RDC : Un projet de loi pour protéger Kabila après son départ

RDC : Un projet de loi pour protéger Kabila après son départPhoto : REUTERS/Kenny Katombe

En RDC, un projet de loi visant à protéger les anciens présidents va être étudier par les parlementaires et les sénateurs.

Nouveau calendrier électoral en RDC : Moïse Katumbi critique violemment Kabila

Du 20 juin au 19 juillet prochain, se tiendra en RDC, une session extraordinaire, menée conjointement par l’Assemblée nationale et le Sénat afin de statuer sur une loi portant sur le statut ainsi que sur la protection des anciens présidents. Au cours de cette incroyable session, pas moins de six points seront étudiés par les politiques. Initiative du sénateur Modeste Mutinga, membre du groupe des sept partis frondeurs qui ont, en septembre 2015, quitté la majorité présidentielle, cette loi qui traîne depuis près de trois ans, sera donc très prochainement étudiée.

Celle-ci devrait d’ailleurs entrer en vigueur quelques semaines avant les prochaines élections présidentielles, prévues pour dans six mois. Pour rappel, le mandat présidentiel de Kabila a expiré le 20 décembre 2016.

Depuis 1960 et son indépendance de la Belgique, la RDC n’a jamais connu de passation de pouvoir pacifique. S’agit-il d’une manière d’assurer ses arrières après un passage mouvementé ? Selon certains la réponse est oui.

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Izanga Patrick Il y a 1 semaine

    Je me pose des questions sur kabila dites moi un peu pourquoi protéger kabila 

  • Avatar commentaire
    Etienne Kalema ekalema@gmail.com Il y a 2 mois

    cette loi ne servira a rien puisque celui qui viendra va l’abroger le regime Kabila a commis beaucoup des crimes, tuerie, detournement donc aucune loi ne peut proteger une telle personne qui a du sang dans ces mains.