un bon travail sous l’impulsion de son administration. Cela suffira-t-il à calmer les ardeurs de l’opposition nigériane ? Pas si sûr!

1 COMMENTAIRE

  1. de la bouche du ******* talon , ce serait : ” je suis insatisfait de ce que je suis , malheureux pour mes proches et moi , de n’avoir pas **************************************************************

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire